Animaux sauvages autre

  • Coque, palourde, crabe vert, étrille, bernard-l'hermite, bigorneau...Lors de balades en bord de mer ou sur l'estran à marée basse, nous cherchons souvent à mettre un nom sur un coquillage ou un crustacé. Ce petit guide vous propose une sélection de plus de 30 espèces de coquillages et crustacés que vous pouvez observer facilement sur nos côtes partout en France. À chaque fois, une fiche détaillée indique son habitat, explique comment le reconnaître, décrit son mode de vie et, lorsque c'est autorisé, comment le pêcher. Un guide simple et familial pour découvrir les animaux du bord de mer !

  • Un chant flûté résonne et vous réveille en ce matin printanier ? Est-ce un merle ? Une fauvette ? Un cri rauque traverse le jardin... Un geai serait-il passé par là ? N'oublions pas les insectes qui animent les soirées d'été ou les batraciens qui coassent en choeur toute la nuit...

    Que ce soit un chant d'oiseau, une stridulation d'insecte, un coassement d'amphibien ou un cri de mammifère, chaque son est une véritable carte d'identité sonore qui nous donne des indices sur son propriétaire.

    Avec ce livre-cd, décryptez vos premiers chants d'oiseaux et entraînez-vous à les reconnaître dans votre jardin. Initiez-vous également à l'écoute et à l'observation de quelques autres animaux, certainement moins talentueux que nos amis à plumes, mais tout aussi étonnants !

    L'écoute de la petite faune sonore du jardin est un passe-temps passionnant et accessible à toutes et tous, sans aucun matériel. En plus d'aiguiser notre ouïe et de développer notre mémoire, cette activité simple, ludique et relaxante nous rend le monde vivant plus familier et éveille en nous l'envie de mieux le connaître.

    Alors, tendez l'oreille pour mieux ouvrir les yeux !

  • Avec la démocratisation des techniques d'enregistrement, l'étude de la migration nocturne des oiseaux est désormais à la portée de tous. Elle peut se pratiquer depuis chez soi, jusqu'au coeur des grandes villes. Véritable « tout-en-un » de la migration nocturne, cet ouvrage est composé de deux parties. La première couvre les aspects techniques et pratiques sous un angle très concret : quel matériel ? Où ? Quand ? Comment ? De nombreux conseils issus de l'expérience des auteurs permettront d'accompagner le lecteur dans toutes les étapes de l'équipement à l'analyse des sons. La seconde partie de l'ouvrage est un véritable guide d'identification des migrateurs nocturnes : des sonagrammes richement annotés permettront d'apprendre à identifier un maximum d'oiseaux.

    - De nombreux conseils pour bien s'équiper et analyser les sons.

    - Des schémas pour construire son propre matériel sans casser sa tirelire.

    - Des fiches de 130 migrateurs nocturnes (où, quand et comment les enregistrer).

    - 500 sonagrammes annotés pour identifier les principaux cris nocturnes et maîtriser leurs variations.

  • Ce beau-livre superbement illustré propose une plongée dans l'univers de la faune sauvage, en mettant en relief sa beauté et sa diversité, mais aussi les dangers qui la guette.
    À cause de l'activité humaine, les animaux sauvages sont de plus en plus en danger : pollution, réduction des espaces naturels, agriculture intensive, la liste est malheureusement longue.
    Ce livre propose d'étudier ces menaces, en exposant les espèces touchées, mais aussi en proposant des pistes pour les protéger.

  • Tous les petits animaux ont un rôle dans votre jardin et il est important de les préserver. Les hérissons mangeront vos limaces qui abiment les légumes de votre potager, les coccinelles raffolent des pucerons qui mangent vos rosiers, les chauve-souris se régalent de moustiques et les hérissons préfèrent les escargots... Afin de préserver cette biodiversité et l'écosystème de votre jardin, ce petit livre vous enseigne comment en prendre soin et présente des DIY pour fabriquer des nichoirs, des abris et des hôtels pour les petits animaux.
     

  • Sauvage, prédatrice, monstrueuse : la pieuvre alimente dans l'imaginaire collectif les peurs et les légendes les plus tenaces. De l'aquarium de Boston aux récifs coralliens de Polynésie, l'auteure est allée à la rencontre de ces créatures mystérieuses, point de départ d'une amitié unique en son genre. La douce Athéna, Octavia l'agitée, Kali la curieuse ou encore Karma et sa joie de vivre : chaque pieuvre fait montre d'une remarquable intelligence, que ce soit pour s'échapper de son bassin, changer de couleur selon ses humeurs, dénouer des énigmes complexes... Au fil de ses interactions aussi surprenantes qu'émouvantes, et à l'aide de données scientifiques passionnantes, l'auteure nous dévoile à quel point, et contre toute attente, cet invertébré nous ressemble et a tout à nous apprendre. Récit joyeux et profond, cet ouvrage a conquis des milliers de lecteurs de par le monde.

  • Compagnon idéal pour tous ceux qui s'intéressent au monde des eaux douces, ce guide décrit une grande variété d'espèces animales et végétales observées dans les fleuves et rivières, dans les lacs et étangs.

  • La « loi de la jungle », la lutte de tous contre tous dans la nature, est une vue de l'esprit. L'entraide, très largement répandue dans le monde vivant, trouve certaines de ses plus belles illustrations parmi les animaux parents.
    Si la majorité des espèces animales préfère tout miser sur un grand nombre de descendants abandonnés à leur sort, d'autres investissent temps, ressources et efforts dans une progéniture peu nombreuse mais choyée. C'est bien sûr le cas de l'être humain, comme de la quasi-totalité des mammifères et des oiseaux. Mais parmi les crocodiles, les crapauds, les grenouilles, les poissons, les insectes et même les araignées, certains parents font aussi preuve d'un attachement qui va parfois jusqu'au sacrifice.
    Savez-vous que la femelle crocodile surveille son nid comme ses lointains parents les dinosaures ? Que les hippocampes, comme les kangourous, abritent et nourrissent leurs jeunes dans une poche ventrale ? Que la mouche tsé-tsé allaite son asticot dans son ventre et accouche par contractions ? Qu'une mère flamant rose reconnaît le cri de son jeune parmi des dizaines de milliers d'autres ? Que des petits malins, le coucou ou les fourmis esclavagistes par exemple, détournent à leur profit les soins parentaux d'autres espèces ?
    Plus étonnant encore, en étudiant les comportements individuels, les scientifiques ont observé, deux exemples entre cent, une mère girafe accompagnant jusqu'au-delà de la mort son girafon handicapé, ou une guenon semnopithèque aidant une compagne à accoucher.
    Après avoir lu ce livre, vous n'aurez plus le même regard sur les animaux qui nous entourent : beaucoup d'entre eux partagent aussi les joies et les peines du dur métier de parent.

  • Partez pour un voyage naturaliste au coeur de l'asphalte ! Même en ville où l'homme règne en maître, de nombreuses espèces animales ont élu domicile. Renards, fouines ou chauve-souris cohabitent avec les citadins, qui ignorent souvent leur présence.
    Certaines espèces animales opportunistes ont assimilé les architectures humaines à leurs falaises d'origine et s'y sont parfaitement adaptées comme le faucon pèlerin ! D'autres profitent de nos poubelles facilement accessibles pour y dérober de délicieuses pitances tels le rat surmulot, la fouine ou encore le renard roux. Parce que la nature est partout, méduses d'eau douce, anguille, cigogne, héron ou perruche partagent notre univers urbain. Et s'il suffisait d'apprendre à regarder la ville autrement pour enfin les rencontrer ?

  • Une belle découverte du grand requin blanc au-delà du mythe.

    Celui que l'on surnomme la « mort blanche » traîne encore dans son sillage une image de monstre sanguinaire avide de chair humaine...

    Dans la réalité, le grand requin blanc est un animal exceptionnel, doté d'un équipement sensoriel ultrasophistiqué, parfaitement adapté à son environnement. Aujourd'hui menacé de disparition, il est en outre un acteur indispensable des écosystèmes marins. Aussi est-il urgent de poser un nouveau regard sur « le grand blanc ».

    Un défi relevé par Patrice Héraud et Alexandrine Civard-Racinais. En images, avec des clichés étonnants, réalisés en milieu naturel, et en mots, avec un tour d'horizon des connaissances les plus récentes sur ce seigneur des océans. Suivis dans le cadre d'un programme scientifique, Jammie, Ticka, ou encore Biscotto, nous aideront pour leur part à passer du mythe à la réalité.

  • Une mise en page claire et synthétique.
    Un mémo des plus utils pour connaître et identifier les poissons de mer.
    Pour garder ne mémoire l'essentiel des connaissances.

  • La faune des montagnes fait preuve de capacités d adaptation extraordinaires. Par ses photogtraphies, Olivier Born témoigne de cette vie secrète qui palpite en altitude, résiste, s adapte, survit quels que soient les alés climatiques ou lé périodes de disette. Vous pourrez ainsi vivre, l espace d une lecture, au rythme de la nature. Comme si vous y étiez.

  • Des requins aux Antilles ? Ce n'est pas surprenant ! Les témoignages des voyageurs naturalistes et des explorateurs des xviie et xviiie siècles indiquent qu'ils étaient abondants dans les mers de la Caraïbe.
    Depuis, les ressources marines de ces régions ont été largement exploitées et les populations de requins qui en faisaient partie ont progressivement décliné, au point qu'aujourd'hui certaines espèces sont menacées d'extinction.

    Ce petit ouvrage dresse un état de nos connaissances sur les requins des Antilles, depuis les savoureux témoignages historiques de Louis de Poincy et du Père Labat, jusqu'aux perspectives d'avenir. Tous les aspects y sont traités : le cadre général des habitats qui détermine la répartition des requins, les mythes qui les entourent et la réalité objective, la pêche, avec ses méthodes et ses productions, les recherches en cours, les dernières données sur la Martinique et la Guadeloupe, et même la façon de les cuisiner !

    Le requin est un poisson comme un autre, qui gagne à être connu.
    « Tout pwason ka manjé moun, sé réken ki ni bon do » : Tous les poissons mangent les gens, mais c'est le requin seul qu'on blâme.

  • Ni chimérique, ni fantastique, la cryptozoologie est l'étude des animaux dont l'existence n'a pas été prouvée irréfutablement par la science. Témoignages, indices matériels, « traces », représentations archéologiques ou artistiques anciennes sont étudiés par cette science qui s'appuie sur la zoologie, la paléontologie, l'anthropologie, la psychologie, l'ethnologie, la mythologie et même la police scientifique. Que nous apprend donc la cryptozoologie ? Que derrière le Kraken imaginaire se cache un poulpe géant bien réel. Et que le coelacanthe, longtemps considéré comme un animal de légende, existe bel et bien. Qu'en est-il réellement du Yéti alors que pour le fameux monstre du Loch Ness, la réponse est maintenant définitive ? Des serpents de mer aux monstres lacustres écossais ou patagons, des hommes sauvages au Yéti et au Bigfoot, des Mammouths aux paresseux géants rescapés du Pléistocène, cet ouvrage nous propose un tour du monde des animaux extraordinaires. Nourri des témoignages des savants de l'époque et étayé de superbes documents, ce beau livre est un voyage dans le rêve des scientifiques et les fantasmes des hommes.

  • Ces bivalves d'eau douce (dont font partie aussi les moules) faisaient autrefois partie du paysage, bien connus des pêcheurs et des enfants qui fréquentaient nos rivières - et qui les fréquentent toujours.
    «?Ah bon?? Ça existe des moules d'eau douce???».
    Hé oui, ça existe. Et il en reste encore. Bien loin de l'abondance passée, certes, mais elles sont toujours là.
    Les moules d'eau douce dont on faisait des boutons de chemise, des cendriers, des ricochets... Les Anodontes dont on nourrissait les canards. Les Mulettes perlières qui tapissaient le lit des rivières cristallines de Bretagne et du Massif central. Les Cyclades que les enfants s'amusaient à faire claquer sous les doigts. Les Grandes Mulettes dont les bouchers utilisaient les coquilles pour racler la peau des cochons dans le Sud-Ouest.
    Alors pourquoi ce livre?? Bien entendu, pour synthétiser des connaissances à l'attention des techniciens de rivières, des gestionnaires d'espaces naturels, des naturalistes passionnés... Mais aussi, pour tous ceux qui ont un jour éprouvé du plaisir à se retrouver seul, sur une berge, à contempler la ripisylve au son intermittent de la Bouscarle. Pour redire combien les moules d'eau douce symbolisent la bonne santé des cours d'eau, ces tout petits bouts de ce monde, qui nous ont tous un jour rempli de bonheur, de béatitude contemplative, à l'ombre des frênes dans les heures chaudes de juillet, à l'aube quand la brume glisse sur la surface plane et courante, en hiver quand les terres semblent figées, au printemps avec une jolie fille... les rivières de France.

  • Un beau livre pour les 50 ans de la réserve africaine de Thoiry.

    La famille des comtes de La Panouse est l'animatrice historique du château de Thoiry depuis 1559. Ses objets d'art embellissent la vie quotidienne. Ses jardins, labellisés « Jardins remarquables », témoignent de la vision idéalisée de la nature à l'époque où ils furent créés. 400.000 manuscrits font parler les ancêtres. Paul, soutenu par ses parents, en ouvrant le château au public, lui a donné une fonction sociale et une activité culturelle.
    Le château apparaît comme un temple solaire, encadrant les évènements astronomiques de la course du soleil dans le ciel par la géométrie sacrée. Le nombre d'or et les fréquences musicales ordonnent son architecture.
    En créant la Réserve Africaine (1968) Paul a fait vivre pour la première fois les animaux sauvages et exotiques ensemble et en liberté dans de vastes espaces. En attirant 23 millions de visiteurs, les animaux ont sauvé le château. En prenant à bord et en reproduisant des espèces menacées de disparition, le vaisseau à voyager dans le temps est aussi une arche de Noé contemporaine. Paul a créé d'autres parcs animaliers, Peaugres, Ardèche, Sigean, Aude et en Afrique.
    Au fil des siècles et des continents, les aventures de cette saga familiale révèlent la solidarité intime que nous partageons tous avec les personnes historiques, les animaux sauvages et les arbres, nos frères de sang et de sève, et elles témoignent de la gloire de vivre.

  • "Les livres de langue française consacrés au saumon sont rares. Ils traitent seulement de la biologie et des moeurs du poisson. Sur la pêche du saumon, il existe peu de chose, sinon volontairement limité à certains aspects de la question : mouche artificielle, saumons de l'Allier, saumons de Bretagne. Je crois donc que pour la pêche du saumon traitée dans son ensemble, Louis Carrère est un précurseur." (Extrait de la préface).

  • "Comment la pêche artisanale s'adapte-t-elle aux changements climatiques ? Quelles sont les stratégies d'adaptation des pêcheurs et les mesures politiques mises en oeuvre ? Avec les outils ethnologiques et ethnographiques de la socioanthropologie du développement, l'auteur analyse les savoirs des pêcheurs sur l'évolution des différents paramètres climatiques ainsi que leurs stratégies d'adaptation. Il examine les politiques internationales et nationales en matière d'adaptation, leur traduction sur le terrain ainsi que leur adéquation avec les préoccupations des pêcheurs."

  • L' hiver» qui clôt le cycle des « Quatre saisons » de Régis Cavignaux est également un hommage vibrant à la nature lorraine, à ses paysages et à sa faune. Promeneur tranquille et sensible de « son » chemin, le photographe nous invite une nouvelle fois à le suivre. Bien emmitouflés dans des vêtements chauds, c'est un régal de l'accompagner, pas à pas, page à page, sur la mince couche de neige tombée ce matin... Quelques oiseaux migrateurs ont quitté la région pour leur résidence hivernale mais la plupart des animaux sait s'adapter au climat rigoureux des hivers lorrains.
    Si certains mammifères préfèrent hiverner en attendant des jours meilleurs, pour les chevreuils, sangliers, renards et autres espèces, la quête de nourriture quotidienne occupe l'espace et le temps ; le froid, la neige, la glace obligeant à plus d'efforts ou d'ingéniosité. La fin de l'hiver n'est que promesses, celles des beaux jours à venir et des amours renouvelées pour la survie des espèces. Régis Cavignaux nous invite sur son chemin creux, pour une quatrième balade. À une période où chacun a le sentiment que des changements profonds s'annoncent, son regard sur la nature et l'écologie en général est précieux. C'est par une meilleure connaissance du milieu naturel, où l'humain doit se placer avec respect, qu'une renaissance vers un mieux vivre sera possible. Notre planète, notre campagne, notre jardin sont des univers merveilleux où la vraie vie s'exprime si l'on a conscience d'en être un des éléments.

  • Ce magnifique ouvrage, bilingue (français et anglais), traite d'une composante faunistique largement méconnue et pourtant fascinante de l'île de la Martinique (Antilles françaises) : les mollusques continentaux (terrestres et d'eau douce). Après une présentation générale des milieux naturels de l'île, le livre dresse un bilan complet des connaissances sur la base de récoltes récentes sur le terrain, d'une analyse de la bibliographie et de la consultation de collections privées et publiques. Des clés illustrées permettent l'identification de la classe, de la famille, du genre ou de l'espèce. Les 86 espèces de l'île sont détaillées : écologie, cartes de répartition, liste des stations connues à la Martinique, statut patrimonial. De superbes planches en couleur présentent les coquilles, l'animal vivant et l'habitat.
    />

  • Esgargots - pour les jardiniers plutôt impopulaires. Dans ce calendier, je voudrais présenter une perspective différente des esgargots.
    Bienvenue dans le mondes des escargots.

    Les calendriers Calvendo sont des produits haut de gamme avec ces plus qui font la différence : nos calendriers présentent bien toute l'année grâce à leur papier de qualité supérieure et leur reliure à spirales pour une manipulation des pages plus aisée et une tenue parfaitement droite contre le mur. Un film plastique transparent protège la couverture de ces calendriers toujours plus solides, qui se déclinent désormais en cinq langues. Offrez-vous un calendrier Calvendo qui reste beau tout au long de l'année.

    Ce calendrier à succès a été réédité cette année avec les mêmes images et une grille calendaire mise à jour.
    Dieser erfolgreiche Kalender wurde dieses Jahr mit gleichen Bildern und aktualisiertem Kalendarium wiederveröffentlicht.

empty