l'évasion d'un guérillero ; écrire la violence

l'évasion d'un guérillero ; écrire la violence (préface Joseph Andras. traduction conjointe Simon Prime)

Traduction ANNA TOUATI 

À propos

Fidèle à sa posture journalistique marquée par la réflexivité et l'horizontalité dans le rapport à l'enquêté, John Gibler raconte ici l'incroyable parcours d'un guérillero nahualt, Andrés Tzompaxtle, enlevé, détenu et torturé par l'armée mexicaine en 1996, jusqu'à son évasion, puis sa longue et difficile reconquête de la liberté.

En recourant à une polyphonie narrative où se mêlent de façon presque imperceptible la voix du journaliste à celle de l'enquêté, L'évasion d'un guérillero articule de façon magistrale le travail d'archive, le journalisme de terrain, le témoignage et l'essai, et rend un hommage vibrant à la parole et à l'histoire d'un survivant qui incarne la force et la lutte inébranlable pour la dignité des peuples.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Violences

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire des Amériques

  • EAN

    9791090507357

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    13.5 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    324 g

  • Distributeur

    Makassar

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty