La grâce et le venin La grâce et le venin
La grâce et le venin La grâce et le venin

La grâce et le venin

À propos

" Tu seras leveuse de maux, ma belette, quand tu seras grande.
Je t'apprendrai mes secrets. Et tu diras aussi de bonnes prières de missel: ça ne peut rien gâter. " Le missel, c'était tout ce que la mère d'Aline avait laissé en héritage à sa fille, et les pauvres secrets de la Segonde, tout ce que la vieille guérisseuse, qui l'avait recueillie, pouvait transmettre à l'enfant, avec le don. Oter le feu, tirer les échardes, soulager toutes sortes de misères, chasser des champs les rats et les limaces, ce pouvoir mystérieux, la petite fille de douze ans le possédait et l'exerçait déjà, avec l'aide des saints du Paradis, quand elle se retrouva seule dans la vie.
C'était vers 1850. en Limousin, dans des temps si anciens qu'on en a perdu le souvenir, dans un monde si pauvre et si terrible qu'on se serait cru au Moyen âge. Soixante-quinze ans plus tard, vers 1925, Aline Colin, connue sous le nom de veuve Colin. décide de raconter sa vie - un vrai roman, dit-elle - au notaire de son village. Quelle vie ! Et quel roman en effet ! que de passions, que de déchirements et de draines (jusqu'au crime), que de personnages hors du commun, frustres, violents ou lumineux animent ces pages! Jusqu'à la tragédie finale.
Grâce à Dieu, Aline Colin aura su, avant de mourir, à qui transmettre le don. Jamais, même dans ses grands romans précédents - Le vrai goût de la vie, Une odeur d'herbe folle, Le soir du vent fou -, Michel Jeury n'a atteint à plus d'invention et de liberté dans la création de personnages et de situations. Une espèce de folie court tout au long du livre - écho contemporain de la folie médiévale, quand Dieu et le Diable se livraient, en chaque être, leur éternel combat.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782848862644

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    205 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Jeury

Michel Jeury a été l'un des grands pionniers français de la science-fiction, signant une cinquantaine de romans, parmi lesquels Le Temps incertain (1973, prix du meilleur roman français de science-fiction l'année suivante), Les Singes du temps (1974), Soleil chaud poisson des profondeurs (1976), La Fête du changement (in Utopies, 1975). On lui doit aussi une centaine de nouvelles, des essais sur l'école et une quinzaine de romans dits « régionaux », dont une demi-douzaine ont été portés à l'écran. Il se décrit lui-même comme « un romancier du refus de la pensée dominante ».

empty