Beaux livres illustrés / Carnets de voyage

  • « La réédition de Robert Doisneau, un voyage en Alsace, 1945 nous permet un superbe voyage dans le temps, dans une région qui soignait ses blessures.» STRASBOURG MAGAZINE

  • L'Alsace est un déchirement. Ou plutôt un trait d'union. Tout au long de son histoire, cette région « Janus » tiraillée entre France et Allemagne a souffert des douleurs des grandes fractures européennes, et célébré l'unité du continent par sa culture, sa joie de vivre, et l'ambition de Strasbourg, sa capitale. L'Alsace, dont les cabaretiers ont toujours rythmé la vie publique, est d'abord une volonté : celle de ses habitants d'affirmer, envers et contre tous, leur identité métisse et pourtant si française. Ce pays du milieu dit la France, car elle est sa fenêtre sur l'autre Europe : protestante, germanique, dure au mal, où la rigueur du climat cesse lorsque s'ouvrent les portes des winstubs. Elle dit aussi le vieux continent, dont elle porte les blessures en elle. Ce petit livre n'est pas un guide, même s'il promène le lecteur au fil des contreforts alsaciens, jusque dans ses typiques marchés de Noël ! Il dit l'âme de l'Alsace et celle des Alsaciens. Parce que pour comprendre ce peuple-là, romantique et taiseux, il faut d'abord apprendre à l'écouter. Un grand récit suivi d'entretiens avec Roger Siffer, Georges Bischoff et Pascale Erhart.

  • À travers cette nouvelle présentation de ses tableaux, pour la plupart issus de reproductions inédites, Denis BAUQUIER nous invite à la balade et à la rêverie au coeur de l'Alsace.
    Insouciance, bonheur et authenticité se dégagent avec force de son oeuvre, où la subtilité des compositions et les nuances de couleurs contribuent à sa puissance évocatrice.
    Tout au long de cet itinéraire, vous serez accompagnés par des textes originaux faisant écho à certains des tableaux.
    La variété de ton et de style employé ravira les petits comme les grands. Avec une gourmandise manifeste, Sylvestre CHAGNARD joue avec les lettres et les mots, comme autant de clins d'oeil aux scènes évoquées.

  • Alsace terre de beauté Nouv.

  • L'Alsace sous mes semelles

    Claude Heitz

    • Signe
    • 18 Octobre 2019

    Ni guide de randonnée, ni carnet de voyage,mais simplement journal de bord en image, condensé de promenades et randonnées d'un jour. L'auteur, curieux et passionné du passé historique et géologique de l'Alsace, amoureux de la nature et des paysages préservés,parcours au fil des saisons et de ses envies, les chemins forestiers et les sentiers escarpés du massif vosgien.
    De ses escapades en solitaire, il rapporte des sensations, des odeurs et des images pour prolonger encore un peu plus ces instants magiques.

  • Illustré par des images nocturnes spectaculaires, ce livre relate l'histoire de châteaux-forts en Alsace, ponctuées de légendes pour un extraordinaire voyage dans les nuits étoilées.

  • L'Alsace 365 jours est un ouvrage qui s'est construit au gré des pérégrinations de deux photographes passionnés par les images que leur renvoie leur riche province.
    Les photos et les textes, associés avec sensibilité, mêlent impressions visuelles, quelques connaissances au quotidien, des traditions vivantes et, surtout, la poésie dégagée par les paysages de l 'Alsace...

  • « Longtemps, j'ai cru que l'Alsace était une région française. Avant de comprendre que cette terre si particulière et si particulariste - ce qui n'est pas la même chose - se suffisait à elle-même. Que ses demeures à pans de bois, son débordement de fleurs, son imagerie à la Hansi, sa gourmandise à la fois soignée et obsessionnelle, sa propreté helvétique,son sens de l'ordre façon germanique, ses racines rhénanes en faisaient un pays à part.

    Comme on peut l'affirmer d'une autre région, pareillement jalouse de sa différence, on glissera que l'Alsace est un roman, une longue mélodie, une fable. Elle fut convoitée par les uns, envahie par les autres, pillée par tous. Elle fut celte, germaine, laminée par les Suédois, ruinée par la guerre de Trente Ans, repeuplée par les Suisses.

    Voici donc ce dictionnaire partial et passionné sur une région aussi riche en artistes de talent, en poètes affables qu'en cuisiniers fameux, en savants narquois qu'en vignerons audacieux, en militaires courageux qu'en chansonniers rieurs.

  • C'est une bien belle histoire que nous propose Jean-Marie Chipot dans son troisième livre de photographies animalières : le chamois Vosgien, la star des Hautes-Chaumes.

  • Du nord au sud, d'est en ouest, du nadir au zénith, se mêlent avec bonheur la géographie et l'histoire, les espaces et le temps, la nature et l'homme. L'éventail des merveilles parsèment la montagne vosgienne est ouvert. Cet ouvrage au fond n'est qu'une invitation à la (re)découverte de territoires, sans cesse capable (s) d'ouvrir de nouveaux horizons.

  • Consacré au département de la Meuse, "La Meuse sentimentale" est un livre sur le ciel et la nature, qui montre des statues, des églises, des villages et des villes anciennes. C'est aussi un livre sur l'invisible.
    L'histoire, les souvenirs de famille, les châteaux de nuages, les reflets sur les rivières et sur les toits des maisons. Notre pays, qui parle tout le jour et qu'on entend parfois, avant la nuit, quand la vie s'apaise et s'ouvre, comme un livre sur les genoux, au sentiment de la Meuse.

  • Nombreux sont les écrivains qui ont illustré par leur oeuvre la ville de Metz, certains n'ayant pas manqué de la décrire et de nous en laisser une image d'autant plus précieuse qu'elle n'a cessé de se modifier à travers les siècles.
    Ce livre est né d'un constat, l'absence d'un ouvrage consacré à la ville de Metz vue par les écrivains. Un travail collectif dû à la plume de quelque quarante membres de l'Académie nationale de Metz comble cette lacune. L'éventail est élargi à des écrivains d'autres horizons, allemands certes mais aussi anglais, suisses, luxembourgeois, belges, danois, polonais. Ainsi le lecteur trouvera-t-il dans ces pages, à côté de Philippe de Vigneulles, Rabelais, Bossuet, Madame de Staël, Chateaubriand, Balzac, Barrès ou Verlaine, des étrangers en nombre comme Casanova, Alexander von Humboldt, Mary Shelley, Charles Dickens Jr, D.H. Lawrence, Joseph Roth, et bien d'autres. C'est ce regard d'écrivains venus d'ailleurs qu'il est intéressant de confronter avec celui de ceux qui sont nés ou ont vécu à Metz, francophones ou germanophones. Une place est réservée, à côté des grands auteurs reconnus, à de petits maîtres souvent fort oubliés mais dont certains, comme le pasteur évangélique allemand, Wilhelm Ludwig Steinbrenner, ou Ludwig Emil Grimm, illustrateur des contes de ses célèbres frères, ont su évoquer notre cité avec une précision, une richesse de détails, un sens du pittoresque et de la vie qu'on ne rencontre pas toujours chez les plus grands.

    Plus d'une fois, des regards croisés et contrastés sur Metz sont mis en parallèle selon le vécu propre d'écrivains contemporains les uns des autres, en particulier pour la période de l'Annexion et des deux guerres mondiales, où des descriptions parfois opposées évoquent la ville, selon qu'on a le coeur du côté allemand ou français ou qu'on est déchiré de devoir choisir. Dans le déploiement des siècles, le lecteur verra la ville se transformer, prendre de nouveaux visages, et pourra confronter la cité d'aujourd'hui avec les étapes de son histoire à travers le temps.

  • « Strasbourg Vertical » a été publié il y a 3 ans et a eu un vaste retentissement. Le Noyer édition publie une version mise à jour et en format plus petit, dont l'usage sera complémentaire à la version initiale identifiée en tant que livre objet. Les photos sont de François Nussbaumer, le texte est de Jacob Rogozinski, traduit en anglais et en allemand. Pour tous les amoureux de la capitale alsacienne, il sera le livre cadeau de référence pour les fêtes de fin d'année. Ce livre de 120 pages au format 17 cm x 24 cm sera imprimé sur papier couché de 200 grs répondant aux standards les plus exigeants en matière de reproduction photographique.

