Contes Contes
Contes Contes

À propos

Des Contes de Grimm, on ne connaît guère en France que les plus célèbres, encore est-ce à la faveur d'une confusion, puisque, pour le grand public, ils appartiennent bien plus au monde du dessin animé qu'aux deux savants allemands qui les ont relevés pour les sauver de l'oubli.
Pourtant, tels que les frères Grimm les ont patiemment recueillis et transcits, ils sont une des sources les plus profondes du romantisme allemand et ont droit à une place de choix dans la littérature universelle. Si humbles soient-ils à l'origine, ils lui ont en effet fourni non seulement le « il était une fois » qui est le début de tout roman, mais d'inépuisables sujets de réflexion sur ses commencements et ses fins : les contes de Kafka seraient pour une part inconcevables sans ce qu'ils doivent aux Märchen, et Brecht avait de très bonnes raisons d'imiter Grimm dans l'un de ses plus beaux poèmes.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070414369

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    150 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jacob Grimm

Jacob (1785-1863) et Wilhelm (1796-1859) Grimm sont tous les deux nés à Hanau dans la Hesse en Allemagne et morts à Berlin. Après des études de philologie à l'université de Goettingen, les deux frères se consacrent à l'étude de la langue et du folklore allemands. Ils recueillent des textes en prose et des textes poétiques, ouvrant ainsi la voie aux collecteurs des autres pays. Wilhelm Grimm donnera la forme définitive aux contes rassemblés qui seront publiés en trois tomes, de 1812 à 1818. Jacob Grimm, lui, écrit à partir de 1818 une grammaire allemande qui sera éditée en 1837.

Wilhelm Grimm

Jacob (1785-1863) et Wilhelm (1796-1859) Grimm sont tous les deux nés à Hanau dans la Hesse en Allemagne et morts à Berlin. Après des études de philologie à l'université de Goettingen, les deux frères se consacrent à l'étude de la langue et du folklore allemands. Ils recueillent des textes en prose et des textes poétiques, ouvrant ainsi la voie aux collecteurs des autres pays. Wilhelm Grimm donnera la forme définitive aux contes rassemblés qui seront publiés en trois tomes, de 1812 à 1818. Jacob Grimm, lui, écrit à partir de 1818 une grammaire allemande qui sera éditée en 1837.

empty