Le secret d'Alice pour survivre à une tragédie ; la mort de Maxime Le secret d'Alice pour survivre à une tragédie ; la mort de Maxime
Le secret d'Alice pour survivre à une tragédie ; la mort de Maxime Le secret d'Alice pour survivre à une tragédie ; la mort de Maxime

Le secret d'Alice pour survivre à une tragédie ; la mort de Maxime

À propos

ALICE GIRAULT, alerte retraitée, raconte volontiers qu'elle a eu une « vie exceptionnelle ». Son père, grand blessé de la Première Guerre mondiale, devient clochard. Sa mère, veuve d'un instituteur mort à la guerre, l'épouse, croyant qu'un nouvel amour pourrait la guérir de ses souffrances psychiques. Alice naît en 1920. Sa mère, malade, est internée en asile psychiatrique, jusqu'à sa mort. Alice, jeune bonne à tout faire sancerroise, épouse Julien, brillant instituteur, qui devient chef de la Résistance communiste FTP dans le Cher sous le nom de « commandant Maxime ». Ensemble, ils connaissent l'amour, l'Occupation et les actions clandestines. Et puis un jour, le 16 août 1944, Julien ne revient pas d'une mis-sion stratégique pour l'avenir de la Résistance. Son corps est retrouvé le 26 août à Saint-Germain-du-Puy. Son assassinat n'a jamais été élucidé. Pour Alice, jeune veuve, mère d'un enfant, la vie continue... C'est l'époque de la libération du Cher, dans la joie pour les uns, la douleur pour les autres. Dans la longue vie d'Alice, il y a eu de la peine, du travail, du sang, des armes et des larmes, mais aussi des aventures, du sexe, de l'amitié, de la tendresse, de l'humour et de l'amour. Elle la raconte dans des confessions parfois impudiques à Gilbert Moreux, dont le père, soupçonné de collusion avec l'ennemi, a été assassiné le 5 juin 1944 par des résistants FTP. Alice et lui se sont rencontrés lors de l'enquête qui lui a permis d'écrire Pourquoi mon père ? Le secret d'Alice se détache de l'historiographie convenue, souvent peu respectueuse des sentiments humains. En annexe, Gilbert Moreux s'entretient avec Michel Girault, le fils de Julien et Alice, au sujet de la mort de « Maxime », le père qu'il n'a pas connu.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

  • EAN

    9782913790582

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Découvrez un extrait PDF
empty