Ripple-Marks ; l'île des pas perdus ; les petits pingouins Ripple-Marks ; l'île des pas perdus ; les petits pingouins
Ripple-Marks ; l'île des pas perdus ; les petits pingouins Ripple-Marks ; l'île des pas perdus ; les petits pingouins

Ripple-Marks ; l'île des pas perdus ; les petits pingouins

À propos

Jean Muno naît à Molenbeek le 3 janvier 1924. Son père, Constant Burniaux, est un écrivain reconnu. Sa mère, Jeanne Taillieu, est elle aussi écrivain. Tous deux sont professeurs. Dès 1945, il collabore à des revues littéraires et choisit le pseudonyme de Jean Muno, allusion à un village gaumais où il passa des vacances. Bien que particulièrement reconnu comme romancier et nouvelliste, Muno écrit tout d'abord des chroniques sur le cinéma, ainsi que des pièces radiophoniques. Dès 1947, il devient professeur à l'École normale Charles Buls, se marie. Jean Muno, comme en témoignent plusieurs livres - Ripple-Marks (1986, que nous rééditons dans ce coffret), L'Île des pas perdus (1966, également dans ce coffret) - sera un écrivain, non pas de la mer, mais des bords de mer, endroits de prédilection pour la plupart de ses personnages. Paradoxalement sociable et solitaire, il rencontre des écrivains belges, principalement des prosateurs, tels Suzanne Lilar, Paul Willems, Georges Thinès, Jacques- Gérard Linze, Gaston Compère, Robert Montal ou Guy Vites, mais son travail romanesque et théâtral témoigne toujours d'une indispensable autonomie, d'un accent personnel et inimitable. En 1981, il est élu le à l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique et il publie un ravissant conte, Les Petits Pingouins (1981, réédité dans le présent coffret), au sein duquel l'humour se tempère de tendresse et d'humanité vraie. Jean Muno décède le 6 avril 1988.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782875930774

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    490 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty