L'imaginaire de l'archipel

L'imaginaire de l'archipel

À propos

La référence à l'archipel, héritière des philosophies post-modernes et des critiques postcoloniales, est entrée en force dans les discours critiques francophonistes, à la suite d'Edouard Glissant.
La métaphore a été mise au service, successivement, d'une modalité de regroupement, d'évanescence et de coalescence romanesques, ou de discontinuité répétitive.
Aborder l'archipel, c'est d'abord tenter de le définir. On doit ensuite constater que l'archipel s'est offert à l'imaginaire de manière infiniment moins riche que l'île, à tel point que ceux qui habitent dans des archipels ne les ont jamais désignés comme tels.
L'archipel serait-il seulement une démultiplication de l'île ? Ou, au contraire, serait-il purement et simplement négation de l'île ?
Ici, des comparatistes, des sinisants, des politologues, des historiens, des céramistes, des linguistes s'interrogent, chacun à partir de sa discipline, sur les significations et sur la représentation du fait d'archipel : archipélagie, archipélité, archipélie.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782845863637

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    360 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Poids

    450 g

  • Distributeur

    Karthala

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty