Lacan élève effronté et impitoyable de Freud Lacan élève effronté et impitoyable de Freud
Lacan élève effronté et impitoyable de Freud
Lacan élève effronté et impitoyable de Freud

Lacan élève effronté et impitoyable de Freud

À propos

Depuis 1982, Charles Melman s'attache à transmettre, à travers ses nombreux séminaires, une psychanalyse vivante à l'intention de ceux, analystes et analysants, qui osent aujourd'hui s'interroger sur la vérité de leur existence.

À la suite de Lacan tout contre Freud (érès, 2017), ce volume représente la deuxième partie du séminaire qu'a tenu Charles Melman durant les quatre années, sous le titre Lecture raisonnée et critique des oeuvres de Freud et de Lacan. À partir des textes de Freud ou de Lacan (et de tant d'autres) qu'il cite, il analyse les événements du monde contemporain et surtout il interroge ces signifiants qu'on utilise abusivement en en ignorant le sel et qui semblent si évidents.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782749260679

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    578 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    3.8 cm

  • Poids

    410 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Charles Melman

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Charles Melman est le fondateur et l'inspirateur depuis 1982 de l'Association lacanienne internationale. Il était le chargé d'enseignement de l'École freudienne de Paris fondée par Lacan et le responsable de sa revue Scilicet. Il dirige actuellement la Revue lacanienne et Le Journal français de psychiatrie (JFP) publiées aux éditions érès.
En plus de ses nombreux séminaires développant un abord nouveau sur l'hystérie (Nouvelles études sur l'hystérie, érès, 2010 ; La névrose obsessionnelle, érès, 2015 ; Les paranoïas, érès, 2014 ; Schreber, l'Inconscient etc., il a publié L'homme sans gravité (Denoël, 2002, réédition Folio, 2005) et La nouvelle économie psychique (érès, 2009) qui témoignent de sa perception fine et sensible de la vie de notre époque. Il a fondé l'École Pratique des hautes études en psychopathologie (EPhEP).


empty