Le crepuscule des elfes

Le crepuscule des elfes

À propos

Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur, le monde n'était qu'une sombre forêt de chênes et de hêtres, peuplée d'Elfes et de races étranges dont nous avons aujourd'hui perdu jusqu'au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient un peuple puissant et redouté des hommes, des êtres pleins de grâce à la peau d'un bleu très pâle, qui savaient encore maîtriser les forces obscures de la nature. Ce livre est le récit de leurs dernières heures depuis la rencontre du Chevalier Uter et de Lliane, la reine des Elfes, dont la beauté fascinait tous ceux qui l'approchaient. L'histoire d'une trahison et de la chute de tout un monde., d'un combat désespéré et d'un amour impossible. Dans un Moyen Age où le merveilleux côtoie la violence et la cruauté, ce fabuleux roman, nourri par une inépuisable imagination et une grande connaissance du monde médiéval, établit un pont entre l'univers des légendes celtiques la Fantasy et le cycle arthurien.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantasy

  • EAN

    9782714436115

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    407 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Louis Fetjaine

Né en 1956, Jean-Louis Fetjaine est diplômé de philosophie et d’histoire médiévale. Journaliste, puis éditeur depuis 1985, il est l’auteur de nombreux ouvrages d’humour, tous parus aux Éditions Hors Collection. Avec le succès de sa trilogie de fantasy, Le Crépuscule des elfes, La Nuit des elfes, L’Heure des elfes, (Belfond 1998, 1999 et 2000), de ses romans Le Pas de Merlin (Belfond, 2002) et Brocéliande (2004), Jean-Louis Fetjaine a fait une entrée remarquée dans la presse et s’est imposé comme l’un des principaux représentants francophones du merveilleux.

empty