France Agricole

  • L'agriculture d'aujourd'hui vit une profonde transformation. Elle doit être accompagnée et soutenue pour continuer à garder son excellence en matière de production alimentaire, tout en tenant compte des objectifs de développement durable fixés par la communauté internationale.L'agriculture, bien qu'essentielle à notre alimentation, doit tenir compte de l'opinion de nos concitoyens et à ce titre, une double prise de conscience doit s'opérer : si les exigences du consommateur sont le plus souvent légitimes, celui-ci doit admettre que la nourriture a un prix. Une politique fondée sur un coût toujours plus bas des produits de première nécessité (en premier lieu l'alimentation) comme levier de développement du pouvoir d'achat a atteint des limites. Le consommateur en est le plus souvent conscient mais n'arrive pas toujours à le traduire dans son acte d'achat. Il s'agit d'informer, de former avec le plus de bienveillance possible à ce qu'est l'agriculture et ce que font les agriculteurs. Et il serait raisonnable qu'à l'instar de notre santé, nous n'attendions pas de devoir combattre une pénurie alimentaire pour nous en préoccuper.

  • Les poules naines sont de plus en plus à la mode. On connaît tous l'avantage d'élever les poules :
    - Pouvoir disposer d'oeufs ou de poulets procurés par la reproduction d'un petit élevage.
    - réduire ses déchets.
    - Participer à la sauvegarde d'un patrimoine souvent menacé, ou à la multiplication d'une race rare, ancienne ou récente.
    L'avantage des poules naines, c'est qu'elles prennent peu de place et provoquent immédiatement la sympathie du grand public.
    C'est pourquoi la poule naine connaît un regain d'intérêt important depuis plusieurs années. De plus, le confinement et les crises sanitaires et économiques traversées ont encouragé beaucoup de particulier à se lancer dans leur élevage.
    Le lecteur trouvera dans cet ouvrage :
    - de nombreuses informations pratiques sur des techniques d'élevage éprouvées par des éleveurs chevronnés qui seront très utiles aux éleveurs amateurs soucieux de faire au mieux pour leurs animaux.
    - des données techniques et historiques concernant la sélection sur les races les plus connues, avec des illustrations de qualité et de très belles photos originales.
    - plus de 200 fiches de races soit très connues soit plus rares.
    Il n'existe pas, à l'heure actuelle un recueil aussi complet sur les poules naines. Il répondra à toutes les questions des passionnés et même des professionnels. Mais il accompagnera l'éleveur débutant et amateur pour lui permettre de choisir les races qui lui conviendront le mieux, de préparer sereinement l'arrivée de ses animaux.
    Les auteurs y ont mis non seulement toutes leurs connaissances et leur expertise mais aussi toute la passion qu'ils ont pour ses adorables volailles.

  • Pascal est saisi, à la cinquantaine, d'une soudaine lassitude pour son métier d'agriculteur. Le poids des contraintes, administratives et personnelles, la dévalorisation progressive du métier, accentuent son envie de lâcher prise. Seul aux commandes de l'exploitation familiale d'un élevage laitier, il ne s'est plus posé depuis longtemps la question de ses envies. Or, tout d'un coup, par la grâce de son épouse Audrey, un déclic se produit, poussant Pascal à retrouver ses passions de jeune homme : la cuisine gastronomique. Et parce qu'il est un être entier, décidé, il met son désir à l'épreuve. À nouveau devant ses livres de recettes, il opère dans un cadre amical, associatif, et peu à peu un réseau plus professionnel.
    Pourtant, attaché à sa terre, à son Morbihan natal, Pascal n'est pas prêt à s'en éloigner. Vient ensuite la bascule : un restaurant est à vendre. Pascal hésite. Son entourage ne saisit pas son besoin de changement, mis sur le compte d'une fatigue passagère, et tente de le dissuader. Son père, plus catégorique, menace de couper les ponts. Cela ne suffit pas à arrêter notre quinquagénaire, avide de se lancer... Résolu à aller jusqu'au bout de sa passion, le pas est immense pour ce fils d'agriculteur qui n'a d'autre choix, que de se séparer de sa ferme. Désapprouvé, grevé de dettes, Pascal doit faire preuve d'une grande énergie pour convaincre sa cellule familiale et subir le regard désapprobateur du paternel. Les embûches auront-elles raison de son rêve ? Mais surtout réussira-t-il à allier ses deux passions : l'agriculture et la cuisine gastronomique ?

  • Qu'est-ce qu'une transition agricole ? Comment des acteurs s'emparent-ils des enjeux de durabilité et transforment-ils leur activité ? Comment les changements se traduisent-ils dans leur trajectoire individuelle et collective ? Quelles interactions préfigurent une transition agricole à plus grande échelle ?
    Partant de la conviction que l'humain est au coeur de la transition, cet ouvrage s'appuie sur une vingtaine de portraits qui donnent à voir tout autant un groupe de jeunes créant une ferme en permaculture, des agriculteurs installés qui mobilisent de nouvelles pratiques et réinventent leur métier, des chefs d'entreprise qui introduisent de nouvelles logiques dans leur organisation voire dans leur secteur, ou encore la facilitation de processus de transition par des tiers extérieurs.
    Ces portraits sont ceux de Pierre, Emmanuelle, Sarah, Charles, Jean-Bernard, Rémy et tant d'autres. Chacun témoigne de son chemin de transition. Réunis dans cet ouvrage, ils révèlent différentes approches de changement, différentes facettes de ce que l'on pourrait appeler la « transition agricole ». Chemin faisant, ils nous ont donné à voir les étapes clés d'une transition en agriculture. Nous avons vu émerger ces étapes, nous nous sommes exercés à les nommer. Nous livrons ici le fruit de nos réflexions.
    Ce livre s'adresse aux citoyens curieux et aux professionnels du secteur agricole qui souhaitent regarder à la loupe les changements à l'oeuvre dans l'agriculture et comprendre ce sur quoi ils se fondent.

  • Thierry, cela fait un petit moment que ça l'agace d'entendre parler tout de travers d'agriculture !
    Alors quand son fils s'est fait insulté à l'école à cause du métier de son père et qu'il est rentré en larmes, il a pris son téléphone et il a commencé à filmer ce qu'il faisait et à l'expliquer.
    Il est devenu l'un des agriculteurs les plus influents du web.
    Une dizaine d'agriculteurs intervenants venant de toute la France, la moitié sont des communiquants

  • L'auteur a voulu montrer à quel point l'observation des abeilles permettait d'adapter les gestes techniques des apiculteurs aux besoins de leurs ruchers.
    Rien ne compte plus à ses yeux que le respect de ce que ces insectes apportent à la nature et à la biodiversité.
    Son objectif est d'aider les jeunes apiculteurs et ceux, plus aguerris qui souhaitent faire évoluer leurs pratiques, à adopter les meilleurs gestes possibles. Il répond aux questions que chacun se pose dans ce domaine :
    - Qu'est-ce qu'une abeille ?
    - La menace de disparition est-elle réelle ?
    Qu'impliquerait-elle ?
    - Comment fonctionne une ruche ? Quelle est son organisation, sa structure ?
    - Quels sont les prérequis pour s'installer en termes de compétences, de moyens, de cadre juridique ?
    - Comment exploiter les produits de la ruche ?

  • Ce livre propose pour la première fois une analyse prospective des agricultures et des forêts françaises à l'horizon 2050. Il s'agit de regarder loin et en profondeur.

    Si des travaux sectoriels assez nombreux ont été conduits à l'horizon 2030 ou 2035, aucune analyse aussi dense et documentée n'a été proposée jusqu'à présent à l'horizon 2050. Or 2035 c'est déjà demain et 2050...après-demain. Cette prospective définit donc l'image la plus vraisemblable de l'agriculture française en 2035 puis, à partir de cette image, élabore des possibles, sous forme de scénarios, à l'horizon 2050.

    Cette réflexion donne donc à réfléchir sur l'avenir des agricultures et des forêts françaises à l'horizon 2050. Elle s'attache à dépasser une vision technique de l'agriculture et de la forêt. Sont explorés leurs rapports à l'alimentation, au commerce, à l'environnement, à la recherche et au développement des territoires pour les situer dans une vision prospective de l'évolution des marchés agricoles et alimentaires.

    Elle s'inscrit dans la stratégie d'anticipation des pouvoirs publics. L'objectif pour le ministère chargé de l'agriculture, de l'alimentation et de la forêt est bien d'anticiper les évolutions et la construction de l'avenir pour concevoir les politiques publiques qui doivent accompagner les profondes transformations des filières agricoles, agro-alimentaires, forestières et assurer leur développement.

  • Au-delà de la définition, l'ouvrage s'attache à présenter de façon claire et précise - avec parfois des commentaires de l'auteur qui témoignent de son expérience et de son engagement mais aussi de son esprit critique et de son humour - la philosophie et l'éthique qui se rattachent au concept de permaculture.
    Ensuite l'ouvrage nous présente les principes de conception et les méthodologies proposées : c'est à ce titre que au-delà de la philosophie et de l'éthique, Alain Malard nous propose des solutions concrètes issues de son expérience professionnelle et de ses propres réalisations.
    La science n'est pas oubliée dans cet ouvrage qui raconte une histoire passionnante de la vigne au verre et au consommateur.
    Cet ouvrage, unique et original de par la pertinence de son contenu et les horizons de développement d'une viticulture alternative et durable qui sont proposés, est une source de connaissances appliquées indispensables qui s'adresse à la fois aux apprenants mais aussi aux acteurs de la filière viticole.

  • Les usages de l'eau font l'objet de débats de société de plus en plus vifs à mesure que l'hypothèse du réchauffement climatique se confirme. Cette ressource génère des tensions et conflits qui posent la question de sa répartition. Cependant, le droit de l'eau demeure une matière complexe, difficilement accessible et méconnue.
    L'ouvrage s'adresse aux membres de la profession agricole, mais également à toutes les institutions publiques comme privées ayant en charge les questions liées à l'eau dans le milieu rural.
    Le lecteur y trouvera une présentation complète, claire et pédagogique de l'ensemble des règles qui s'appliquent à la gestion de la ressource en eau. L'ouvrage traite aussi bien des problématiques économiques que des problématiques environnementales qu'impliquent l'eau et les milieux aquatiques.
    Il aide à comprendre les grands enjeux de l'eau :
    - la conciliation des usages privés de l'eau avec son statut de patrimoine commun.
    - la question de l'accès à la ressource en eau compte tenu de la maîtrise du foncier.
    - la durabilité de l'irrigation au regard de la raréfaction d'une ressource très convoitée.
    - le stockage de l'eau est-il une option ? et à quelles conditions peut-on le mettre en oeuvre ?
    - comment l'agriculture peut contribuer à l'amélioration de la qualité de l'eau potable et à la préservation des milieux aquatiques ?

  • Il existe à ce jour de multiples conceptions et théories des mutations de nos sociétés contemporaines (économie post-industrielle, économie des services, économie informationnelle, nouvelle économie, économie digitale, économie collaborative...). La plupart de ces conceptions jouent sur le passage supposé d'une économie industrielle à une économie servicielle ou informationnelle. Dans ces conceptions, le secteur agricole est largement négligé voire totalement ignoré. Son sort a en effet été plus ou moins scellé à la suite des travaux de Fisher-Clark (aux Etats-Unis) et Fourastié (en France) sur le glissement inexorable des sociétés modernes de l'agriculture à l'industrie puis aux services et à l'information.
    Ce n'est que tout récemment, avec l'émergence de réflexions originales sur l'économie circulaire, que les chercheurs ont commencé à réintégrer le « monde agricole » dans le jeu économique. Plus encore, l'économie circulaire fait de l'agriculteur un acteur de nouveau central dans le cycle économique et plus largement dans l'économie.
    L'objectif de cet ouvrage est de montrer en quoi l'économie circulaire est une alternative inévitable aux modes non durables de production distribution et consommation qui ont dominé le 20e siècle. Il est également de montrer en quoi le paradigme de la circularité est une véritable chance pour le secteur agricole, en termes de réflexions renouvelées sur l'utilité sociale, la performance (sous ses multiples dimensions), l'innovation, l'intégration économique, l'écologie et le développement durable, et plus généralement la création de valeur.
    L'ouvrage se structure en thématiques « parlantes » à la fois pour le monde agricole et pour tout « honnête homme » sensible à un des sujets les plus prometteurs à ce jour tant pour les chercheurs en économie et management agricole que pour les agriculteurs, praticiens et autres stakeholders du monde agricole.

  • Nous connaissons les solutions alternatives au massacre des écosystèmes en vue d'étendre les surfaces cultivées.
    Le développement de techniques respectueuses de la biologie tellurique, scientifiquement étudiées depuis une cinquantaine d'années, nous permettent aujourd'hui de changer de cap pour aller vers une agriculture moins artificielle, calquant son raisonnement sur les mécanismes naturels observés sur le terrain.
    Cette nouvelle agriculture repose sur l'élevage des microanimaux et microvégétaux telluriques dont les activités enzymatiques permettent la croissance des plantes depuis des millions d'années. Ce sont eux : bactéries, champignons, vers de terre, nématodes, collemboles et autres protozoaires, les grands décideurs, les arbitres de notre avenir. Nous commençons à les connaitre, à savoir les apprivoiser, les nourrir, les utiliser pour nous aider à produire et protéger nos cultures.
    Même si de nombreuses questions restent en suspens et doivent faire l'objet de recherches précises, il est urgent d'appliquer à grande échelle les principes expérimentés aujourd'hui sur plusieurs millions d'ha à travers le monde, d'une agriculture respectueuse des microorganismes et des règles écologiques qui gouvernent les biomasses végétales.
    Ainsi se dessinera petit à petit l'écoagriculture du futur.

  • L'objectif de cet ouvrage est de montrer l'étendue, la complexité et les interactions de l'agronomie. Il offre ainsi une vision transversale des attentes et questionnements agronomiques du milieu agricole et il marie à la fois une approche opérationnelle et une actualisation des connaissances scientifiques et techniques sur les sujets abordés.
    Ce petit précis d'agronomie se divise en quatre parties :
    La première partie présente le sol, sa composition, ses fonctions et ses différents états à savoir les états physiques (texture, structure, fonctionnement hydrique ...) chimique (fertilité et fertilisation, pH ...) et biologique (organismes vivants du sol). Ces informations s'appuient sur des outils concrets, mobilisables pour raisonner certaines pratiques agricoles, dont le travail du sol.
    La deuxième partie aborde : les principales conditions externes de développement et de croissance des végétaux : le climat, la température, la lumière, l'eau (et donc l'irrigation) et le vent ; les besoins nutritionnels des cultures et la gestion de la fertilisation. Cette partie se termine sur un exercice de synthèse qui permet de manipuler toutes ces notions afin de se les approprier au mieux.
    La troisième partie propose des éléments de raisonnement à l'échelle des systèmes de culture pour favoriser leur transition agro-écologique. Elle présente la notion d'itinéraire cultural et donne des exemples des principaux objectifs des systèmes de culture actuels.
    La dernière partie apporte des compléments d'informations sur deux problématiques opérationnelles au coeur de réflexions agronomiques : l'introduction de plantes de service dans les systèmes et la lutte contre l'érosion des sols.
    Cet ouvrage est destiné au monde de l'enseignement et de la formation, aux agriculteurs et aux acteurs du monde agricole qui recherchent un ouvrage accessible délivrant de solides notions et des références.

  • Trois grandes problématiques préoccupent le monde agricole en matière de protection de l'environnement : les gaz à effets de serre, la dégradation des sols, et la pollution des eaux superficielles et souterraines.Cet ouvrage apporte des éclairages pour comprendre les enjeux agro-environnementaux actuels.
    Il est construit autour de quatre questions :
    - Quelles sont la nature et les propriétés des matières organiques des sols ?
    - Quelles sont les biotransformations des matières organiques des sols ?
    - Quelles sont les conséquences environnementales et agronomiques des propriétés et des biotransformations des matières organiques ?
    - Quels usages des terres et quelles pratiques mettre en oeuvre pour maintenir les matières organiques des sols à un niveau suffisant en relation avec leurs qualités physique, chimique et biologique ?

  • Que l'on soit horticulteur ou jardinier amateur, produire ses propres semences est une part importante de la pratique. Pour les premiers, il s'agit de valoriser leur « patrimoine végétal » ; pour les seconds, cela ajoute du plaisir quand ils voient pousser leur production.

    Le phénomène se répand. Durant de nombreuses années, les modes de jardinage ont été «modélisés» au point de faire disparaître certaines variétés. La tendance actuelle est de les retrouver et d'en utiliser la récolte. Ce guide met à la portée de tous les techniques permettant la production de semences. Il s'inscrit dans une volonté de faire découvrir ou redécouvrir la grande variété que peut offrir un potager. Il oeuvre ainsi pour la biodiversité.

  • Pourquoi « les » jardins au pluriel ? Parce qu'il en existe une grande variété, qu'il s'agisse de leur situation (à la campagne ou à la ville, attenant ou pas à une habitation), de leurs caractéristiques physiques (au sol ou pas), de leur mode d'exploitation (individuel ou en commun) ou encore de leur objet (production et/ou agrément).
    Cet ouvrage est le premier à embrasser l'ensemble de la matière (jardins et jardinage) et à traiter très majoritairement de sujets qui ne l'avaient pas encore été.
    Il est le résultat d'un important travail de recherche et de rassemblement de différentes informations, d'analyse de plusieurs milliers de décisions de la Cour de cassation et du Conseil d'état sur 50 ans et de nombreux textes nationaux et européens, et de synthèse.
    L'objectif est, en comblant un vide, de proposer un instrument dispensant d'aller chercher des informations éparses à des sources multiples.
    L'ouvrage intéressera les juristes, notamment s'agissant des thèmes qui nourrissent un abondant contentieux et ont été particulièrement développés avec de nombreuses références textuelles et jurisprudentielles, comme le jardin dans la copropriété ou le jardin comme source de trouble de voisinage.
    Mais il s'adresse aussi à tous ceux - juristes ou non - qui s'intéressent au jardinage : l'examen des sites et des blogs spécialisés montre que les particuliers sont ponctuellement demandeurs d'informations juridiques sur tel ou tel sujet mais tout cela est très dispersé et les réponses sont souvent succinctes, imprécises, voire erronées.
    Si l'aspect juridique n'est pas la première préoccupation des jardiniers, ce livre répondra à toutes leurs interrogations. Pour ceux-là, les passages mis en exergue sont suffisants et accessibles.

