Idées reçues sur filles et les garcons Idées reçues sur filles et les garcons
Idées reçues sur filles et les garcons Idées reçues sur filles et les garcons

Idées reçues sur filles et les garcons

À propos

« Les garçons ne pleurent pas alors que les filles pleurent tout le temps »
Par exemple :
À la récré, si Lola se dispute avec Fatoumata, elle va lui dire : « Tes méchante ! » puis partir en pleurant. Louis, en revanche, dira à Éric : « Tes méchant ! » et se battra avec lui ! De même si la maîtresse gronde Lola, elle va avoir les larmes aux yeux alors que Louis va serrer les poings et faire la tête. Cest ainsi, les filles sont plus sensibles et ont la larme facile, pas les garçons.
Oui mais?
Essayons de comprendre doù vient ce drôle de phénomène Souvent, cela vient de léducation : on apprend aux garçons à ne pas pleurer et aux filles à ne pas exprimer de la colère par exemple. Il y a très longtemps, on pensait que pleurer, cétait être faible et un garçon devait être fort. Les filles, elles, devaient rester gentilles alors se mettre en colère, cétait être vilaine. Il en reste des traces aujourdhui !
Et puis, tout dépend aussi de sa sensibilité. Il y a des personnes qui sont plus sensibles que dautres comme il y en a qui sont plus doués pour jouer au basket que dautres. On est tous différents et on ne réagit pas de la même manière à une même chose. Cest aussi ça le sel de la vie !
Conclusion
Que lon soit un garçon ou une fille, pleurer soulage quand on est triste, et ça permet dêtre consolé. Cest une réaction naturelle à une émotion quelle soit de la colère, de la peur, ou de la peine Pleurer ne signifie pas quon est faible, bien au contraire. Montrer ses émotions peut être une force. Si, en fait, ça voulait dire : moi aussi, jai un c½ur ? Et puis, pleurer est une des spécificités de tous les humains. Il ny a donc pas de honte à pleurer.
Mais il faut savoir pourquoi on pleure. Si cest parce quon éprouve de la colère, il vaut mieux la laisser sexprimer plutôt que de la transformer en pleurs. De plus, pleurer dès quon a une contrariété nest pas une solution. Parfois même, certains problèmes peuvent se résoudre facilement, si on prend le temps de réfléchir et ensuite dagir. Se morfondre naide pas à trouver la solution.
Et toi quen penses-tu ?
Est-ce que ça tarrive de pleurer ? As-tu honte de pleurer devant du monde ?
Connais-tu des personnes qui ne pleurent jamais ?

Présentation de lauteur et de lillustrateur
Agnès Aziza est née en 1968 et vit à Paris. Scénariste pour la télévision depuis 1996, elle écrit également pour la jeunesse depuis 2003 : elle a inventé le personnage de Mlle Zouzou que lon trouve tous les mois dans le magazine Les ptites princesses. Elle est aussi auteur de romans pour les 8-12 ans pour le magazine Les ptites sorcières et de récits historiques parus dans Je lis des histoires vraies chez Fleurus Presse. Elle signe ici son premier livre pour Oskar.
Manu Boisteau est né à Angers en 1969 et vit à Paris. Après une formation en expression visuelle à lÉcole Estienne dont il est sorti diplômé en 1991, il se tourne vers le graphisme et lillustration. Manu Boisteau est surtout connu pour ses illustrations dans les magazines et dans des ouvrages à destination de la jeunesse. Il a, entre autres, publié chez Bayard, La Martinière Jeunesse et Thierry Magnier.


Rayons : Jeunesse > Livres documentaires > Dictionnaire / Encyclopédie

  • EAN

    9782350005324

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    60 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Poids

    400 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Agnès Aziza

Agne`s Aziza est ne?e en 1968 et vit a` Paris. Sce?nariste pour la te?le?vision depuis 1996, elle e?crit
e?galement pour la jeunesse depuis 2003 : elle a invente? le personnage de Mlle Zouzou que l'on trouve tous les mois dans le magazine Les p'tites princesses. Elle est aussi auteur de romans pour les 8-12 ans pour le magazine Les p'tites sorcie`res et de re?cits historiques parus dans Je lis des histoires vraies chez Fleurus Presse.

empty