Janet

À propos

Elle était américaine, féministe et libre. Elle a fui l'Indiana pour devenir l'une des figures du Paris artistique et intellectuel des années 1920. Ses amis s'appelaient Ernest Hemingway, Nancy Cunard, Sylvia Beach, Gertrude Stein. Elle fut, pendant cinquante ans, la correspondante à Paris d'un magazine qui allait, sous son influence, s'ouvrir à la politique, et qui connaîtrait la gloire : le New Yorker. Elle s'appelait Janet Flanner. Ses chroniques à l'humour mordant, ses portraits d'Hitler, Pétain ou de Gaulle, ses reportages sur le procès de Nuremberg et le maccarthysme ont fait d'elle la journaliste la plus célèbre d'Amérique. La postérité a oublié son nom. Michèle Fitoussi fait revivre celle qui, avant Truman Capote ou Tom Wolfe, fit du journalisme littéraire un genre à part entière.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie

  • EAN

    9782253257721

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    204 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Michèle Fitoussi

Editorialiste à Elle, Michèle Fitoussi est l'auteur chez Grasset de plusieurs romans, dont Cinquante centimètres de tissu propre et sec (1993), Un bonheur effroyable (1995), Le dernier qui part ferme la maison (2004), d'un recueil de nouvelles, Des gens qui s'aiment (1997), et, avec Malika Oufkir, d'un témoignage traduit dans le monde entier, La Prisonnière (1999).

empty