patrouille de pêche ; les pirates de San Francisco patrouille de pêche ; les pirates de San Francisco
patrouille de pêche ; les pirates de San Francisco
patrouille de pêche ; les pirates de San Francisco

patrouille de pêche ; les pirates de San Francisco

À propos

Enrôlé à seize ans à bord d'un patrouilleur chargé de donner la chasse aux nombreux " pirates " qui écument la baie de san francisco, jack met à profit sa science d'ancien braconnier - et rêve bientôt à d'autres horizons.
Quelques années plus tard (1905), il imagine, à partir de cet épisode mouvementé de son adolescence, une sorte de " roman " éclaté oú la réalité joue à cache-cache avec la fiction. patrouille de pêche - à quoi l'on a joint ici quelques récits maritimes évoquant eux aussi la jeunesse de l'écrivain - est sans doute le meilleur portique pour accéder aux grands livres marins qui suivront et qu'aucun amoureux de la mer ne peut se dispenser d'avoir lus.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782859404628

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    180 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty