Of mice and men Of mice and men
Of mice and men Of mice and men

À propos

Plongez dans la version originale et intégrale d'un chef-d'oeuvre de la littérature américaine, qui rappelle à chacun son devoir d'humanité.

Avec la collection NOT SO CLASSIC, lire en anglais devient un vrai plaisir grâce à :
Des notes de vocabulaire en marge (en français et en anglais) un dossier complet pour comprendre l'oeuvre, ses personnages, ses grands thèmes et son contexte des quiz pour mémoriser l'essentiel, de façon ludique des activités pour progresser en anglais, grâce au texte d'un auteur d'exception + les vidéos "Previously on" La synthèse (en anglais) du roman, partie par partie, pour ne pas perdre le fil de l'histoire.

+ 1 guide pédagogique destiné aux enseignants à télécharger sur belin-education.com des mises en oeuvre actionnelles et le déroulé des séances des analyses d'extraits une tâche finale un sujet BAC des fiches méthodologiques des fiches pour animer des clubs de lecture TOUS LES CORRIGÉS

Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires

  • EAN

    9791035810290

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.7 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    146 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

John Steinbeck

D'ascendance prussienne et irlandaise, J. Steinbeck naît à Salinas, petite ville de Californie, dans une famille modeste de quatre enfants. Il étudie à l'université de Stanford, en exerçant parallèlement de petits métiers: commis de vente, employé de ferme. Il abandonne ses études, quitte Los Angeles pour New York mais s'adapte mal à la ville. Après un échec dans le journalisme, il retourne en Californie et prépare son premier roman, La Coupe d'or, qu'il publie en 1929. Six ans plus tard, il connaît son premier succès populaire avec Tortilla Flat, chronique truculente de la vie des paisanos peu recommandables mais unis par la fraternité. Il prolongera cette veine anarchisante avec Rue de la Sardine et Tendre Jeudi. Ses autres romans parlent de l'inhumanité du développement économique et de la misère des journaliers. Déçu dans ses convictions socialistes, il finira par se rallier au "rêve américain" tout en se rapprochant de la nouvelle génération de l'Ouest et des Beatniks.
En 1948, il est élu à l'Académie Américaine des Arts et des Lettres et en 62, il reçoit le Prix Nobel de Littérature.Son oeuvre est généreuse et son originalité réside dans cette langue populaire, souvent cocasse, qu'il a su restituer; dans l'amitié et la solidarité qu'il a peint de façon émouvante.

empty