Prague aux doigts de feu
Prague aux doigts de feu

Prague aux doigts de feu

À propos

Édition, en livre de poche, de l'un des grands succès d'Anne Cuneo, paru en édition originale, chez Bernard Campiche Éditeur, en 1990.
.Les trouvailles heureuses abondent dans ce roman. Celle-ci me touche: Paola met au monde une fille, Francesca, en 1969. Fille de son mari ou de Stepan? Elle ne le saura que le jour de 1989 où, retrouvant à Paris Stepan qu'elle n'a jamais revu jusque-là, il lui semble rencontrer sa Francesca, qui se serait teint les cheveux en blanc!. Et ce n'est pas le seul endroit. Déjà, avec Station Victoria, Anne Cuneo avait réussi un coup de maître, parce que, comme dans Prague, elle accumule les difficultés, non par malice mais parce que tout romancier, au fur et à mesure que son travail progresse, doit choisir une manière de résoudre les problèmes posés par l'avance de la narration et la croissance des personnages; il peut recourir à des «trucs», et tricher, ou, comme les meilleurs et parmi eux Anne Cuneo, affronter la difficulté jusqu'à ce que la solution, la seule qui puisse convenir à l'oeuvre, soit enfin trouvée.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782882413123

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    280 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    293 g

  • Distributeur

    Bernard Campiche

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Anne Cuneo

Née à Paris de parents italiens, Suissesse par mariage. Licenciée ès lettres et ès sciences pédagogiques de l'Université de Lausanne, puis formation de Conseil en publicité et de journaliste. Écrivain de livres « littéraires » et « documentaires ». Écrit et met en scène pour la radio, la télévision et le théâtre. Depuis 1981 travaille aussi dans les mé tiers du cinéma, comme assistante, scénariste, puis comme journaliste et réalisatrice, soit de façon indépendante, soit à la Télévision suisse.
Après une première phase autobiographique, Anne Cuneo découvre, à travers l'expérience théâtrale et cinématographique, les potentialités d'une forme de roman inspirée de la réalité mais susceptible de prendre des libertés avec elle pour en mettre en valeur certains aspects. Utilisée pour la première fois avec Station Victoria, elle a permis l'écriture d'oeuvres basées sur des personnages réels. Dans Le Trajet d'une rivière, c'est la redécouverte d'un personnage oublié, et capital, de l'histoire de la musique. Dans Objets de splendeur, il s'agit d'un regard différent sur la vie amoureuse du jeune Shakespeare. Le Maître de Garamond raconte l'histoire d'Antoine Augereau, imprimeur à qui l'on doit maintes caractéristiques de l'orthographe moderne, et de ses rapports avec le plus célèbre de ses apprentis, Claude Garamond. Et enfin Zaïda est l'itinéraire d'une femme née en 1860, qui a vécu tous les bouleversements européens y compris deux guerres mondiales, et qui, l'année de ses cent ans, entreprend le récit de sa vie.
Anne Cuneo est également l'auteur d'une série de romans policiers (qu'elle qualifie plutôt de « romans sociaux ») solidement enracinés dans la réalité sociale contemporaine, et dont la narratrice est l'enquêteuse Marie Machiavelli.

empty