• Pédale !

    ,

    "Pédale ! ", c'est le verbe pédaler à l'impératif, une injonction faite à soi-même d'avancer pour ne pas tomber. "Pédale ! ", c'est aussi une insulte facile qui met une étiquette sur une différence montrée du doigt et moquée. "Pédale ! ", c'est maintenant un roman graphique qui aborde la difficulté de se situer dans une société où les modèles amoureux sont hétéronormés. Dans ce récit autobiographique, Ludovic Piétu aborde sa quête d'identité sexuelle avec transparence : ses questions d'enfant, ses inquiétudes d'ado, ses mensonges de jeune adulte...
    Puis enfin son coming-out, ce saut dans le vide, angoissant et libérateur, où tout bascule et à partir duquel il n'aura plus à mentir... Mais où tout reste à re-construire. Vingt ans après, Ludovic Piétu revient avec un oeil amusé et bienveillant sur son parcours. A la fois personnel et universel, ce premier album d'auteur s'adresse à tous ceux qui se sont un jour sentis incompris, en décalage avec la normalité que l'on n'apprend pas à remettre en cause en premier lieu.
    La sensibilité du propos est sublimée par le dessin de Jika qui adoucit la rudesse des situations et illumine ce témoignage authentique et sans filtre.

  • Tant qu'il le faudra T.1

    Cordélia

    • Akata
    • 7 Janvier 2021

    Tant qu'il le faudra, c'est le phénomène de Wattpad (220 000 lectures) signé par Cordélia, l'autrice, youtubeuse, militante. Avec sa chaîne aux 18000 abonnés, elle s'est imposée comme une référence de la diversité lgbt+ en littérature. Plongez dans sa saga en 3 tomes, mettant en scène le quotidien des membres d'une association militante... Entre romance, engagement et dramaqueer. Prudence est une jeune lesbienne dans le placard qui découvre la vie parisienne...
    David est un étudiant gay dont la vie tourne presque exclusivement autour de son engagement associatif et de son meilleur ami... Jade, militante féministe et anti- validisme, essaie de faire entendre sa voix sur les réseaux sociaux... Ina, déjà dans la vie active, doit jongler entre son travail, ses deux associations et ses activités d'autrice Wattpad... Ensemble et aux côtés de leurs amis, ils essaient, tant bien que mal, de s'entendre, pour publier HoMag, une revue LGBT+.
    Mais entre amour, études, travail et autres réalités du quotidien, la vie n'est pas toujours simple, pour celles et ceux qui ne rentrent pas dans le moule d'une société trop formatée. Suivez leurs vies, leurs errances, leurs luttes, durant toute une année scolaire, à travers un récit choral aussi ambitieux que stimulant.

  • Il y a cinq ans, Charlotte est devenue anosmique après avoir perdu Nathan, son bébé de huit mois. Le couple qu'elle formait avec Julien n'a pas résisté, et elle n'a plus le goût de rien. Sa souffrance, seule sa meilleure amie, Axelle, la comprend. Quand Pierre-Emmanuel Franc, célèbre écrivain, la contacte, elle refuse tout échange avec ce type imbu de lui-même et ivre de sa propre notoriété. Coach littéraire réputée, Charlotte est pourtant la seule capable d'aider PEF dans son nouveau projet : un roman pour reconquérir la femme de sa vie, une oeuvre insolite qui sera accompagnée de marque-pages parfumés, aux fragrances élaborées par Gabriella, un talentueux nez grassois.
    Embarquée contre son gré dans cette aventure olfactive, Charlotte parviendra-t-elle à se réconcilier avec son passé ?

  • Quand Bridget Jones s'invite dans Sex and the City, ou les tribulations de quatre jeunes Madrilènes de 27 ans qui se racontent tout, en particulier leurs histoires de coeur. La nouvelle saga addictive, prochainement sur Netflix.

    Valeria aime les belles histoires d'amour. Valeria est romancière. Valeria a trois amies : Lola, Carmen et Nerea. Valeria et ses amies partagent tout. Valeria est mariée à Adrian, mais elle rencontre Victor... Valeria aime la sincérité.
    Valeria est unique. Comme toi !
    Complices et inséparables, Valeria et ses amies se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de coeur... Valeria commence à s'ennuyer dans les bras d'Adrian. Lola s'éclate avec ses amants, qu'elle collectionne. Carmen et son collègue de bureau se tournent autour. Nerea, elle, vient enfin de rencontrer quelqu'un !
    Valeria, c'est drôle, c'est vif. Ça pétille et ça passe aussi vite qu'une soirée entre filles.

  • Troisième épisode de la saga Valeria, désormais sur Netflix Bien qu'elle ait Victor dans la peau, Valeria rêve d'une vraie relation de couple. Elle et ses amies de toujours, Lola, Carmen et Nerea s'envolent pour Amsterdam.
    Lola joue les cougars, tandis que Carmen va bientôt se marier. Et, incroyable, Nerea se lâche enfin !
    Valeria connaît des hauts et des bas. Mais elle est toujours unique. Comme toi !
    Valeria, c'est drôle, c'est vif. Ça pétille et ça passe aussi vite qu'une soirée entre filles.

  • Valeria vient de publier son premier roman et craint la re´action de ses amies de toujours : Lola, Carmen et Nerea.

    Valeria a plaque´ Adrian pour Victor. Lola s'e´clate avec ses amants. Carmen fait la connaissance de sa future belle-me`re. Quant a` Nerea, elle aurait rencontre´ quelqu'un...

    Toujours complices et inse´parables, Valeria et ses amies se racontent vraiment tout. Surtout leurs histoires d'amour... parfois torrides.

  • Sur Instagram, la vie de Katie a tout du rêve éveillé. Les restos londoniens les plus hype, le job le plus cool... Tout sauf la coloc' à 2 heures de trajet, la boss toxique, le budget ultraserré. Pourtant Katie s'accroche. Élevée au fin fond du Somerset, elle n'y retournerait pour rien au monde.
    Un licenciement plus tard, la voilà contrainte de rentrer au bercail. Qu'à cela ne tienne : elle fera de la ferme paternelle le camping le plus hipster d'Angleterre. Authentique. Organique. Yoga druidique à volonté... De quoi rameuter le tout Londres - et ses ennuis avec !

  • Andrea n'en revient pas : même avec ses fringues dépareillées, elle l'a décroché, ce job de rêve. La jeune femme de vingt-trois ans va enfin intégrer la rédaction de Runway, prestigieux magazine de mode new-yorkais ! Et devenir l'assistante personnelle de la rédactrice en chef, la papesse du bon goût, la dénommée Miranda Priestly. Une chance inouïe pour Andrea : des milliers d'autres filles se damneraient pour être à sa place !
    Mais derrière les strass et les paillettes de cette usine à rêves se cache un enfer peuplé de talons aiguilles et de langues de vipère. Leurs raisons de vivre ? Répondre à TOUTES les angoisses existentielles de la déesse Miranda. Justement, cette dernière vient de trouver une nouvelle victime de la mode : « An-dre-ââ »...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dernière saison de la saga Valeria, devenue série vedette sur Netflix Si Valeria est amoureuse de Bruno, pourquoi n'arrive-t-elle pas à oublier Victor ?
    Carmen aurait-elle pris du poids pendant son voyage de noces ?
    Lola s'interroge : est-elle vraiment faite pour la vie de couple ?
    Nerea, elle, décide de se reprendre en main.
    Valeria, Carmen, Lola et Nerea - les quatre inséparables - ne se cachent rien et partagent toutes leurs histoires de coeur. Ce qui arrange bien Valeria pour pimenter son dernier roman, dont elle s'apprête à apporter la touche final

  • Quelques mois avant son anniversaire, Doris est frappée par une chronique aperçue sur le Web. L'article concernant une jeune blogueuse populaire et très active chamboule la jeune femme. Ce déclencheur la stimule, et elle se fixe une liste de choses à faire avant d'être vieille, c'est-à-dire avant ses trente et un ans. Entre ses journées de travail comme serveuse, ses sorties avec ses amies et ses visites à sa chère grand-mère, elle doit réaliser sa bucket list.
    Ses proches ont bien sûr des activités à lui suggérer, mais Doris se fixe des objectifs à son goût, pour elle-même. Elle tient autant à faire quelques folies qu'à réaliser certains apprentissages qui la feront grandir. Guidée par son coeur et par ses souliers de toutes les couleurs, elle compte aller là où ses défis la mèneront. Trouver l'amour ne fait absolument pas partie de ses projets, mais quand l'homme de ses rêves se présente, pourquoi le refilerait-elle à sa soeur ?

  • J'ai peur des hommes

    Vivek Shraya

    Vivek Shraya a des raisons d'avoir peur des hommes. Tout cela a commencé lorsque, enfant, on la maltraitait parce qu'elle n'était pas assez garçon; cela s'est poursuivi lorsque, adulte, on l'a punie parce qu'elle n'était pas assez femme, ou parce qu'elle en était une tout simplement. Pour Shraya, il n'y a pas d'échappatoire, que des stratégies de survie, de la performance forcée de la virilité de sa vie d'avant aux contraintes quotidiennes que lui imposent aujourd'hui sa vie de femme trans, cible de toutes les cruautés, les humiliations, les déconsidérations. Dans une écriture franche et bouleversante, elle livre un témoignage lucide sur le fil qui relie la masculinité toxique, la misogynie, l'homophobie et la transphobie.

    J'ai peur des hommes, paru chez Penguin Random House en 2018, a été nommé Meilleur livre par The Globe and Mail, Bitch Magazine, Indigo, Audible, CBC, Apple, le Writers' Trust of Canada et la Brooklyn Public Library.

  • Des enfants qui foulent le terrain pour la première fois. Des amitiés qui se tissent. Des potins, des rencontres et des cafés glacés. Une mère qui espère oublier son passé. Une autre qui a du mal à faire confiance de nouveau. Des attirances impossibles à nier. Quelques problèmes d'ex, de coach et de logement. Un papa mauvais perdant. Des trahisons, des mensonges et de la tricherie. Ouf ! Heureusement, l'amour réussit toujours à tracer son chemin...

  • Outrages

    Tal Piterbraut

    Une femme, infirmière en psychiatrie, est sur le chemin menant au quartier de son enfance et à une famille qu'elle n'a pas vue depuis des années. Au mouvement lent de la marche s'entrelace un trajet mental chargé du quotidien passé et présent, de sensations du corps en éveil et d'errances fébriles.

    Dans ce qui la fait avancer, il y a l'autre espace de sa vie, celui de la lesbianité qu'elle pense et raconte. Pas de confrontation, de retrouvailles ou de retour, mais un roman de passage et d'insoumission où le coming-out n'est ni l'enjeu ni le dénouement. S'y mêlent alors l'histoire familiale, la violence de l'inceste et la mémoire juive. Et contre la honte et le silence se dresse l'outrage.

  • Rumeurs au bureau Nouv.

    Patricia, début trentaine, est directrice des communications pour une entreprise en plein essor et maman monoparentale d'une (presque toujours) adorable fillette. Dévouée et perfectionniste, elle maîtrise tous les aspects de sa vie, sauf peut-être ses amours... Lorsque son collègue de travail, le séduisant Gabriel, lui confie avoir rompu avec sa copine, les hormones de la jeune femme s'emballent, si bien qu'elle a désormais de la difficulté à rester concentrée en sa présence.
    Résister devient alors une véritable épopée ! Le jour où le grand patron leur demande de l'accompagner à New York en vue d'obtenir un contrat important, les deux collègues plongent dans l'aventure sans hésiter. Patricia découvre alors qu'une personne manigance pour faire échouer l'entente, ce qui occasionne son lot de travail et de stress. La situation se corse encore plus après qu'elle et Gabriel ont échangé un baiser sans équivoque.
    Tourmentée par ses principes et la crainte pour sa réputation au bureau, Patricia exigera de son nouvel amoureux une discrétion totale. Combien de temps pourront-ils jouer à cache-cache sans que les rumeurs circulent dans toute l'entreprise ?

  • 28 jours

    L. Bigorra

    28 jours est le premier roman d´un écrivant pédé fabriqué à la fin des années 2010 au moment où il prend un traitement post-exposition VIH. Ce texte explore les sexualités pédées, la question du Sida, de la vie urbaine, du sexe, de l´assimilation des minorités dans le monde contemporain à l´ère post-sida en Occident dans un style romanesque brut, sans cesse à la limite de la poésie. 28 Jours ouvre un cycle d´écriture contemporaine et collective (L. Juniper, L. Bertrand...) portée par les éditions Terrasses en 2021.
    "Cette euphorie post-orgasme, on la vole à la misère, on la nique un peu au destin. On y croit à la chance, roulette russe et balle logée dans une autre chambre. Barillet graissé, je souris comme si jamais je ne mourrais. Je ris tout seul, Paris plus belle ville du monde, je suis le plus bel humain du monde, un peu de sperme collé dans la barbe, mon talisman."

  • Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu'un peu de shopping pour se remonter le moral. C'est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes, rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget ! Jusqu'au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s'efforce de s'amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes. Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l'achat et à l'appel vibrant des soldes ?

  • Le souvenir d'une amitié absolue et pourtant étiolée de l'enfance, le retour pour arpenter et confronter le territoire familial, l'apprentissage et l'éveil d'un corps ralenti, au dos longtemps objet médical. Trois temps racontent les recoins du placard, celui dans lequel on enferme les trans, les queers, les anormales. Ils sont écrits par la haine, la violence, la pauvreté, la prison, l'hégémonie, mais à cela y répondent l'impitoyable poésie du corps, le lien organique et sensible au sol, la mémoire locale et rurale, la tendresse et la force du devenir, le rire et la rage de se tenir debout.
    Car Luz Volckmann le rappelle : "le placard nous réduit. Or, j'ai l'orgueil du peuple des géants".

  • Travailleur du cybersexe, Jonny doit rentrer à la réserve dans une semaine pour assister aux funérailles de son beau-père. Pendant ces sept jours, Jonny se raconte : enfance, amitié, amour, sexe, alcool, maquillage, musique, fantômes, espoirs. Le fil des liens familiaux se retisse avec sa mère, sa kokum, ses tantes et oncles. Surgit tout un monde de tendresse.

    « Jonny Appleseed, ce premier roman, n'est rien de moins qu'un miracle. » - Canadian Art Poète et romancier bispirituel, Joshua Whitehead est membre oji-cri/nehiyaw de la Première Nation de Peguis, au Manitoba. Jonny Appleseed est son premier roman.

  • Il y a les mères exemplaires, toujours ponctuelles, pomponnées, et souriantes, celles qui préparent des gâteaux pour la kermesse et s'occupent des costumes du spectacle de fin d'année. Et puis il y a les autres : celles qui claquent la porte en laissant les clés à l'intérieur, et qui oublient systématiquement le goûter de leurs enfants... Lucy est clairement de celles-là ! Jusqu'à présent, malgré quelques loupés, elle s'était plutôt bien débrouillée avec sa petite famille. Mais les choses se compliquent quand elle commence à lorgner sur un parent d'élève, rencontré à la sortie des classes...
    Mauvaise idée, Calamity Lucy. Très mauvaise idée !

  • À 24 ans, Charlie Silver porte bien son nom. Belle, populaire, sympathique, il faut toujours que la championne de tennis chute au pied du podium. Après une blessure et un nouvel échec en finale, elle renvoie sa coach de toujours et la remplace par Todd Feltner, entraîneur star aussi réputé pour ses mauvaises manières que pour sa redoutable efficacité.
    Ce pacte avec le diable propulse Charlie aux sommets des classements, comme en couverture des magazines people... Et sa relation avec le joueur « le plus sexy du monde » est une alliée de taille dans cette quête de la gloire. Mais entre fêtes, tromperies et coups bas, la célébrité n'est pas qu'une partie de plaisir... Jusqu'où Charlie sera-t-elle prête à aller pour être la meilleure ?

  • Andy et Emily ont quitté l'enfer de Runway et sa tyrannique Miranda il y a près de dix ans. Un steak-courgettes et trois margaritas les ont rapprochées, et les voilà à la tête de la revue la plus prestigieuse sur le mariage : The Plunge, « Le Grand Saut ». Celui justement que s'apprête à accomplir Andy avec le merveilleux Max, l'un des plus beaux partis de New York. Mais entre une belle-mère qui rêve de la pousser vers la sortie et son ancien cauchemar, Miranda, qui veut la reprendre dans ses filets, Andy vacille sur ses talons aiguilles.
    Le diable est de retour et la vengeance est un met qui se déguste... en Prada.

  • Parfois, il y a des villes taillées sur mesure. Pour Becky, Hollywood est LA ville enfin à sa taille (du 36 en théorie, enfin dans les bons jours, disons un petit 38). Imaginez... Toutes ces stars à relooker, entre un cours de yoga avec Gwyneth et une séance maquillage avec Uma. Le rêve ! Hélas, le tapis rouge ne se déroule pas devant tout le monde... Avec ses kilos en trop, ses illusions de fan et sa tendance au découvert, le strass et les paillettes réservent à Becky quelques (très) mauvaises surprises !

  • Du cachemire sinon rien ! Becky est enceinte et s'il est une chose qu'une fashionista de son calibre peut se jurer, c'est bien d'éviter les couches recyclées à bébé Brandon. Ce sera de la layette griffée, le top de la tétine, le nec plus ultra du pyjama branché. Sa carte bleue chauffe déjà que l'échographie n'a pas encore révélé le sexe de l'enfant ! Qu'importe. La seule et unique question importante ? À combien s'élève le découvert autorisé d'un placenta ?

    Du shopping de haut vol mais pas seulement : Becky n'en démord pas, il lui faut Venetia Carter. L'accoucheuse des stars et - surprise ! - l'ex-girlfriend de Luke, le mari de Becky et heureux papa. La situation devient vite intenable, tant la dame est vexante, magouilleuse, machiavélique. Bref : neuf mois d'enfer, à prix cassés...

  • La tyrannique Miranda Priestly, rédactrice en chef du très prestigieux magazine de mode Runway, vient d'embaucher la fille la plus mal habillée de tout New-York. Andrea, 23 ans, n'en revient pas d'avoir décroché ce job de rêve. Une chance inouïe. Croit-elle... car derrière les paillettes et les unes de papier glacé se cache un enfer peuplé de talons aiguilles et de langues de vipères.
    Dix ans plus tard, la jeune femme débute une nouvelle vie, mais on n'échappe pas longtemps au diable. Miranda s'apprête à déguster sa vengeance... en Prada.

empty