Comment Jésus est devenu Dieu Comment Jésus est devenu Dieu
Comment Jésus est devenu Dieu Comment Jésus est devenu Dieu

Comment Jésus est devenu Dieu

À propos

Selon les sources les plus anciennes du christianisme, y compris les Evangiles canoniques, Jésus ne s'est jamais identifié à Dieu. Quelques siècles plus tard, au Concile de Nicée, les théologiens chrétiens définissent le dogme de la Sainte Trinité : un seul Dieu en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Jésus est l'incarnation du Fils : il possède donc une double nature, humaine et divine. Ce dogme de l'Incarnation devient le pilier fondamental de la religion chrétienne, et le reste encore de nos jours, aussi bien chez les catholiques que chez les protestants ou les orthodoxes.

Le christianisme est ainsi la seule religion encore vivante à affirmer que son fondateur est à la fois homme et Dieu. Comment les évêques et les théologiens ont-ils progressivement été amenés, au cours des premiers siècles de l'ère chrétienne, à affirmer la divinité de Jésus ? Sur quoi repose leur raisonnement ? Quels autres regards ont été rejetés car « hérétiques » lors de ces violentes joutes théologiques ? Dans quel contexte politique se sont déroulés ces débats intellectuels qui suscitèrent tant de passions que certains y laissèrent leur vie et d'autres durent prendre le chemin de l'exil ?

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782213636733

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    327 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Poids

    410 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Frédéric Lenoir

Frédéric Lenoir est philosophe et écrivain. Il dirige Le Monde des religions, produit et anime l'émission « Les racines du ciel » sur France culture. Ses livres comme Socrate, Jesus, Bouddha, ou ses romans comme La Promesse de l'ange, sont des best-seller traduits dans une vingtaine de langues.

empty