André Gorz ; pour une pensée de l'écosocialisme

À propos

La pensée d'André Gorz (1923-2007) fournit une contribution majeure à la théorie de la décroissance. Son existentialisme et sa relecture critique de Marx débouchent sur l'utopie concrète d'une société où les " producteurs associés " retrouveraient la maîtrise de leurs outils, des usages et de leur consommation tout en préservant la qualité du " monde vécu " contre sa destruction par les puissances privées.

Réduction massive du temps de travail, sortie du salariat, défense des " communs " et promotion des échanges non marchands, construction d'une société du temps libéré et non du loisir, tels sont les aspects centraux de l'écosocialisme de Gorz. Autant d'outils, explique Françoise Gollain, pour préparer la " sortie civilisée " d'un capitalisme dont le dépassement serait déjà amorcé.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782369350095

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Françoise Gollain

Françoise Gollain est sociologue et enseignante à
l'Open University (Royaume-Uni). Elle est spécialiste de la
pensée d'André Gorz dont elle a été l'amie les dernières
années de sa vie.

empty