  • Près de 40 000 espèces d'hexapodes sont décrites en France, mais seulement 6% sont considérées comme des ravageurs. Les autres présentent un autre rapport aux cultures et portent des services indispensables aux équilibres et aux écosystèmes.
    Elles peuvent être auxiliaires, pollinisatrices ou participer au recyclage des matières organiques mortes, par exemple.
    Parfois mal connues, ce guide a pour but de présenter quelques espèces d'insectes (et plus généralement d'espèces de la macrofaune, c'est-àdire observables à l'oeil nu) fréquamment rencontrées, et de s'intéresser à leurs interactions avec les grandes cultures.
    Ce guide est construit comme un outil de terrain, dépourvu de jargon complexe, sous la forme d'un album photo.

  • « Si vous lisez ces lignes, c'est que le titre vous a interpellé et que vous êtes peut-être un(e) néo-paysan(ne) en herbe. » Ressentez-vous l'appel de la terre sans oser franchir le pas ? Êtes-vous décidé à devenir paysan(ne) et à vous installer en agro-écologie en accord avec les principes de la permaculture ?
    Vous tombez bien !
    Ce livre, fruit d'une enquête de terrain, décrit la réalité du métier d'agriculteur et s'adresse aux personnes en quête de sens, d'orientation professionnelle, à celles et ceux qui ressentent l'appel de la terre sans oser franchir le pas ou sont décidés à devenir paysan(ne)s dans le respect des hommes, des animaux, des plantes et de la planète.
    Une première partie vous accompagne dans la prise de décision de changement de vie, présente l'évolution du métier, le phénomène des néo-paysan(ne)s et les types d'agricultures écologiques.
    La seconde partie vous donne les clés pour passer les différentes étapes de l'installation, construire votre projet de ferme, de la définition de vos objectifs au choix de votre secteur d'activité en passant par la recherche du foncier, de financements, la commercialisation ou le choix du statut juridique.
    Enfin, la troisième partie vous guide dans vos premiers pas sur le terrain pour concevoir votre ferme, inspirée de la permaculture et du bon sens paysan pour la gestion de l'eau, la fertilité du sol, la planification du travail, les équipements, les semences, etc.
    Tout au long de l'ouvrage sont disséminés des conseils, des encadrés techniques, des exercices pratiques, des ressources utiles et des témoignages dont l'objectif est de vous aider à construire un projet agricole à la fois viable et vivable qui vous ressemble.
    Dans cette 3e édition, les auteurs ont musclé la partie sur la permaculture. Ils ont aussi mis à jour toutes les informations qui vous permettront de prendre les meilleures décisions pour votre projet.

  • Après une présentation générale de ce que représente l'élevage ovin :
    - sa place dans l'économie ;
    - les différentes races ;
    L'auteur entre dans le vif du sujet et donne les éléments clés à connaître pour gérer et développer son troupeau :
    - caractéristiques biologiques et technologiques de la production ovine.
    - les différents types de production.
    - la reproduction.
    - l'amélioration génétique.
    De plus toutes données techniques et pratiques sont regroupées dans ce guide pour « prendre soin de son troupeau » :
    - l'alimentation et le rationnement.
    - la gestion sanitaire du troupeau.
    - la production d'agneaux.
    - la gestion des femelles de renouvellement.
    - l'organisation des bâtiments d'élevage.
    Enfin, le lecteur sera guidé dans la gestion technico-économique de son élevage.
    Il s'agit d'un véritable outil de formation et d'aide à la décision.

    Cette nouvelle édition, revue et actualisée :
    - donne des pistes aux éleveurs pour améliorer la productivité de leur cheptel et la qualité de la viande, notamment grâce à la surveillance du troupeau en matière d'alimentation, d'hygiène, de sélection et de lutte contre la mortalité des agneaux , véritable fléau, et des maladies infectieuses malheureusement trop récurrentes.
    - les aide à répondre à l'évolution très surprenante et favorable des cours de la viande ovine depuis mai 2020 afin de les aider à améliorer leur revenu tout en conservant une haute qualité de production.

  • Les céréales sont une des bases de l'alimentation humaine depuis toujours. L'Homme a cherché à récolter avec le plus d'efficacité possible ces céréales, à travers le monde : que soit à la main, à la faucille ou à la sape. Le matériel permettant la récolte a ensuite été poussé ou tiré par des animaux et les premières moissonneuses modernes, datent de 1831. Elles ont été conçues par Mc Cormick.
    En 1870, on voit apparaître les premières moissonneuses-lieuses avec un liage au fil de fer pour commencer puis avec de la ficelle dans les 10 ans qui ont suivi cette innovation et ce jusqu'en 1960. A cette époque, dans les petites fermes, on utilisait jusqu'au début des années 1950 des faucheuses à vert avec un équipement pour céréales et des javeleuses.
    Tandis que les premières moissonneuses-batteuses (avec des coupes de 6 m et plus, entrainées par des machines à vapeur ou à pétrole, tirées par des animaux (30 à 40 chevaux ou mules !)) fonctionnaient avant 1900, dans les années 1980 à 2000, on voit l'avènement de machines avec des coupes de 3,60 m à 7,20 m et avec des puissances pouvant aller jusqu'à 300 chevaux !
    Et dans ce domaine, il semble que rien ne puisse arrêter le progrès. Aujourd'hui, on construit des machines de 700 chevaux pouvant moissonner sur 13,80 mètres !
    Bernard Gibert, grâce à ses documents d'époque rares et précieux, poursuit son ambition de retracer toute l'histoire de la mécanisation de l'agriculture moderne.
    Alors découvrez avec nous à bord de ces moissonneuses-batteuses de légende !

  • Dans cet almanach, comme dans son ouvrage Trucs et astuces des anciens jardiniers, Pierrick vous accompagne tout au long de l'année et des saisons pour acquérir les bonnes techniques et améliorer vos pratiques dans votre jardin du semis à la récolte.
    Vous trouverez des rubriques qui rythmeront vos travaux au jardin :
    - des trucs et astuces au potager et au verger, ainsi qu'au jardin ou au jardin d'ornement ;
    - des bons gestes pour travailler sans peine et jardiner sans vous faire mal ;
    - des recettes de cuisine pour profi ter de votre récolte et limiter le gaspillage.
    Pierrick vous apportera également de précieux conseils pour jardiner avec la lune.
    De plus, il a créé des fi ches qui vous aideront à décider, en fonction de la saison et de vos envies, quoi et quand semer ou planter :
    - plantes médicinales, aromatiques, comestibles, anti-sécheresse, d'appartement ;
    - légumes ;
    - fruits.
    Et parce qu'on mesure de plus en plus l'intérêt d'élever quelques poules, certaines fi ches leur sont dédiées et présentent : les races, les poulaillers, les soins, etc.
    Enfin, un agenda des fêtes, foires et salons sur la nature et le jardin vous indiquera quelques rendez-vous à ne pas manquer.

  • « La production des bovins allaitants » est un guide complet qui expose les notions essentielles permettant de maîtriser les connaissances et les techniques du métier de l'éleveur. Il répond à l'ensemble des questions qu'il se pose :
    - Comment gérer son exploitation efficacement sur le plan économique et rentabiliser sa production ?
    - Quelles sont les bonnes pratiques d'élevage ?
    - Comment améliorer la qualité de sa production grâce à la génétique et au suivi du cycle de reproduction des animaux ?
    - Comment gérer la santé et le bien être de son troupeau ? Quelles sont les meilleures techniques de prévention ?
    De plus, les principales races sont présentées sous forme de fiches.
    Indispensable aux éleveurs et futurs éleveurs de la filière de production de viande bovine, cet ouvrage a été entièrement remis à jour avec :
    - les statistiques concernant la production de viande bovine aux niveaux mondial, européen et national ainsi que les dernières références économiques concernant les exploitations, afin que chaque exploitant puisse se situer - les nouvelles techniques de reproduction, les innovations de matériel pour la réalisation des inséminations artificielles, des transplantations embryonnaires, ainsi que l'actualisation des performances de reproduction - les connaissances en matière de génétique :
    évolution des index et de la génomie - l'évolution de la qualité des produits, de leur traçabilité, - la santé et le bien être animal, l'alimentation (approche du système « systali » , nouvelles recommandations alimentaires...), l'hygiène...

