Teneues - Livre

  • This collector's edition gathers some of his most memorable works in a landmark collection. From his image of Marilyn in that white dress to his portrait of a dressed Chihuahua in proportion with a pair of woman's legs and that of a Great Dane -in each instance it was Erwitt's faultless sense of timing and his eye for the remarkable?whether a glance, a movement, or an interaction- that made the work unique. Each of these icons is a representation of how we live, a lasting symbol of the age and its vitality, that will represent our world to future generations.

  • Peu de choses sont aussi fascinantes que la diversité du règne animal, une merveille terriblement menacée. Selon les derniers chiffres, près de 60 pourcents des populations animales sur la planète a disparu depuis les 50 dernières années.
    Pedro Jarque Krebs, photographe animalier de nombreuses fois récompensé, concentre son objectif sur ce monde naturel si fragile dans le but d'alerter sur sa situation précaire. Ses photographies tendent à supprimer les frontières psychologiques et émotionnelles qui nous séparent des autres créatures en capturant chaque animal (que ce soit un oiseau, un reptile ou un félin) dans une atmosphère de profonde intimité. Superbes et pleines d'humilité, ses images donnent toute leur dignité aux animaux. Elles nous rappellent que nous ne sommes pas le centre de l'univers, et que nous devons protéger l'écosystème complexe dont nous ne sommes qu'une petite partie.
    Pedro Jarque Kreb est né en 1963 à Lima au Pérou et a étudié à la Sorbonne à Paris. Il est un des photographes les plus renommés, le prestigieux Wildlife Photographer of the Year Award fait partie de ses nombreuses récompenses.

  • Cuba

    Elliott Erwitt

    En 1964, Ellio; Erwi; a été pendant une semaine l'hôte de Fidel Castro à Cuba. Le magazine américain Newsweek l'avait chargé de photographier le « líder maximo » en compagnie de Che Guevara, figure de proue de la révoluon cubaine. Plus de 50 ans plus tard, à la faveur de la normalisaon des relaons entre Cuba et les États-Unis, le photographe est retourné à Cuba pour y réaliser un reportage photographique sur les villes et les paysages, mais avant tout sur les habitants de ce pays fascinant. Réunies pour la première fois dans un livre, ces capvantes photos en noir et blanc brossent un tableau très inmiste de la vie sur ce;e île enchanteresse des Anlles. Portraits sur le vif de Castro, photographies de La Havane, véritable joyau architectural, ou scènes de la vie à la campagne font de Cuba une plongée dans le coeur et l'âme du pays. Avec des anecdotes personnelles d'Ellio; Erwi;, comme la situaon dans laquelle Che Guevara lui a carrément proposé une caisse de cigares, et une préface vibrante du crique li;éraire Henry Louis Gates, ce beau livre à vous couper le souffle est bien davantage qu'un simple portrait d'un pays et de ses habitants, c'est un témoignage historique sur une naon en mutaon, qui s'ouvre au reste du monde.

  • Paris

    Elliott Erwitt

    Album rassemblant des clichés de Paris, de ses monuments ou des scènes de la vie quotidienne.

  • La beauté indomptable d'une nature puissante et vulnérable est livrée dans cet ouvrage à travers près de trois cents photographies réalisées par Laurent Baheux au cours d'années de reportages. Sculptées par la lumineuse magie du noir et blanc, les images offrent une poignante facette de ce si fragile et fascinant continent. D'abord attiré par le journalisme et le métier de rédacteur, Laurent Baheux se découvre rapidement une passion pour la photographie.
    Qu'il appréhende en autodidacte. Sa pratique assidue et ses connaissances du monde sportif lui ouvrent les portes des grandes agences de presse photographiques. Dès lors, il couvre les principales compétitions internationales et aiguise son regard dans des conditions de rapidité et d'exigence extrêmes. Fasciné depuis toujours par l'Afrique. Laurent Baheux entame dès 2002, lors d'un séjour en Tanzanie un travail personnel sur la faune sauvage sa beauté.
    Sa force, sa rudesse et sa grande fragilité.

  • Namibia

    ,

    Dans ce vaste pays, d'une superficie représentant près d'une fois et demie celle de la France, la densité de population est de seulement 3 habitants au kilomètre carré. Malgré les conditions de vie extrêmement difficiles, l'on y rencontre de très nombreux animaux sauvages passés maîtres dans l'art de la survie.
    La Namibie se porte bien grâce à une économie en plein essor et à des institutions politiques démocratiques. Le tourisme contribue largement à la réussite de ce pays, dans lequel il est facile de se déplacer, même en voiture.
    Des paysages à vous couper le souffle côtoient des monuments naturels comme les plus hautes dunes étoilées du monde entourant le Sossusvlei, la réserve naturelle de NamibRand, le désert du Kalahari et le Spitzkoppe, pour ne citer que quelques sites. Michael Poliza a réuni dans ce volume de spectaculaires prises de vue aériennes et terrestres des paysages et de la faune namibiennes ainsi que des portraits des aborigènes, qui tirent leur subsistance d'activités traditionnelles comme l'élevage et l'agriculture. L'auteur nous montre de manière saisissante combien le désert grouille de vie : principalement après les fortes pluies occasionnelles, la végétation explose soudain, et l'on voit apparaître oryx, chacals, suricates, autruches et springboks, qui attirent à leur tour leurs prédateurs, à savoir les « Big Five », comme les chasseurs appellent dans leur jargon les lions, léopards, éléphants, buffles et rhinocéros indigènes, qui se partagent le peu de nourriture disponible et maintiennent ainsi en permanence un équilibre écologique.

    La vie ne cesse d'ouvrir de nouvelles perspectives à Michael Poliza, de la carrière d'acteur à celle d'entrepreneur, de photographe professionnel ou encore de concepteur de voyages. Après avoir réussi dans le secteur de l'informatique et d'Internet, Michael Poliza a entrepris une expédition multimédia en bateau, qui l'a mené autour du monde. En 2002, il s'est installé au Cap, d'où il a sillonné les plaines d'Afrique et n'a pas tardé à devenir un photographe animalier et paysager de renommée internationale. Le New York Times avait d'ailleurs écrit à propos de son travail qu'il « pourrait modifier la manière dont on envisage la photographie ». Envoûtés par la beauté de ses images, des amis ont émis le souhait de l'accompagner dans ses expéditions. Le photographe n'a pas hésité longtemps et a fondé en 2011 MICHAEL POLIZA PRIVATE TRAVEL, société qui propose des voyages de découverte sur mesure dans les endroits les plus beaux et les mieux préservés de la planète.

  • More is more

    Claire Bingham

    Instantanément reconnaissable et jamais ennuyeux, Memphis est l'un des mouvements du design les plus importants du XXe siècle. Définissant les années 80 avec ses combinaisons radicales de formes, de matériaux et de motifs, il est apprécié pour son utilisation effervescente de la couleur autant que pour son style coloré. Desservant un design fantaisiste à la fois éclectique et bien organisé, ce look est exubérant, scandaleux et divertissant. Qui n'en veut pas un peu ?

    Plongeant dans les univers d'intérieurs, du mobilier, de la mode et du graphisme, ce livre explore la manière dont l'esthétique révolutionnaire du Memphis façonne la scène créative moderne. L'architecte et designer italien Ettore Sottsass était un visionnaire dont le travail englobait une approche du design. Ici, des exemples de design iconique original côtoient des projets de designers contemporains, très tendance dans l'esprit Memphis. Cela a commencé avec Millennial Pink. Maintenant, ces magasins aux couleurs acidulées, ces sols en terrazzo et ces formes aux courbes de dessins animés ont été définis en noir et rendus graphiques.

    Dans ce livre, nous avons le privilège de parler au membre fondateur du Memphis Group, Peter Shire, de son style hautement énergique. C'est un homme qui sait que les rayures rendent heureux. Il nous raconte comment l'ambiance des années 80 a eu un impact sur sa vie et son travail.
    Tout au long du parcours, nous entrons dans des intérieurs époustouflants qui capturent l'esprit Memphis avec leurs teintes, leur esprit vif et leur créativité flamboyante, avec un peu de chance, de bon goût. En tant qu'esthétique, elle offre toujours le facteur wow, quelque chose qui chante. Pour les leaders et les adeptes de New Wave, Memphis est plus qu'un style. C'est une attitude.

    Claire Bingham est une journaliste de design et beauté dont les sujets sont l'architecture, les intérieurs, et le parfum avec des publications à travers le monde. Avant de devenir auteur avec son premier livre Modern Living et plus récemment A Scented World, elle était l'éditrice pourElle Décoration Angleterre et son travail a été présenté dans plusieurs magazines dont Vogue Italie et Architectural Digest. Elle parcourt le monde à la recherche d'histoires inspirantes et de nouveaux talents. Elle apprécie plus que tous les designs pleins de caractère et magnifiquement fabriqués.

  • Le chef d'oeuvre à succès de la photographie aérienne est désormais disponible en format plus petit et à un prix imbaIable.
    Rejoignez Michael Poliza dans son vol en hélicoptère au-dessus de plus de 17 pays et soyez le témoin d'une beauté éblouissante et de la diversité présente sur ce continent.

  • Ice is black

    Laurent Baheux

    Des glaciers majestueux aux vastes étendues glacées, aussi loin qu'on puisse porter le regard, la glace est aussi importante à notre écosystème que l'eau, l'air ou les arbres. Sa présence sur terre est menacée par le réchauffement climatique et l'accroissement de la population, c'est le postulat qui guide le dernier projet photographique de Laurent Baheux, Ice is Black. A travers ses photographies en noir et blanc qui sont à couper le souffle, il capture les plus beaux paysages glacés du monde et la faune fascinante qui les peuple. Un regard intemporel sur les créatures et leur environnement hostile, La Norvège, l'Islande, le Canada sont le décor des images de Laurent Baheux, les ours polaires et leur progéniture, les renards arctiques batifolant dans la neige et les phoques naviguant dans les eaux froides sont les sujets vivants de ce travail unique.
    Le pouvoir d'évocation des images est aussi un cri d'alarme pour susciter l'action et protéger ces environnements menacés, ainsi que leur faune.

  • Hope

    Collectif

    Depuis plus de dix ans, le Prix Pictet vise à exploiter le pouvoir de tous les types de photographie pour attirer l'attention du monde entier sur les questions de durabilité, en particulier celles concernant l'environnement. Dans cette huitième édition du prix, sous le thème Espoir (Hope), les participants sont invités à saisir certaines des actions et initiatives positives en matière de développement durable qui commencent à émerger dans le monde entier.

    Face à la crise environnementale et aux préoccupations environnementales grandissantes, ces photographes se tournent vers des évolutions qui suscitent optimisme et inspiration, qu'il s'agisse de la réduction de la pauvreté ou du reboisement, des progrès de la médecine ou des solutions technologiques aux problèmes environnementaux mondiaux. Ce livre présente le travail des photographes présélectionnés et nominés du prix, accompagné d'essais instructifs d'écrivains de renom, dont le romancier à succès William Boyd.

    Un volume indispensable pour quiconque s'intéresse à la photographie conceptuelle, au photojournalisme et à l'environnement, ce livre fournit également un récit galvanisant de l'agence individuelle et collective, de la détermination et du changement environnemental positif.

  • Streets of Amsterdam

    Mendo

    Amsterdam: capitale culturelle et coeur des Pays-Bas. De même que Paris, Tokyo et New York, Amsterdam est considérée comme une des capitales Alpha du monde : une métropole vibrante et pulsante qui attire des millions de touristes et de voyageurs par son histoire, ses musées, ses théâtres, son art, ses riches traditions et son sens inné du multiculturalisme.

    Streets of Amsterdam est une version contemporaine du livre photo classique de ville. Pour capturer toute la diversité qui caractérise Amsterdam, ce volume présente plus de 40 photographes contemporains aux styles et aux perspectives variés. Des repères et des attractions touristiques connus du monde entier tels que les canaux,les musées Van Gogh ou le Rijksmuseum aux quartiers moins connus d'Amsterdam. Chaque photographe offre une vision personnelle de la ville, en un hommage photographique contemporain à une ville historique, comme des inspirations visuelles les habitants et les visiteurs.

  • Baby animals

    Michael Poliza

    Le Photographe Michael Poliza nous livre ses plus belles images de bébés animaux.
    Au fil de ses reportages, cet infatigable voyageur a toujours su capter l'émotion et la beauté des paysages et des animaux, il nous fait partager pour la première fois, son amour des bêtes sauvages dans leur environnement d'origine. Lions, Guépards, Suricates, Manchots, c'est une véritable arche de Noé que nous propose ce créateur d'images maintefois récompensé par des prix internationaux. Le succès de ses précédents ouvrages, notamment sur l'Afrique vue du ciel, était tel que le photographe à voulu mettre l'accent sur la fragilité mais aussi l'espoir que peut susciter la vue de ces bêtes en danger. Combien de temps encore pourrons-nous avoir des images de ces animaux nés sauvages ?

  • Depuis le cockpit de son avion à des milliers de mètres d'altitude, le pilote Santiago Borja réalise d'époustouflantes photos d'orages, de tempêtes, d'éclairs et autres phénomènes naturels.
    Son métier de pilote de ligne amène Santiago Borja à faire régulièrement le tour du globe, sans qu'il lui soit toujours possible de contourner orages, tempêtes et zones de turbulences. Dans une telle éventualité, il a toujours son appareil photo avec lui dans le cockpit. Santiago Borja est le « Storm Pilot » par excellence.
    C'est ainsi qu'il réalise au coeur même de la tempête de saisissantes photographies de spectacles naturels : gros plans sur des éclairs, portraits d'impressionnants nuages, clichés de vents violents ou encore d'une lumière sépulcrale. Et quelque part en dessous, il capture le scintillement de la civilisation sous la pluie. Régulièrement exposées dans de grandes galeries, les photographies à vous couper le souffle de Santiago Borja sont pour la première fois réunies dans un livre, assorties de textes captivants sur les phénomènes naturels qui rendent l'ouvrage encore plus passionnant. À tous ceux qui veulent voir les phénomènes météorologiques extrêmes sous un angle entièrement nouveau ou qui ont succombé au charme des photographies ténébreuses du « Storm Pilot », Santiago Borja dévoile ici un univers dans la tourmente.
    Le pilote de ligne Santiago Borja vit à Quito, en Équateur. Ses « portraits de tempêtes » réalisés depuis son cockpit lui ont valu de nombreuses distinctions et sont exposés dans de grandes galeries du monde entier.

  • Des littoraux aux endroits les plus reculés de la planète, où des peuples indigènes vivent à l'écart du monde, la photographe Cristina Mittermeier explore la relation de l'Homme à la Terre ainsi que les voies susceptibles de mener à un avenir durable.

    Si quelqu'un connaît l'eau, c'est bien Cristina Mittermeier. Diplômée en biologie marine et photographe, elle concilie son travail derrière l'objectif avec sa passion pour la protection de l'environnement. Elle parcourt le monde pour étudier notre relation aux terres et aux océans, et pour nous sensibiliser à la beauté et à la détresse de notre planète. Dans Amaze elle suscite chez nous une admiration empreinte de respect pour la Nature et nous montre les multiples facettes d'un mode de vie durable. Cet ouvrage réunit deux séries de photographies : « Enoughness » (Satiété) et « The Water's Edge » (Littoraux).

    « Enoughness» esquisse la philosophie de vie de Cristina Mittermeier : mener une existence marquée par le respect et la durabilité. Ses images d'animaux sauvages, de contrées lointaines et de peuples vivant dans les endroits les plus reculés de la planète remettent en question le culte de la société d'abondance. Elles suggèrent également d'autres modèles pour instaurer une relation pleine de sens et éco responsable à notre environnement, aux autres et à nous-mêmes. Prises dans toutes les parties du monde, les photographies de la série « The Water's Edge » captent la transition entre les terres et la mer, et l'importance particulière de cette zone dans la vie des gens. Pour les pêcheurs, qui y capturent leurs prises quotidiennes, mais aussi les femmes qui font leur lessive dans les eaux peu profondes ou les surfeurs, le littoral constitue une entité spatiale universelle, dans laquelle des instants fugitifs révèlent notre dépendance commune de la planète Terre, mais aussi notre humanité partagée. Poignante source d'inspiration pour une vie durable, et spectaculaire recueil de photographies naturalistes, Amaze s'adresse à tous ceux qui se soucient de la Planète bleue et des peuples avec lesquels nous la partageons.

    La photographe et biologiste de la vie marine Cristina Goettsch Mittermeier est née en 1966 à Mexico. Cette écologiste convaincue a fondé en 2005 l'association International League of Conservation Photographers (iLCP) puis en 2015 l'association à but non lucratif de protection de la nature SeaLegacy. Elle publie des articles dans des magazines renommés, comme National Geographic et TIME. Lauréate du Mission Award décerné par la North American Nature Photography Association, elle a été sacrée Conservation Photographer of the Year par le magazine américain Smithsonian.

empty