Le baiser au lépreux

Le baiser au lépreux (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

« Jean Péloueyre, étendu sur son lit, ouvrit les yeux. Les cigales autour de la maison crépitaient. Comme un liquide métal la lumière coulait à travers les persiennes. Jean Péloueyre, la bouche amère, se leva. Il était si petit que la basse glace du trumeau refléta sa pauvre mine, ses joues creuses, un nez long, au bout pointu, rouge et comme usé, pareil à ces sucres d'orge qu'amincissent, en les suçant, de patients garçons. Les cheveux ras s'avançaient en angle aigu sur son front déjà ridé : une grimace découvrit ses gencives, des dents mauvaises. Bien que jamais il ne se fût tant haï, il s'adressa à lui-même de pitoyables paroles : « Sors, promène-toi, pauvre Jean Péloueyre ! » et il caressait de la main une mâchoire mal rasée. Mais comment sortir sans éveiller son père? ». François Mauriac

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782246808329

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    188 cm

  • Largeur

    118 cm

  • Poids

    162 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

empty