L'école des femmes
L'école des femmes

L'école des femmes

À propos

L'une des comédies les plus célèbres de Molière, suivi de La Critique de L'École des femmes. En complément, un cahier «  Mises en scène  », pour comparer différentes représentations de la pièce.
  L'École des femmes Arnolphe, un vieux barbon, a élevé la jeune Agnès, sa pupille, dans l'ignorance, en espérant faire d'elle une épouse modèle et dévouée. Car le vieil homme ne craint qu'une chose  : être de nouveau cocu. Mais l'amour passionné que le jeune Horace éprouve pour Agnès va métamorphoser l'ingénue et bouleverser ses plans.
À travers cette «  grande comédie  », Molière défend le droit des femmes à s'émanciper de la tyrannie de l'autorité.
  La Critique de l'École des femmes Dans cette pièce écrite l'année suivante pour répondre à la querelle suscitée par L'École des femmes, Molière prône une sagesse alliant modération et plaisir.
  Le cahier «  Mises en scène  » Dans ce supplément, des photos, en couleurs, de trois mises en scène emblématiques et différents outils d'analyse. Pour approfondir la connaissance de la pièce, à travers l'étude de sa représentation.
  Le dossier Avec toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre  :
* un guide de lecture au fil du texte * des repères et des fiches sur l'oeuvre * deux corpus thématiques  : «Malentendus, méprises et quiproquos  », «  Le genre du sermon  » * des sujets types pour l'écrit et l'oral du bac Et un guide pédagogique Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il propose une séquence de cours sur l'oeuvre et les corrigés des sujets de type bac.
 

Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature > Lycée

  • EAN

    9782401045750

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    234 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    12.6 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    225 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

empty