Cinemaction n.163 ; memoires et identites au cinema Cinemaction n.163 ; memoires et identites au cinema
Cinemaction n.163 ; memoires et identites au cinema Cinemaction n.163 ; memoires et identites au cinema

Cinemaction n.163 ; memoires et identites au cinema

À propos

Colonisation, esclavage, déplacements forcés de populations, génocides..., autant d'événements qui ont jalonné les siècles en transcendant les identités nationales. Le cinéma mémoriel prend alors le chemin de la revendication afin de comprendre, connaître puis de reconstruire les identités individuelles ou collectives. A travers l'analyse des cinématographies?- fictions, documentaires ou séries télévisées?- du Rwanda avec D. Gheerbrant ou M.-F. Collard, du Congo avec Raoul Peck, du Sénégal avec J.-M. Teno, au Maghreb avec R. Bouchareb ou H.?Lasri, à Madagascar, en passant par le Brésil ou la Colombie..., les auteurs de ce numéro questionnent nos sociétés multiculturelles. L'originalité de ce CinémAction tient dans le croisement de ces travaux mais aussi dans le dialogue avec les acteurs de la transmission de ces mémoires, directeur du Black Film Center comme réalisateurs. Karine Blanchon est docteure en langues, littératures et sociétés, spécialisée dans l'étude des cinémas de Madagascar auxquels elle a consacré deux ouvrages (Les cinémas de Madagascar et Caméra rebelle, un portrait de Benoît Ramampy, en 2009 et 2015 chez l'Harmattan)?. Elle réalise actuellement un premier film documentaire sur l'histoire du cinéma malgache, avec Stéphane Rolland et la production Pyramide. Chercheuse associée au Laboratoire Francophonie, Éducation, Diversité de l'université de Limoges, elle travaille sur la sémiologie de l'image et des représentations culturelles.

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782847066128

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty