Franny et Zooey
Franny et Zooey

Franny et Zooey

Traduction BERNARD WILLERVAL  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Initialement publié dans le New Yorker en deux livraisons distinctes, « Franny » en 1955 et « Zooey » en 1957, puis réunis en volume en 1961, Franny et Zooey s'attache aux deux plus jeunes des enfants Glass, tous connus pour leur précocité intellectuelle.
Dans la première courte nouvelle, Franny la benjamine passe le week-end avec son petit ami, Lane Coutell. Alors qu'ils sont en train de déjeuner et que Lane tente d'impressionner Franny avec son travail universitaire, celle-ci est victime d'un malaise, qui se révèle de nature spirituelle : comme antidote à la superficialité et à l'égocentrisme ambiants, la jeune femme s'était mis en tête de suivre les enseignements d'un petit livre mystique prônant la prière perpétuelle. Affaiblie par cette pratique, elle avait peu à peu sombré dans une dépression profonde.
Le second texte suit Franny à son retour dans l'appartement familial de l'Upper East Side à Manhattan, deux jours après son malaise. Zooey, le plus jeune garçon de la famille, et Bessie, leur mère, s'inquiètent de l'état dans lequel ils trouvent Franny. Inspiré par quelques citations philosophiques de Seymour et par une lettre de Buddy - les deux imposants frères aînés, véritables monstres sacrés de la famille Glass -, Zooey va tenter d'aider Franny à dépasser sa dépression et à trouver sa voie vers l'illumination.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782221188811

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    12.3 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    173 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Jerome David Salinger

J. D. Salinger est l'une des plus grands légendes de la littérature américaine. Né à New York en 1919, il grandit dans une famille juive et suit des cours du soir à Columbia University. Il publie des nouvelles dans The New Yorker et Collier's. En 1942, il intègre l'armée et prend part aux combats du D-Day et de la bataille des Ardennes. Hospitalisé en 1945 pour soigner un stress post-traumatique, il reprend l'écriture d'un roman qui deviendra L'Attrape-cœurs et sera publié en 1951. Après le succès mondial de ce chef-d'œuvre, Salinger a toujours évité d'être sous le feu des projecteurs, menant une vie de reclus avec sa femme et ses deux enfants, Margaret et Matthew. Nouvelles, un recueil de neuf nouvelles, a paru chez Laffont en 1961 et Dressez haut la poutre maîtresse, Charpentiers et Franny & Zooey sont déjà disponibles en « Pavillons poche ».

empty