  • Les deux auteurs explorent ce beau jardin qu est l Alsace depuis de nombreuses années, le format panoramique retranscrit la perception visuelle de l oeil humain et met en relief la qualité des photographies.

  • Dans la seconde moitié du XIXe siècle, Jean Bresch compose un ouvrage en langue française dédié à la vallée de Munster et aux Vosges centrales. C'est le tout premier guide de ce genre à nous éclairer sur l'histoire, les paysages, les habitants et les légendes de cette vallée, lieu touristique offrant mille promenades et découvertes... Ce livre, pièce importante de notre patrimoine, est aujourd'hui remis à la disposition du public, augmenté de cartes postales et d'illustrations, de photographies anciennes et contemporaines. Gérard Leser, historien folkloriste avisé, a préfacé et annoté ce texte qui invite au ravissement et au ressourcement. Suivez le guide pour d'agréables balades dans une nature foisonnante et mystérieuse, et redécouvrez une civilisation industrielle en plein essor, vive et empreinte de romantisme !

  • Noël en Alsace

    Catherine Graesbeck

    Ce petit livre propose la découverte des mystères, des rites et des coutumes qui, en terre d?Alsace, entourent la plus belle des fêtes. Car la tradition n?est pas quelque chose de figé et de passéiste, elle évolue avec les modes de vie et de pensée... Noël en Alsace est une invitation à découvrir ces traditions et, si le c?ur vous en dit, à en introduire certaines dans votre façon de préparer Noël.

  • Pendant plus de 20 ans, photographe officiel de la Ville de Metz, Christian Legay a réalisé des ouvrages qui ont tous fait date. Metz, Rives et Rêves, Metz Grand Écran, Metz ville d'architectures demeurent des must. Avec Metz, portrait d'une ville, Christian Legay a posé sur sa ville un regard nouveau sur son patrimoine, la vie, les gens, les lumières, les atmosphères. Un livre grand format avec des photographies d'un Legay nouveau qui conserve ce qui fait l'attrait de ses clichés depuis toujours : cette capacité à capter les instants, dans une subtile intimité avec sa ville, de produire des clichés inimitables, avec des lumières maîtrisées mais aussi des clins d'oeil. Les textes de Francis Kochert vibrent à l'unisson avec chacun de ses clichés. Journaliste, essayiste, lui-même photographe et auteur d'ouvrages sur sa Metz, il connaît sa ville dans tous ses aspects et sait trouver les mots essentiels, concis et ciselés à la manière d'un parolier. De chapitre en chapitre, photographe et auteur composent une promenade subjuguante dans un livre conçu comme le portrait d'une ville, avec des images en lesquelles nous nous reconnaissons pour mieux les partager avec ceux qui aiment et ceux qui découvrent notre ville.

  • Situé au centre du Pays des Étangs, le territoire de Réchicourt-le-Château conserve un patrimoine lié autant à son histoire qu'à sa nature environnante. Ici nature et culture se mêlent. Le paysage est transformé avec la création des étangs au Moyen Âge, puis au XIXe siècle avec l'aménagement du canal de la Marne-au-Rhin.

    Ce territoire au caractère rural affirmé, et au bâti façonné par les multiples conflits qui s'y sont succédé depuis la guerre de Trente Ans, s'est doté de deux sites remarquables : la cité ferroviaire de Nouvel-Avricourt conséquence de l'Annexion après 1870 et la cité de la chaussure Bata liée à l'arrivée dans les années 1930 de l'industriel tchèque Tomas Bata.

    Cette Image du Patrimoine est le fruit d'une étude de l'inventaire général combinant l'étude sur le terrain aux ressources des différents fonds d'archives publiques et privées. Elle porte sur le patrimoine architectural et mobilier ainsi que sur le patrimoine naturel.

  • Entre ruelles et recoins, fêtes et  balades, Wissembourg se dévoile.
    Porté par les superbes clichés de Frantisek Zvardon, l?ouvrage permet de découvrir les nombreuses facettes de la ville. Du patrimoine bâti à la richesse culturelle, l?ouvrage se veut tant un complice de l?habitant que le carnet de souvenirs du visiteur.
    Claude Keiflin vient compléter les clichés par des légendes traduites, en trois langues ?français, anglais, allemand.

empty