ami, si tu tombes... ami, si tu tombes...
ami, si tu tombes...
ami, si tu tombes...

ami, si tu tombes...

À propos

Soixante ans après la libération des camps de concentration nazis, la déportation est au coeur de la commémoration de l'horreur génocidaire.
Pourtant son contenu et ses représentations ont considérablement évolué en quelques décennies. Ce livre, fondé sur les meilleures sources dont plusieurs inédites, trace à la fois l'histoire d'une réinsertion improbable et d'une mémoire changeante. En 1945, l'image du déporté résistant s'impose, avec les photos de l'ouverture des camps, le spectacle des survivants à leur retour et la puissance émotive de leurs récits.
Les résistants, accueillis en héros, sont longtemps les seuls déportés visibles. Quinze à vingt ans plus tard, l'opinion française commence à prendre conscience que déportés résistants et déportés juifs n'ont pas connu le même sort. S'engage alors une concurrence commémorative, doublée par les difficultés de la transmission d'expériences hors du commun et par la lutte entre abrasement de la mémoire et volonté de témoigner.
De cette période complexe, les Juifs émergent en victimes suprêmes, tandis que les résistants déportés sombrent presque dans l'oubli. C'est à rendre la présence de la déportation dans tous ses aspects que s'attache ce livre neuf, écrit par l'un des plus fins connaisseurs de la Seconde Guerre mondiale et de l'histoire de la Shoah, en combinant sources écrites et témoignages photographiques abondants.
Un ouvrage pour raconter, comprendre et commémorer.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9782262022990

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    230 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    16.6 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    408 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marc Dreyfus

Jean-Marc Dreyfus est historien, Reader à l'université de Manchester (Royaume-Uni). Spécialiste de la Shoah et des génocides, il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont Des camps dans Paris. Austerlitz, Lévitan, Bassano, juillet 1943-août 1944, en collaboration avec Sarah Gensburger (Fayard, 2003). Son habilitation à diriger des recherches a été publiée sous le titre L'impossible réparation : déportés, biens spoliés, or nazi, comptes bloqués, criminels de guerre (Flammarion, 2015).

empty