Tous nos hiers Tous nos hiers
Tous nos hiers Tous nos hiers

Tous nos hiers

Traduction NATHALIE BAUER  - Langue d'origine : ITALIEN

À propos

Ippolito tapait à la machine les mémoires que leur père dictait en se réjouissant du bon tour qu'il jouait au roi, à Mussolini et aux « crapules » fascistes. Concettina ne cessait de changer de fiancé, et Giustino disait à Anna qu'elle était trop laide pour pouvoir songer à se marier un jour. Tous les quatre recevaient de grandes boîtes de chocolats d'un ami de leur père, Cenzo Rena. Et des cartes postales que madame Maria glissait dans le cadre d'un miroir en se rappelant les grands hôtels qu'elle avait fréquentés avec leur grand-mère du temps où celle-ci était riche. Ils observaient leurs voisins de derrière la haie : Les trois enfants, le vieux monsieur et maman chérie. Un jour, ces années-là, celles de l'adolescence et de la guerre, constitueraient tous leurs hiers.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791034900725

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    338 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    236 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Natalia Ginzburg

Née à Palerme, Natalia Ginzburg a publié ses premiers récits dans la revue Solaria en 1933. De 1940 à 1943, elle fut exilée pour antifascisme avec son mari Leone Ginzburg. Celui-ci, intellectuel italien d'origine russe, devait mourir sous la torture dans la prison romaine de Regina Coeli. En 1950, Natalia Ginzburg épousa en secondes noces l'écrivain Gabriele Baldini. Romancière, essayiste, auteur dramatique, son oeuvre est traduite dans de nombreuses langues.

empty