• L'auteur livre ses réflexions sur la beauté et les questions existentielles ainsi que ses considérations littéraires, esthétiques, poétiques, philosophiques et spirituelles. L'occasion de faire revisiter les moments phares de la culture de l'Orient et de l'Occident.

  • Une initiation ludique à la sagesse avec Mulla, célèbre personnage de la culture orientale, racontée par le plus célèbre des moines et un jeune psy.
    On a souvent une image grave de la sagesse, comme si elle supposait que l'on soit très sérieux, ou très vieux, ou barbu, ou chauve. Avec le personnage de Mulla, jouant de l'humour autant que de la surprise, ce livre enseigne une sagesse espiègle. Être sage n'est pas une corvée : briser les schémas, les préjugés, les faux-semblants, cela peut se faire dans la joie.
    Mulla Nasrudin est un personnage du XIIè siècle que l'on retrouve dans de nombreuses cultures, de la Turquie aux Balkans et jusqu'à la Mongolie. Ses histoires, véritables trésors de la tradition orale, sont contées depuis des siècles et appartiennent au patrimoine universel, comme les fables de La Fontaine.
    Une des caractéristiques des histoires de Mulla est l'humour : ne pas se prendre au sérieux, c'est être capable de rire de soi-même et de ses certitudes, donc savoir prendre du recul. C'est aussi ne pas s'attacher de manière rigide à un point de vue, à une identité. Autant d'étapes sur le chemin de la sagesse.

  • Un manuel pratique pour vous guider pas à pas.

    Dans un monde obsédé par l'urgence et traversé par l'incertitude, nous avons, plus que jamais, besoin de calme, de continuité, de profondeur. La méditation laïque est un outil simple et efficace pour apprivoiser le stress. Tout le monde peut apprendre à méditer. Mise au point par Jon Kabat-Zinn, la MBSR, ou réduction du stress basée sur la pleine conscience, a été scientifiquement validée. Elle est pratiquée dans les hôpitaux, les entreprises, les écoles et les universités du monde entier.

    Ce manuel, reconnu comme le meilleur guide pratique de MBSR, comporte :
    - des exercices de pleine conscience, dont le yoga illustré ;
    - des questionnaires d'auto-évaluation ;
    - des tableaux pour noter les progrès accomplis ;
    - des témoignages des auteurs ;
    - des « questions-réponses » ;
    - un aperçu du programme en 8 séances ;
    - 32 méditations guidées à télécharger.

    La nouvelle édition de ce livre comprend de nouveaux chapitres et méditations pour :
    - agir sur la douleur chronique, l'insomnie, l'anxiété, la dépression et d'autres problèmes liés au stress ;
    - apprendre à cultiver la compassion pour soi, la joie.

  • « Je vous invite à cheminer un moment avec moi, et vous serez surpris par les voies que nous prendrons. Nous nous écarterons des théories et des croyances pour nous diriger vers une forme unique de connaissance qui se situe en nous, libérée des divertissements du quotidien, un lieu où vous trouverez la lucidité, l'épanouissement et la joie. Un lieu de paix intérieure. » Dans ce livre très personnel, Prem Rawat partage des moments clés de sa vie, du jeune Indien âgé de 13 ans, soudainement propulsé sur scène au Festival de Glastonbury en 1971, à ses expériences de pilote d'avion. Il évoque ses rencontres avec des personnes remarquables, de dirigeants politiques aux prisonniers rencontrés dans certaines des prisons les plus inhospitalières au monde. Son enseignement et ses prises de parole, particulièrement incarnés, sont souvent illustrés d'histoires, d'une apparente simplicité et accessibles à tous, invitant à tendre l'oreille du coeur, à se reconnecter à soi-même et à (re)prendre le contrôle de notre vie. Ce livre nous plonge au coeur d'une réflexion singulière sur le sens de la vie humaine et les immenses possibilités qu'elle offre.

  • Dans ce recueil de textes issus de conférences, Krishnamurti questionne le rôle de l'autorité et son influence trompeuse, négative, sur nos manières d'être au monde, de le penser et de s'y connecter. Pourquoi et comment, lors de moments de doute, de découragement ou de tristesse, en vient-on à accorder un pouvoir sur nos vies à des maîtres à penser, des guides, au lieu de se fier à soi-même ?

    Qu'il soit extérieur ou issu de notre propre expérience, le principe d'autorité nous conduit à confier et déléguer le sens de notre vie à tout ce qui est connu, établi et stable - la tradition passée, la croyance, les structures de pensée, les émotions ou l'ego - plutôt que de chercher à comprendre par soi-même le monde et la dynamique de la vie.

    En cultivant un regard critique radical à l'égard de l'autorité, Krishnamurti nous invite à accéder à une transformation en profondeur tant au niveau de l'individu que de la société dans son ensemble.

  • En 327 propos éclairant le sens et la valeur de la vie, Patrice Franceschi compose un système éthique original dans le prolongement de la pensée stoïcienne grecque couplée à l'esprit samouraï japonais.

    Un ouvrage de philosophie pratique qui appelle l'homme moderne à une nouvelle forme d'accord intérieur avec lui-même pour s'opposer à la guerre de tous contre tous et à la fin des libertés.

  • La plus célèbre figure spirituelle vivante d'Inde.

    Elle aurait embrassé, depuis 1975, 34 millions de personnes. L'étreinte (darshan) qu'elle réalise est un moment de contact visuel avec un maître spirituel et de transmission d'énergie. Amma passe de huit à plus de vingt heures d'affilée avec ses dévots à leur parler, à écouter leurs problèmes et à leur donner le darshan.
    Née le 27 septembre 1953 à Idammanel, un minuscule village de la côte du Kerala, en Inde, Mata Amritanandamayi composait, dès ses cinq ans, des chants dévotionnels dédiés à Sri Krishna, le Seigneur d'amour et de dévotion de la tradition indienne. Depuis lors, son adoration de Krishna n'a fait que s'accroître, jusqu'à lui faire atteindre des transes presque incontrôlables, dans une pleine ivresse du divin. Elle a réuni autour d'elle un groupe de disciples qui s'est étendu chaque jour un peu plus.
    Amma, dont le niveau scolaire ne dépasse pas l'école primaire, originaire de l'une des plus basses castes de l'Inde, est aujourd'hui à la tête d'un courant spirituel qui comprend une cinquantaine d'ashrams en Inde et dans le monde - dont en France, en Eure-et-Loire, où un ancien manoir accueille désormais des fidèles. Elle est également à la tête d'un immense empire philanthropique, avec des écoles parmi les meilleures de l'Inde, des orphelinats, un hôpital ultramoderne à Cochin...
    Amma, c'est un phénomène planétaire, un empire de plusieurs centaines de millions de dollars et une machine médiatique bien réglée. Avec cette biographie, François Gautier décrypte l'influence d'Amma et son message, à la rencontre notamment de ses disciples français, mais explore également les controverses qui l'entourent, telles que les accusations de secte que le gouvernement a quelquefois porté contre elle.

  • L'un n'empeche pas l'autre : réconcilier l'âme et le corps, l'humain et le sacré Nouv.

    Bien plus que le récit d'une initiation spirituelle, L'un n'empêche pas l'autre est un enseignement qui invite le lecteur à une sagesse de l'amour. L'auteure y présente une approche moderne et consciente de l'amour. Elle nous montre comment déchiffrer les messages de nos rencontres et de notre existence et comment réconcilier nos antagonismes intérieurs : féminin-masculin, père-mère, donner-recevoir...
    Arouna Lipschitz nous incite à relever un défi magnifique : vivre l'amour humain tout en gardant le lien avec le sacré.

  • Dis-moi si je m'approche : vivre la quête d'amour et de spiritualité Nouv.

    De Tel-Aviv à Paris, en passant par Delhi en Inde, Arouna Lipschitz se plonge corps et âme dans le yoga, la mystique hindoue, la psychanalyse, le tantra, la littérature, la kabbale, la philosophie... L'auteure tente d'affronter ses démons intérieurs, sa culpabilité, ses colères et ses angoisses avec l'aide de son analyste et de ses maîtres spirituels.
    Dis-moi si je m'approche retrace le parcours d'une femme guerrière douée d'une intelligence aiguë et apporte des réponses aux questionnements souvent douloureux de toutes les femmes sur l'amour, la séduction, la sexualité, la dualité, le bonheur, Dieu.

  • En 195 aphorismes, les yoga-sutras de Patañjali codifient l'enseignement d'une pratique traditionnelle plusieurs fois millénaire.
    C'est l'esprit même du yoga qui se trouve ici décrit, résumé en une série de remarques lapidaires et lumineuses.
    Vrai traité de connaissance de soi, cet ouvrage est l'un des textes majeurs de l'humanité.
    Son message, transcendant les siècles, se révèle bien plus que moderne : essentiel.

  • L'enseignement de Krishnamurti repose sur la conviction que les transformations de la société ne peuvent se faire qu'au terme d'une transformation des individus. Critique vis-à-vis des religions et des sectes, Krishnamurti n'aura de cesse de répéter que le bonheur passe par le refus de tout type d'autorité. C'est le sens des multiples conférences qu'il a données pendant des dizaines d'années, partout dans le monde.
    « Dès l'instant où vous suivez quelqu'un, vous cessez de suivre la Vérité. » Le Sens du bonheur - un best-seller mondial - nous permet de voir le monde autrement. Sans parti pris, universelle, la parole de Krishnamurti nous fait découvrir les racines mêmes de nos problèmes personnels et de ceux de la société qui nous entoure. Il nous apprend l'art de voir et d'écouter avec notre coeur. Et à découvrir la Vérité qui est en nous.
    Krishnamurti (1895-1986) Grand philosophe et sage indien du XXe siècle.
    Traduit de l'anglais par Colette Joyeux

  • Grâce à ses enseignements, ainsi qu'à ses nombreux engagements pour la paix et l'éducation, Sadhguru est devenu l'un des guides spirituels les plus reconnus.
    À travers le récit de son propre parcours - son enfance en Inde, ses premières expériences contemplatives, son enseignement de yogi - et en explorant les différents champs d'action de la pratique du yoga, Sadhguru nous entraîne, avec intelligence et sagesse, vers une meilleure connaissance de soi, de notre corps et des énergies qui le composent.
    Un livre pour que la paix et la joie ne soient plus seulement un but à atteindre, mais le socle de notre vie.

    Grand maître yogi comptant des millions d'adeptes à travers le monde, Sadhguru Jaggi Vasudev fait partie des cinquante personnes les plus influentes en Inde.

  • La pièce maîtresse de la littérature sanskrite, joyau de la philosophie indienne, synthétisée en un roman par le conteur J.-C. Carrière.

    "Si tu racontais cette histoire à un vieux bâton, il reprendrait feuille et racines." Cette pensée d'Henri Michaux s'applique parfaitement à l'oeuvre essentielle qu'est le Mahabharata.
    Car voici l'un des plus grands livres du monde, la pièce maîtresse de la littérature sanscrite, le joyau de la philosophie indienne. Un conte merveilleux qui rassemble tous les mythes, les aventures et les croyances sur lesquels repose cette culture millénaire.
    Cet univers complexe est rendu limpide par le conteur de talent qu'est Jean-Claude Carrière. À travers ces pages, il nous aide à saisir la quintessence avant notre ère, l'image d'une humanité en déroute, obsédée par l'idée de la destruction finale...

  • La lecture des romans de Jules Verne... De longues heures passées au musée Guimet... Ainsi est née la passion des voyages, et surtout le désir d'Orient, d'Alexandra David-Néel ! L'Inde où j'ai vécu est le récit de son premier voyage en Inde, à l'aube du XXe siècle.
    Les dieux hindous et les rites qui leur sont consacrés. Le système des castes et l'abolition de « l'intouchabilité ». Les gourous, institution nationale aux mille formes. Les « saints » professionnels : ascètes, mystiques, philosophes, pèlerins... Tout ce qui fait la richesse de la religion hindoue est ici observé et commenté par celle qui se nommait « orientaliste-reporter ».
    Une initiation captivante aux mystères et à la sagesse de l'Inde.

  • Dans ce volume, le plus grand texte sacré de l'hindouisme, La Bhagavad-Gîtâ, nous est présenté par le grand Shrî Aurobindo.
    La Gîtâ est considérée par les hindous de toutes sectes et de toutes castes comme enfermant en ses sept cents versets la totalité de la vision accumulée par les sages au cours de nombreux millénaires. De puissants penseurs occidentaux n'ont pas hésité à le proclamer «le plus grand livre qui soit sorti de la main de l'homme». Plus de cent traductions en ont été publiées. Et de nos jours encore, comme depuis plus de vingt siècles, nul réformateur, nul innovateur en Inde ne saurait se faire écouter s'il ne peut démontrer de manière plausible que ses doctrines sont conformes à une interprétation de la Gîtâ.
    Le fait que Shrî Aurobindo ait été élevé en Occident et se soit nourri des auteurs grecs, latins, français, allemands, italiens et anglais, avant même de connaître ceux de son propre pays, lui conférait le rare privilège de pouvoir exprimer la sagesse hindoue en des termes et selon des modes de pensée qui nous soient accessibles.

  • Si les bouddhas sont d'accords sur un seul point, c'est bien celui-ci : l'homme tel qu'il est aujourd'hui est endormi alors qu'il a le potentiel d'être éveillé. Le plein éveil est l'objectif de tous les enseignements spirituels. Zarathoustra, Lao Tseu, Jésus, Bouddha, Kabir, Nanak, chacun dans leur langue et avec des métaphores différentes, font passer le même message: la qualité essentielle, c'est d'être éveillé ! Avec ce livre, qui ne vous laissera pas indifférent (humour, langage alerte et vivant, parfois provocateur), ouvrez de nouveaux horizons pour vivre la Vie, votre vie, différemment : en pleine conscience.

    Les plus :
    - Osho: l'un des enseignants spirituels les plus connus.
    - Réédition d'un ouvrage écoulé près de 35'000 ex .
    - Poche: nouvelle charte graphique avec une illustratrice de talent: Victoria Roussel

  • Dans les Mondes indiens et chinois, des pensées, des religions, des philosophies prospèrent depuis longtemps. On les dit « sagesses », parce qu'on attend souvent d'elles des réponses que nous désespérons de trouver dans nos idéologies occidentales.
    Dans l'univers indien, on trouve la spiritualité de l'hindouisme comme du soufisme, l'exotisme du sikhisme ou du jaïnisme, la sérénité du bouddhisme des Anciens... Du monde chinois, on retient la méditation du bouddhisme du grand véhicule, les panthéons turbulents du bouddhisme tantrique ou du shintô, la morale confucéenne, la reconnexion taoïste ou chamanique avec la nature...
    Tout cela a une histoire, longue, complexe. Que nous allons explorer en détail. Nous verrons que les religions, en Orient comme ailleurs, sont faites de tolérance et de violence ; d'art et de négation ; de philosophie et d'idolâtrie... Bref, qu'on y trouve toujours ce que l'on cherche.

    Sous la direction de Laurent Testot. Avec les contributions de : Véronique Altglas, Stéphane Arguillère, Marc Ballanfat, Michel Boivin, Michel Brousse, Véronique Crombé, Jean-François Dortier, Marie-Dominique Even, Bernard Faure, Louis Gabaude, Vincent Goossaert, Romain Graziani, Roberte Hamayon, Michel Hulin, Cyrille J.-D. Javary, Kyong-Kon Kim, Alexis Lavis, Raphaël Liogier, François Macé, Éric Marié, Pierre Marsone, Rémi Mathieu, Denis Matringe, Fabrice Midal, Marc Olano, Jean-Pierre Osier, Marie-Louise Reiniche, Matthieu Ricard, Jean-Noël Robert, Charles Stépanoff, Ysé Tardan-Masquelier, Ingrid Therwath, Brigitte Tison, Fabien Trécourt.

  • De Paris au Japon, du Japon au plateau ardéchois, une nonne bouddhiste zen nous adresse des lettres d'éveil et de réveil, pour apprendre l'art du vagabondage créatif à travers les saisons de la nature et les âges de la vie.
    Voici cinquante chroniques qui se lisent comme des fables, des contes, des nouvelles. Chacune, chacun y trouvera une leçon sans pesanteur et sans moralisme sur le sens de l'existence.
    Ce traité de la méditation simple par l'exemple, ouverte à toutes et à tous, initie à l'éveil de soi non pas coupé du monde mais au contraire attentif à tout ce qui s'y présente, à commencer par les pierres et les plantes.
    Loin des grandes villes, loin des réseaux sociaux, loin des rumeurs assourdissantes du bougisme permanent, voici comment, de l'aube du printemps au crépuscule de l'hiver, renouer avec le regard émerveillé de l'enfance.
    Pour enfin vivre les richesses du présent.

  • «Un esprit clarifié et tranquille n'est ni borgne ni aveugle, il embrasse tous les aspects de la réalité. La feuille de légume que vous tenez dans votre main devient le corps sacré de l'ultime réalité et ce corps que vous tenez avec respect redevient simple légume. L'exercice de ce merveilleux pouvoir de transformation est le propre de l'activité de bouddha dont profitent tous les êtres.» Dôgen métamorphose la préparation d'un repas en méditation zen : une invitation à trouver la sérénité au coeur des activités quotidiennes les plus banales.

  • En quoi consiste exactement le bouddhismeoe Pourquoi fait-il aujourd'hui tant d'adeptes en Occident ? Comment expliquer le succès d'une forme de sagesse à la fois si ancienne et si nouvelle ? Pour répondre à ces questions, voici un livre issu de circonstances tout à fait exceptionnelles dans l'histoire des hommes et des idées. Né en 1946, Matthieu Ricard, docteur en biologie, s'installe définitivement en Asie et devient moine tibétain auprès de son maître le Dalaï-Lama. Tout semble désormais l'opposer intellectuellement à son père, Jean-François Revel, philosophe agnostique déclaré. Mais les deux hommes n'ont jamais cessé de se voir et, en 1996, dans la solitude du Népal, ils décident de confronter leurs interrogations et leurs curiosités réciproques au cours d'entretiens spontanés d'une lumineuse intelligence.

  • « Le révérend Rahula a reçu selon toutes les règles la formation traditionnelle d'un moine bouddhiste à Ceylan et revêtu d'éminentes fonctions dans un des principaux instituts conventuels (Pirivena) de cette île où la Bonne Loi fleurit depuis le temps d'Asoka et a conservé jusqu'à nos jours toute sa vitalité. [...] Le livre qu'il a bien voulu me demander de présenter au public occidental est un exposé lumineux et accessible à tous, des principes fondamentaux de la doctrine bouddhique, tels qu'on les trouve dans les textes les plus anciens, ceux qu'on appelle en sanscrit «la Tradition» (Agama) et en pali «le Corpus canonique» (Nikaya), et auxquels le révérend Rahula, qui en possède une connaissance incomparable, se réfère constamment et à peu près exclusivement. » Paul Demiéville

  • Oeuvre complete

    Tseu Tchouang

    Pour les philosophes, les poètes, les gens de goût, voici un livre qui a marqué notre siècle, à voir le nombre d'ouvrages de commentaire qu'il a suscités : l'oeuvre de Tchouang-tseu fascine tous ceux qui désirent en savoir plus long sur le tao que ce que nous en dit le Lao-tseu.
    Ce Tchouang-tseu complet permet de découvrir l'un des cinq ou six philosophes qui ont pensé pour de bon sur la terre depuis que l'écriture existe, un écrivain parmi les plus forts, les plus brillants, les plus poétiques de la Chine. Ainsi pourvu des textes capitaux, tout philosophe, tout poète, tout lecteur pourra s'initier à l'une des philosophies les plus riches de sens sous l'apparent non-sens.

  • Entretiens

    Confucius

    Les Entretiens de Confucius (Lunyu) sont, avec le Livre de la Voie et de la Vertu, l'ouvrage de la Chine ancienne le plus célèbre et le plus traduit en français.
    Il se donne pour les propos du Maître recueillis par ses disciples et fournit un témoignage de son enseignement. Ce qu'il y a de remarquable dans cet ouvrage, c'est qu'il transmet moins une doctrine que ce que l'on pourrait appeler une « chorégraphie existentielle » qui a des résonnances éthiques et politiques. D'où l'usage très particulier du langage où le véritable contenu du message est en dehors des mots, dans le halo vague d'émotions suscitées par des paroles pour ainsi dire vides de sens. La traduction et les notes s'emploient à mettre en exergue cet aspect trop souvent négligé.
    Les Entretiens ne sont pas l'oeuvre de Confucius lui-même. Ils n'en demeurent pas moins le document qui nous permet le mieux d'appréhender ce qu'a pu être la relation pédagogique - pratique tout à fait inédite et unique en son genre - instaurée par le Maître avec ses disciples à l'orée du Ve siècle avant notre ère. Il convenait donc d'en fournir une version qui permettait de restituer au plus près la figure de Confucius, alors même que celui-ci est l'objet d'une double tentative de récupération et de déni. D'un côté les autorités de Chine populaire, depuis un certain nombre d'années, s'emploient à le remettre sur son piédestal de Saint, légitimant ainsi leurs prétentions à l'hégémonie mondiale ; et de l'autre, la nouvelle école de sinologie américaine s'acharne à démontrer que Confucius n'a jamais existé et que les Entretiens sont une fabrication tardive datant de la seconde moitié du deuxième siècle avant notre ère.

empty