Dix ans d'action directe (1977-1987)

Dix ans d'action directe (1977-1987) (réface Thierry Discepolo)

À propos

Le nom « Action directe » surgit lors d'une réunion dans un tout petit appartement donnant sur le cimetière de Montmartre. Il avait été proposé par un camarade italien proche d'Azione rivoluzionaria. Savait-il qu'« Azione diretta » appartenait à l'histoire de la puissante organisation du syndicalisme révolutionnaire italien au début du XXe siècle ? Lorsque ce nom apparut officiellement, nombreux furent les censeurs. Ignorants de l'histoire révolutionnaire, ils n'y voyaient bien souvent qu'une référence au militarisme ou à l'anarchisme de la propagande par le fait. C'est oublier que ce terme appartient au patrimoine de la classe ouvrière, qu'il fut le titre de la résolution finale d'un des premiers congrès de la CGT et qu'on le retrouve dans les luttes de libération nationale. « Action directe » est l'ancien terme pour « autonomie ».
Du choix de la lutte armée à l'emprisonnement de 1980 et l'amnistie de 1981, de l'engagement avec les sans-papiers du quartier de la Goutte-d'or au retour à la clandestinité en 1982 puis à l'arrestation de 1987 en passant par les liens avec la Fraction armée rouge et les Brigades rouges, Jann-Marc Rouillan donne ici pour la première fois une histoire interne d'Action directe. Analyse critique par l'un de ses protagonistes, ce livre est une pièce indispensable d'un fragment de l'histoire politique française et européenne. Si cette histoire attend ses historiens, elle ne se fera pas sans ses témoins.

Sommaire

Préface de Thierry Discepolo.
- Avant-propos de l'auteur : Une histoire d'Action directe.
- I. L'héritage du grand Mai (1977-1979).
- II. Les premières actions (1979-1980).
- III. La prison et l'amnistie (1980-1982).
- IV. Une phase de transition (1981-1982).
- V. De nouveau dans la clandestinité (printemps-été 1982).
- VI. La construction du front (fin 1982-début 1984).
- VII. Unité des révolutionnaires en Europe de l'Ouest (1984-1985).
- VIII. La guérilla ouest-européenne ébranle le centre impérialiste (1986).
- IX. Le coup de grâce (février 1987) .
- Notes de référence.
- Index général.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Violences

  • EAN

    9782748903683

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    415 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty