Artbook bandes dessinées

  • Une histoire de l'aviation commerciale illustrée par Lucio Perinotto, Peintre de l'air et de l'espace, illustrateur des couvertures du Fana de l'aviation. Les illustrations sont un mélange de travaux à l'huile sur toile, de dessins au crayon et de mise en couleur informatique.

  • Venise

    Jirô Taniguchi

    Après le décès de sa mère, Jirô Taniguchi découvre dans ses aff aires une boîte en laque contenant de vieilles photos et cartes postales de Venise. Il part sur les traces de ses grands-parents qu'il n'a pas connus et marche dans Venise. Il en revient avec un carnet de voyage à l'aquarelle tout en ocre et pastel.

  • Une armée immobile

    Sergio Toppi

    Durant des années Sergio Toppi réalisa pour son plaisir personnel des soldats d'une vingtaine de centimètres de haut avec une minutie et un souci du détail fabuleux. Nous les reproduisons avec ses recherches et des dessins inédits étonnants.

  • Été comme hiver est l'artbook consacré au travail de Jean-Pierre Gibrat de ces vingt dernières années, en particulier autour des séries Le Sursis, Le Vol du corbeau et Mattéo. L'auteur a lui-même sélectionné ses meilleurs dessins, supervisé la création du livre et porté le plus grand soin à la reproduction de ses dessins. Fait rare chez les auteurs de bande dessinée, Gibrat partage son temps entre ses séries et les illustrations qu'elles lui inspirent. On peut «lire» ses illustrations dans la continuité de ses albums, que l'on retrouve ses héroïnes en plein exode, parmi les réfugiés fuyant Paris, ou sur le quai d'une gare, regagnant la capitale après la défaite allemande.
    À travers ces dessins réalisés en couleur directe, Gibrat nous offre sa représentation de la beauté féminine, mélange de force, de fragilité, d'humour et de sensualité. On ne peut s'empêcher de tomber amoureux des femmes de Gibrat ! Jeanne, Cécile et Amélie sont mise à l'honneur dans ces pages grand format, dans les contextes historiques des événements du XXe siècle ou dans la simplicité de leur vie quotidienne, assises à la terrasse d'un café, dans le métro parisien ou songeuses, faisant quelques pas sur la plage.
    Tout au long du livre, dans une longue interview menée par son amie Rebecca Manzoni, Jean-Pierre Gibrat se dévoile et nous fait partager avec humour et sincérité son goût de l'Histoire, de la représentation féminine, ses influences en dessin, en littérature, en cinéma, et son parcours original, depuis les premières caricatures à la façon des Grandes Gueules jusqu'à ses derniers albums, en passant par l'incroyable richesse des années « Pilote ».

  • Une rétrospective des 50 ans de carrière du maestro Manara.

    Aussi à l'aise comme dessinateur que scénariste, Milo Manara s'est imposé au fil des ans comme un grand maître de la bande dessinée internationale. Outre des oeuvres devenues cultes comme Le Déclic, Giuseppe Bergman ou, plus récemment, Le Caravage, son talent s'est également exprimé à travers de prestigieuses collaborations : avec l'illustre Jodorowsky (Borgia), avec son ami et mentor Hugo Pratt (L'Été indien et El Gaucho) ou encore avec le cinéaste Federico Fellini (Voyage à Tulum et Le Voyage de G. Mastorna).

    En résulte une oeuvre somptueuse et prolifique aujourd'hui mise à l'honneur dans un ouvrage revenant en détail sur les 50 ans de carrière de Milo Manara, première véritable monographie de l'auteur à paraître en France. Une iconographie dense et de qualité y offre un panorama complet de l'oeuvre du maître, auquel la plume d'experts triés sur le volet vient apporter une lecture passionnante de sa portée esthétique et de sa démarche artistique.

    Parallèlement, une version luxe de l'ouvrage sera proposée, en tirage limité avec tiré à part signé par l'auteur.

    Deux magnifiques ouvrages de fin d'année à offrir aux bibliophiles esthètes, amateurs d'érotisme ou de beau dessin, tout simplement !

  • Un autre paysage

    Blutch

    • Dargaud
    • 8 Mars 2019

    Musée Tomi Ungerer, Musée d'Art moderne et contemporain, Médiathèque centrale. Blutch le strasbourgeois est donc triplement mis à l'honneur par sa ville, avec aussi des événements musique et cinéma.

    Ce beau livre se consacre au seul dessin, avec des textes de grands spécialistes reconnus mondialement, un entretien fleuve, et, bien entendu, plus de dessins que Blutch n'en a jamais montré.

  • Les personnages créés par les deux génies du 9e art Albert Uderzo et René Goscinny sont de retour !
    Après  Astérix chez les Pictes  et  Le Papyrus de César, Astérix et Obélix reviennent dans  Astérix et la Transitalique, le nouvel album signé par les talentueux Jean-Yves Ferri et Didier Conrad.
    N'en déplaise à Obélix, les Italiques, les habitants de l'Italie, ne sont pas tous des Romains, au contraire !
    Les Italiques tiennent à préserver leur autonomie et voient d'un mauvais oeil les vélléités de domination de Jules César et ses Légions.
    Dans  Astérix et la Transitalique, nos héros favoris s'engagent dans une aventure palpitante à la découverte de cette suprenante Italie antique !

    Découvrez cette nouvelle aventure dans cet exceptionnel Art-book qui comprend un album numéroté de 112 pages, format 290x370 mm, en quadri, sur papier 150 g, avec :
    - Les 44 planches crayonnées par Didier Conrad - Les 44 planches encrées par Didier Conrad - Un Cahier graphique avec des dessins inédits, études de personnages, croquis et storyboards de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad.
    -  12 Ex-Libris dont 2 signés par les auteurs (1 par Didier Conrad et 1 par Jean-Yves Ferri)  

  • Avant de se lancer dans la réalisation des planches, le dessinateur et coloriste de Blacksad réalise une multitude de recherches à l'aquarelle qui lui permettent, case par case, de trouver la bonne lumière et de définir les couleurs dominantes pour chaque scène. Un incroyable travail d'orfèvre autour d'une des plus belles séries de la bande dessinée.

  • Imprimé sur un papier épais et publié à l'occasion des 70 ans de Snoopy en octobre 2020, cet artbook est le cadeau parfait pour tout fan de SNOOPPY et ses amis : Woodstock, Peppermint Pattie, Charlie Brown...

    - 20 planches sur papier d'art de haute qualité.
    - Une collaboration officielle et exceptionnelle avec Peanuts Worldwide.
    SNOOPY est l'une des licences les plus pérennes au monde : 1,5 milliards d'albums qui se sont écoulés à travers le monde depuis 1950, traduits en 21 langues Octobre 2020 : 70ème anniversaire de la création des Peanuts C'est le premier artbook officiel qui permettra aux fans de célébrer leur amour pour les personnages de l'univers Snoopy.
    L'icône créée par Charles M. Schultz a un attrait graphique qui ne connaît pas de frontières !

  • Nicolas de Crécy

    Nicolas de Crécy

    Première monographie illustrée de l'artiste, cet ouvrage est construit en 2 parties, chacune montrant un aspect singulier de l'oeuvre de Nicolas de Crécy. Fort d'une amitié de très longue date, l'ouvrage est introduit par un entretien de l'artiste avec Michel-Edouard Leclerc. La première partie déroule de manière chronologique l'ensemble de l'oeuvre publiée de l'artiste de manière chronologique, depuis son premier ouvrage " Foligatto " (Editions Les Humanoïdes Associés) en 1991 jusqu'à son manga " La République du Catch " (Editions Sh¯ueisha / Casterman sorti en mai 2015.
    Elle est richement illustrée de documents d'archives, de crayonnés, d'esquisses, de story-boards ainsi que des planches et dessins les plus emblématiques de chaque album. Chaque ouvrage est introduit par un texte de l'artiste dans lequel il explique son processus créatif et ses motivations littéraires et artistiques. La seconde partie de l'ouvrage s'attache à son oeuvre graphique, faisant la part belle, thème après thème, aux dessins et peintures qu'il réalise depuis plus de 20 ans.
    Ces oeuvres, publiées pour la première fois dans un ouvrage, montrent de manière exhaustive un pan de l'oeuvre méconnu du grand public, sortant Nicolas de Crécy de la bande dessinée ; art dans lequel il a trop souvent été cantonné. L'ouvrage est enrichi de nombreux textes de Nicolas de Crécy, réalisés par lui spécialement pour cet ouvrage, dans lesquels il explique son travail, ses thématiques et les raisons qui ont motivé chaque étape de son parcours.
    Ces textes permettent de rentrer dans l'intimité d'un grand artiste aux marges du 9ème Art.

  • Auteur de bande dessinée atypique, qu'on aime ou qu'on déteste, mais qui ne laisse jamais indifférent, Cromwell est également un illustrateur de grand talent. End Zone est son second artbook après le magnifique Quelque Part sorti en 2011. On y retrouve de vieilles connaissances comme les Minettos ou Anita Bomba, mais aussi un très grand nombre d'illustrations inédites réalisées avec une multitude de techniques allant du stylo-bille à l'acrylique, avec toujours avec ce mélange de rigueur et d'explosion qui n'appartient qu'à lui.

  • Cet ouvrage de référence explore l'incroyable carrière de Jean-François Charles.
    Jean-François Charles est un virtuose de la bande dessinée. Il a su sublimer tous les continents et toutes les époques. Nous retraversons sa carrière et le monde au travers d'une monographie qui nous fait redécouvrir les Etats-Unis, l'Inde, l'Afrique ou encore la Chine. Depuis ses débuts dans le dessin de presse jusqu'à ses dernières oeuvres, Charles-Louis Detournay revient sur la carrière passionnante de Jean-François Charles.

  • Les trois auteurs du truculent Il Pleut des Vaches qui pissent sont de retour pour une nouvelle roublardise.
    Forts du succès de leur premier opus, les revoilà avec une sélection impitoyable d'expressions de la langue française (mal)heureusement malmenées par leurs proches. On Prend les Mêmes et on recommande compile la crème de la crème du glissement langagier. Débarrassées de leur sens initial, rehaussées d'une peau toute neuve, les expressions autrefois familières ont basculé dans l'absurde, un endroit où le nonsens dominerait le monde pour notre plus grand plaisir. Ce réjouissant recueil est agrémenté d'illustrations de Vincent Bergier, Camille Burger, Chris Fus, Ksenia Khashkovskaya, Colombe Nicolas, Aurélie Pollet et Laurent Ribet.

  • N'écoutant que leur courage, Le duo composé de l'illustrateur Simon Bournel-Bosson et du journaliste Maxime Gueugneau est parti à la découverte d'un humus exceptionnel : la « Diagonale du Vide », nom peu reluisant pour désigner un quart du territoire français. En effet, cette ligne fictive - discutable et discutée - joint entre elles des zones à faible densité de population sur un tracé quasi continu des Ardennes jusqu'aux Pyrénées-Atlantiques. Ce qui lui vaut un dédain et une ignorance profonde de la part du reste de la France. L'objectif était double : lutter contre la méconnaissance de ces territoires et évidemment rigoler un maximum. Simon et Maxime ont donc affronté les vents et les marées mais surtout les aires d'autoroutes, les bars douteux, les soirées étudiantes, les marchands de cornichons, les cadavres de nonnes, les sandwicheries, les tex-mex, les fantômes et autres magasins de bidons sacrés pour se convaincre qu'il n'y avait rien de « vide » dans cette diagonale. En quatre étapes allant de Saint-Dizier à Pau, sur près de 1000km, en passant par Auxerre, Commentry, Vézelay, Montluçon, Bar-sur-Aube, Tulle, Uzerche, Tarbes ou Lourdes, les deux loulous ont vécu pas mal d'aventures qu'ils se font un plaisir de nous raconter en textes et en images. Initialement paru dans le magazine Kiblind lors de la saison 2016-2017, les quatre reportages qui composent le livre ont été revus, corrigés et augmentés de nouveaux textes, d'infos croustillantes et d'illustrations exclusives. Le tout a été imprimé artisanalement à l'Atelier Kiblind sur une machine à Risographie.

