Les voyages de Gulliver Les voyages de Gulliver
Les voyages de Gulliver Les voyages de Gulliver

Les voyages de Gulliver (TEXTE INTEGRAL)

À propos

Récits de voyages précurseurs dans le domaine du fantastique et de la science-fiction, les parties I et II des Voyages de Gulliver peuvent se lire comme une somme d'aventures riches et mouvementées, lors desquelles Gulliver, humble chirurgien de marine, est amené à découvrir les moeurs des habitants de l'île de Lilliput, qui ne mesurent que 6 pouces de haut, puis à explorer Brobdingnag, pays peuplé de géants.
Mais ce chef-d'oeuvre est également un pamphlet de la société anglaise du début du XVIIe siècle, qui s'attaque avec humour à la toute-puissance des dogmes... De mesquineries en luttes intestines, de mensonges en vilenies, c'est toute la société qui est remise en question dans cet écrit incontournable !

Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Romans

  • EAN

    9782700031201

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    172 Pages

  • Longueur

    20.7 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    310 g

  • Lectorat

    à partir de 6 ANS

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jonathan Swift

Jonathan Swift ne fut pas uniquement l'auteur mondialement connu des Voyages de Gulliver. Né en 1667 à Dublin, il fut tour à tour secrétaire d'un diplomate, docteur, doyen de la cathédrale de Saint Patrick de Dublin, précepteur d'une jeune fille, Esther Johnson, à qui il adressa le Journal à Stella... Avec ses amis John Gay, Alexander Pope, lord Bolingbroke et John Arbuthnot, l'écrivain irlandais fonde « le Scriblerus Club », attelé à vilipender la société de l'époque sous la forme de pamphlets, publiés sous le pseudonyme de Martin Scriblerus. Engagé dans les luttes littéraires, religieuses et politiques de son temps, Swift est satiriste à la mesure de sa misanthropie. Isolement qui ne l'empêche pas d'entretenir une profonde amitié avec d'éminents esprits de l'Angleterre du XVIIIe siècle, révélée dans sa Correspondance avec le Scriblerus Club (Allia, 2005). Il meurt en 1745 à Dublin.

empty