Ces vols qui n'ont pas fui
Ces vols qui n'ont pas fui

À propos

Ce livre est de ceux dont on lève à tout moment les yeux pour songer à sa propre histoire.
C'est à la fois une longue balade sur les crêtes jurassiennes et par les sous bois d'un automne qui a valeur de symbole, et une étape décisive à la faveur de laquelle le protagoniste, aidé par les circonstances, fait le point sur son existence passée tout en scellant de nouvelles alliances... Personnage en disponibilité s'il en est, le héros de Jean-Pierre Monnier, pasteur comme l'était le protagoniste de La Clarté de la nuit, il y a trente ans de ça, fait profession d'écouter les autres après avoir renoncé à prêcher du haut de la chaire.
Répondant aux désemparés qui n'ont plus qu'un numéro de téléphone à composer comme recours à la solitude ou au désespoir, il s'est fait voix parmi les voix, et l'on présume que ses réponses n'ont pas le tranchant de la certitude. Au demeurant, sa fonction de pasteur n'a qu'une importance très secondaire en l'occurrence, et le lecteur peu porté aux " momeries " n'a rien à craindre assurément... La rencontre d'une femme - qui nous vaut un portrait à fines touches, d'une étonnante qualité de présence -, le dialogue renoué avec un fils rebelle, la confrontation avec des témoins de son adolescence ou de sa jeunesse, enfin l'ultime chemin parcouru aux côtés de sa mère : telles sont les ponctuations de ce mois de la vie d'un homme dont les incertitudes et les hésitations, mais aussi les attentes et les ferveurs, font écho aux nôtres.
Jean-Louis Kuffer Le Matin.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782882411686

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    206 Pages

  • Longueur

    11.6 cm

  • Largeur

    19 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    175 g

  • Distributeur

    Bernard Campiche

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty