émergence

À propos

Pendant trop longtemps, la philosophie nous a raconté une histoire déprimante. Il y aurait un Moi qui, à travers le langage et la pensée, construirait le monde, les autres moi et, si absurde que cela puisse paraître, le passé lui-même. Cette histoire est triste parce que cette position, qui se prétend révolutionnaire, est de fait profondément conservatrice : c'est la réaction pure, c'est la négation de tout événement. Elle nous enseigne que rien de nouveau ne pourra jamais nous frapper, au titre de menace ou de promesse, et cela parce que le monde est tout entier à l'intérieur de nous.
Avec un langage créatif et des arguments aussi ironiques que contraignants, Ferraris nous raconte une autre histoire. La réalité et la pensée qui la connaît proviennent du monde, à travers des processus et des explosions, des chocs, des interactions, des résistances et des altérités qui ne cessent de nous surprendre. Du Big Bang aux termites, du web à la responsabilité morale, ce que le monde nous donne (c'est-à-dire tout ce qui existe) émerge indépendamment du moi et de ses claustrophobies.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782204126724

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    19.6 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    219 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maurizio Ferraris

Philosophe, professeur à Turin, Maurizio Ferraris a travaillé avec Jacques
Derrida. Il a publié en 2014 Manifeste du nouveau réalisme (éditions
Hermann) et Goodbye, Kant ! (éditions de l'Éclat, 2009).

empty