l'ineffaçable trahison

l'ineffaçable trahison

À propos

Quand la gauche trahit ce qu'elle avait annoncé et que la droite combat ce qu'elle avait jusque-là défendu, la trahison est à son comble.

On a rarement à ce point trompé les électeurs.
Il arrive qu'à une trahison assumée, ainsi le Général de Gaulle du « Je vous ai compris », l'Histoire rende hommage comme à une preuve courageuse de lucidité.
Mais François Hollande n'assume pas. « J'ai tenu mes promesses », clame-t-il. Dès lors, à sa trahison, flagrante, unanimement constatée, s'en ajoute-t-il une autre, la trahison de la trahison.
Guy Mollet, lui, assumait.
Cette volteface aurait pu avoir une conséquence : l'approbation par la droite de ce qu'elle n'avait cessé de préconiser et même d'exiger. Mais non : dès lors qu'on lui piquait ses présumées convictions, elle se retourna contre elle-même. Elle brûla ce qu'elle avait jusque là adoré. Alors la trahison fut totale. Et son souvenir laissera dans les consciences une trace ineffaçable. Dont les conséquences seront lourdes. Très lourdes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Grands enjeux du débat actuel

  • EAN

    9782259220538

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    16.9 cm

  • Largeur

    14.2 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-François Kahn

Jean-François Kahn a été professeur, puis journaliste (Le Monde, L'Express, Europe 1, Antenne 2), avant de créer et diriger L'Evènement du jeudi puis le journal Marianne. Essayiste de talent, il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont Tout change parce que rien ne change. Introduction à une théorie de l'évolution sociale (1994), et Les Bullocrates (2006) chez Fayard. Son Dictionnaire Incorrect, paru chez Plon en 2005, a été un immense succès.

empty