  • Les oeuvres qui dessinent les films.Los angeles nous présente un ensemble de textes, photos, illustrations, storyboards et croquis des films sur lequel l'auteur a travaillé. Au fil des pages, Sylvain Despretz nous fait entrer dans son quotidien, celui d'un artiste autant que d'un artisan qui a mis son talent au service d'une machine à rêves appelée «Hollywood». Ponctué d'anecdotes autant que d'observations et de réflexions sur les deux décennies écoulées, il est une source précieuse et unique pour tous ceux qui s'intéressent au cinéma et à l'art en général.Los angeles est un livre multiple, à l'image des anges et dieux du 7e art qui peuplent la ville du même nom. Sylvain Despretz y officie depuis plus de vingt ans, dans les coulisses, et aux côtés des plus grands. Artiste de renom mais travailleur de l'ombre, il a mis en image les visions de Ridley Scott, David Fincher, Andrei Konchalovsky, Mike Newell, Tim Burton, Stanley Kubrick et bien d'autres encore. Storyboard, concept art, peinture, illustration...la palette de ses talents se déploie pour venir éclairer d'un jour nouveau des oeuvres emblématiques (Le 5e élément, Gladiator, La Chute du faucon noir, Harry Potter, Eyes Wide Shut...).

  • Créatures

    ,

    • Akileos
    • 27 Février 2019

    Créatures est un beau-livre au concept onirique qui reprend les deux thèmes de prédilection du dessinateur : les monstres et les pin-ups, afin de mettre en valeur les centaines de dessin qu'il produit souvent pour lui-même. Multipliant les techniques de dessin et de peinture jusqu'à tester récemment le numérique, Andreae dessine en permanence et se renouvelle sans cesse mais ne perd pas de vue ses univers imaginaires favoris et oniriques peuplés de créatures imaginaires et de femmes fatales. Plusieurs illustrations sont détaillées étape par étape. Le livre comporte également un carnet de croquis sur papier Munken, où l'on peut découvrir le travail en cours et les recherches au crayon de l'artiste. Préface de Wilfrid Lupano.

  • De nouveaux Warbirds, quelques avions civils mythiques et des jets des années sensationnels des annèes 50/60 : voici le cocktail détonnant de ce quatrième Artbook de Lucio Perinotto.
    Le tout revu avec des dessins plus "rough" et une mise en page plus "funny" par l'un des rares dessinateurs du FANA de l'aviation.

  • Depuis 2000, Pika Edition propose de découvrir l'infinie richesse du manga en publiant parmi les plus talentueux auteurs japonais et français. Les CLAMP, Kosuke Fujishima, Tôru Fujisawa, Minetaro Mochizuki, Ken Akamatsu, Reno Lemaire, Oh ! Great, Kouji Seo, Hiro Mashima, Hajime Isayama, Ema Toyama, Nakaba Suzuki, Adachitoka, Ayu Watanabe, Satoshi Kon, Yoshitoki Oima, Akane Shimizu, Boichi, Romain Lemaire et Kamome Shirahama sont 20 mangakas majeurs qui ont marqué leur époque et qui continuent d'inspirer bon nombre de jeunes auteurs.
    Dans ce livre-objet, qui se déploie comme une frise grâce à ses 48 pages dépliantes, Pika Edition vous invite à revenir sur ces deux décennies durant lesquelles le manga est devenu incontournable... Un ouvrage original et idéal pour célébrer la passion du manga !

  • Une année sans fin

    Pierre Kroll

    • Arenes
    • 28 Octobre 2020

    Une année, c'est quatre saisons dirait Vilvadi.
    En automne, Greta parcourait toujours le monde en voilier pour sauver la planète, Trump faisait du Trump, la Belgique cherchait un gouvernement et Sophie Wilmès venait assurer l'intérim. Il y eut aussi des dénouements : le Brexit a mis du temps mais l'Angleterre a réussi à nous quitter, Albert II a mis du temps mais a fini par accoucher (il est bien le père de Delphine Boël), Weinstein a été condamné... Et puis l'hiver, fin janvier, une nouvelle maladie a fait parler d'elle en Chine. Coronavirus. Au départ, on ne s'est pas trop inquiétés, mais dès le printemps, nos vies ont été chamboulées. Coronavirus. Le monde s'est arrêté. Coronavirus. On a essayé de partir en vacances en été. Coronavirus. Et on ne sait pas quand il nous lâchera. C'est sans fin.
    On a l'impression de ne voir le bout de rien. Sophie Wilmès prend racine, Bart et Paul n'arrivent pas à s'entendre : la Belgique à elle seule est un problème sans fin. Dans cet album, nous avons donc remis en musique les quatre saisons, un sacré tempo, un allegro vivace qui marquera l'Histoire. Un livre à lire et à relire (et à relire et à relire et à relire...) pour retrouver toutes ces histoires sans fin à travers près de 300 dessins.

  • David B. est un génie. Il a reculé les limites de la bande dessinée et c'est tout naturellement qu'il s'en trouve, la plupart du temps, écarté des honneurs officiels réservés à ce mode d'expression. Ça viendra. Il est vrai que David B. ne rend pas la tâche facile aux béotiens, tant il s'écarte de tout : de lui-même et du monde. Mais pour mieux y revenir.
    Mon frère et le Roi du Monde, en partant de la commande d'une exposition pour le Festival de Colomiers et pour le musée de L'Abbaye Sainte-Croix-des-Sables-D'Olonne, est une suite de 36 diptyques, 72 portraits face à face qui, au delà de la virtuosité qu'on lui connait, vont explorer un ailleurs d'autant plus troublant qu'ils relèvent d'une inquiétante familiarité : Un David B. qui renoue, qui tourne autour, qui revient à SON sujet : un autre-lui-même : le frère. Un autre frère : le Roi du Monde. Une autre forme d'autobiographie : purement plastique, mais qui ne raconte pas moins pour autant (voir : plus, peut-être...) Une suite de dessins qui, en représentant le frère et la figure mythologique dont parle Rene Guénon, dessine UN portrait : celui de l'auteur à travers... son double ? Quel double ? Qui est le frère ? Qui est le roi ? Ne serait-ce pas toujours David ?... Mais un David toujours en devenir, toujours en recherche, toujours rêvélé et à la fois caché. Un David TOUJOURS : B.

  • L'heure des mirages

    Manuele Fior

    • Ici meme
    • 8 Février 2018

    « Moi aussi j'ai toujours rêvé d'exercer un métier spécial et voilà que je suis dessinateur...».
    Manuele Fior est un dessinateur virtuose et multiple.

    Avec l'heure des mirages, il nous livre un carnet de bord, intime et précieux, où il a rassemblé un florilège des plus belles images qu'il a créées. Au fil des pages, il parsème la balade graphique de commentaires, d'anecdotes, de précisions sur les techniques utilisées, de souvenirs. Ainsi, de sa plume aussi talentueuse que son pinceau, il nous livre avec délicatesse et légèreté un peu de l'envers de sa création.
    Un enchantement, raffiné et brillant.

  • Dans les coulisses de la création de La Licorne, vaisseau fabuleux naviguant sur l'océan de nos rêves éveillés...

    Onzième aventure de Tintin, Le Secret de La Licorne (1943) est une réussite totale, alliant qualité du scénario et virtuosité du trait. Cette haletante saga sur fond de chasse au trésor fait la part belle au mystère et à l'évasion.
    Hergé dessine son trois-mâts en s'inspirant librement de la flotte de la «Royale» - la marine de Louis XIV - et lui donne le nom d'un animal mythologique.
    Yves Horeau, Jacques Hiron et Dominique Maricq nous révèlent tous les secrets de La Licorne.

    300 illustrations : strips, bleus de coloriage, crayonnés, plans, maquettes, objets de marine, tableaux...

  • À la création de "Boule & Bill" par Jean Roba en 1959, nul n'aurait pu imaginer, 60 ans plus tard, que les aventures de ce petit garçon en t-shirt jaune et salopette et de son cocker seraient toujours au firmament et continueraient de faire rire petits et grands.

    Dans le cadre des 60 ans de "Boule & Bill", Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault retracent le parcours de l'un des plus grands auteurs de la bande dessinée franco-belge. Ce livre sera accompagné de magnifiques illustrations (planches et aquarelles) qui révèlent l'incroyable richesse et toute la poésie de l'univers de Jean Roba.

  • Les plus belles illustrations de Walter Minus, Guillaume Sorel, Floc'h et autres grands auteurs reproduites dans un grand format qui permet d'en apprécier toute la splendeur.

empty