Le temps du voyage ; petite causerie sur la nonchalance et les vertus de l'étape

Le temps du voyage ; petite causerie sur la nonchalance et les vertus de l'étape

À propos

Le voyage peut, par la prodigalité de ses étapes - imprévus, haltes forcées, rencontres inattendues voire inespérées -, instituer une relation différente au temps, au point que ce sont les interstices du programme projeté qui en constituent l'intérêt. Si le chemin vaut plus que le but, l'étape vaut mieux que le déplacement, et parfois le temps perdu à un comptoir, dans un sofa, à une terrasse ou pour un détour marquera le voyage plus qu'un monument ou un point de vue répertorié. C'est à une forme d'éloge de la paresse et de la nonchalance que nous sommes conviés, pour découvrir avec l'auteur, de l'éruption de l'Eldfell en Islande aux clandés du Mato Grosso, d'une cellule de prison au Pérou à l'Extrême-Orient Express, toute la saveur du « temps retrouvé ».



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782361572662

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    16.6 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Manoukian

Né en 1949, Patrick Manoukian est parti, dès 16 ans, dans le Bronx, à New
York, puis pour 40 000 kilomètres de stop en Amérique du Nord. Après des études de
droit, de sciences politiques et de journalisme, il entreprend le voyage
initiatique qui le mène en vingt-sept mois de l'Islande au Brésil. Il devient ensuite
journaliste, fondateur de l'agence de communication Manook et des Éditions de
T ournon. Sous le pseudonyme de Ian Manook, il connaît le succès avec deux polars chez
Albin Michel.

empty