  • La maîtrise des infestations parasitaires est la principale clé de la réussite en matière d'élevage ovin en termes de pathologie, de qualité et d'économie.

    Chaque maladie est organisée sous forme de fiche avec : les signes, la biologie, l'infestation naturelle, le diagnostic, la prévention, les traitements. (avec leur galénique, leur posologie, leur action).

    De plus, ce guide pratique traite des différentes situations d'élevage et présente leurs spécificités en matière de prévention face aux parasites : zone herbagère, zone sèche ou de montagne.

    Cette nouvelle édition développe le pâturage mixte moutons/bovins et moutons/ chevaux. C'est une pratique de conduite de pâturage qui se développe en élevage de régénération et bio. Cela permet aux élevages bio mais aussi aux autres de ne pas faire de traitements chimiques sur les strongles digestifs car ces parasites ne passent pas d'une espèce à l'autre.

    Pour guider les éleveurs et leurs conseillers, ce guide comprend :
    - des références sur le rapport équilibré entre nombre de moutons et de bovins ou de chevaux selon les catégories d'animaux (jeunes, adultes).
    - différentes combinaisons qui se rencontrent sur le terrain permettant une incidence sur les strongles digestifs et leur maîtrise.

    De plus, cette pratique d'élevage facilite l'exploitation de l'herbe dans des régions à fortes dominantes de prairies naturelles.

    Le pâturage mixte présente de nombreux avantages :
    - C'est une solution de simplification du travail pour l'éleveur.
    - Au plan économique cela supprime les frais du coût de traitements des bovins et des moutons contre les strongles digestifs.
    - D'un point de vue environnemental, on réduit la pollution due aux résidus des antiparasitaires dans les bouses par certains médicaments.

  • L'environnement humain est exposé à de nombreuses menaces conduisant à des dégradations plus ou moins importantes qui concernent les organismes vivants, l'atmosphère, les eaux et les sols. Il est donc nécessaire de connaître les effets des diverses utilisations pour limiter leur nocivité, voire la supprimer. Cette connaissance repose, entre autre, sur la compréhension des fonctionnements physique, chimique et biologique du sol et des fonctions qui en découlent.
    C'est l'objet de ce guide qui en trace les principaux aspects le plus simplement possible. Il est destiné à tous les publics, particulièrement aux acteurs des secteurs professionnels en relation avec l'agriculture et les problématiques environnementales. Il s'adresse, bien entendu, également aux étudiants des filières générales et techniques.

  • Vivre heureux... mais oui, bien sûr ! Tout le monde aspire au bonheur, voyons, c'est une évidence ! Le trouver, le faire grandir, le garder, le partager peut-être... Fuyons le malheur, par tous les moyens, notamment par la psychologie et la consommation. Mais, au fait, quel bonheur ? La joie, le plaisir, la félicité ?
    Peut-on encore parler de bonheur dans ce monde bouleversé, menacé, où les médias déversent quotidiennement jusque dans notre foyer le flot des informations épouvantables du monde ?
    Plus le niveau d'angoisse s'élève dans notre société anxiogène, plus on nous parle du bonheur, au point qu'on peut s'insurger contre la tyrannie du bonheur1. Et cela d'autant plus qu'on nous dit que chaque individu est responsable de son bonheur (donc de son malheur).
    Cet ouvrage entend montrer quelques clés pour vivre heureux à la ferme et ailleurs, tout en s'affranchissant, autant que possible, de la mode et sa tyrannie. Sans prétention toutefois, car il appartient à chacun de trouver sa voie.

empty