égalité pour les exclus ; la politique face à l'histoire et à la mémoire coloniales

égalité pour les exclus ; la politique face à l'histoire et à la mémoire coloniales

À propos

Quel rapport entre la crise outre-mer, l'élection de Barack Obama vécue comme un exploit ou le drame de Clichy ? Quel rapport avec la loi Taubira reconnaissant la traite et l'esclavage comme crimes contre l'humanité, et devenue le symbole des lois mémorielles ? Est-il légitime que les politiques se mêlent d'histoire ? A quand l'égalité pour les exclus de notre histoire et de notre mémoire coloniales ? A quand l'égalité pour leurs descendants, exclus de la vie politique, économique et culturelle de la Nation ? Régulièrement accusée de remettre en cause la liberté pour l'histoire et surtout d'ouvrir la boîte de Pandore (concurrence des mémoires, communautarisme, repentance), Christiane Taubira répond ici pour éclairer la réflexion, essentielle dans une démocratie, sur l'articulation entre l'Histoire, la Mémoire et la Loi. Mais aussi et surtout pour défendre l'honneur des vivants et la mémoire des morts de cette histoire coloniale dont la société française est l'héritière. Vivants et morts qui, quelle que soit la couleur de leur peau, portent témoignage d'une certaine idée de l'Homme, de sa dignité et, pas si accessoirement que cela, de la France. Une leçon d'histoire et de politique servie par une plume généreuse et acérée.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782916842011

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    120 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty