• S'inquiétant de voir la psychothérapie de plus en plus altérée pour des raisons d'ordre économique, et appauvrie par des formations allégées, Irvin Yalom a voulu s'adresser aux nouvelles générations de thérapeutes et de patients. Dans cet ouvrage, construit en une sorte d'inventaire libre et généreux, il aborde les thèmes propres à la thérapie existentielle. En s'appuyant sur son expérience et ses talents de conteur, il y explore les différentes approches et pratiques présentes dans toute thérapie, offrant à ses lecteurs un enseignement précieux, une plongée au coeur de l'entreprise thérapeutique, sa complexité et ses incertitudes.Un demi-siècle de savoir-faire : à la fois manifeste psychanalytique et interpellation philosophique, florilège d'anecdotes vécues et confession essentielle, ce livre, traversé de bienveillance éclairée, continue de nous habiter en secret, de nous faire exister. Dominique Mathieu-Nazaire, Télérama.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Anne Damour.

  • Histoires de psychothérapieUne femme de soixante-dix ans reste enfermée dans son obsession amoureuse, un chauffeur de taxi se reproche la mort de sa fille, un homme seul tente d'oublier son cancer incurable en faisant l'amour frénétiquement, un comptable impuissant souffre de curieuses migraines... Irvin Yalom raconte l'histoire de dix patients pour illustrer les difficultés que rencontre le psychothérapeute, véritable « bourreau de l'amour ». Mais il dresse aussi un portrait sans complaisance, et non dénué d'humour, du professionnel, coincé entre les exigences de sa fonction et ses instincts les plus profondément humains, parfois confronté, lui aussi, aux échecs les plus cuisants.Il faut entrer dans ce livre comme dans un temple, avec un immense respect, car il dévoile les ressorts les mieux cachés de l'âme humaine, met à nu les racines les plus profondes de nos problèmes. Du grand art. Valérie Colin-Simard, Psychologies Magazine.L'ouvrage du docteur Yalom éclaire les enjeux fondamentaux de la psychothérapie. Charles Pépin, Transfuge. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Anne Damour

  • Qui était Spinoza, excommunié en 1656 par la communauté juive d'Amsterdam ? Quelle fascination Spinoza peut-il exercer, trois siècles plus tard, sur l'idéologue nazi Rosenberg ? L'oeuvre du philosophe juif met-elle en péril ses convictions antisémites ? Le Dr Yalom aurait-il pu psychanalyser Spinoza ? ou Rosenberg ? Le cours de l'histoire en aurait-il été changé ?

  • Evocation romanesque de la naissance de la psychanalyse. En 1882 à Vienne Lou Salomé rencontre le Dr Breuer, ancêtre de la psychanalyse, mentor du jeune Sigmund Freud. Elle le sollicite pour tenter de sortir son ami, F. Nietzsche, de la dépression consécutive à son échec sentimental. Breuer et Nietzsche, tous deux malheureux, tenteront de se guérir l'un l'autre après avoir conclu un pacte.

  • Après avoir passé sa vie à explorer celle des autres, le psychiatre américain Irvin D. Yalom, auteur de Et Nietszche a pleuré et du Problème Spinoza, se penche sur son propre parcours. Pour la première fois, tissant des liens entre sa formation, les histoires de ses patients, les héros de ses romans, ses amours et ses regrets personnels, il nous révèle le cheminement de sa pensée. Comment je suis devenu moi-même n'est pas seulement une autobiographie, c'est aussi une invite au lecteur à voyager au plus près de ce qu'il est, et à songer au sens de sa propre existence.

  • Lorsqu'à l'occasion d'un check-up de routine on découvre un mélanome sous son omoplate droite, Julius Hertzfeld comprend que ses jours sont comptés. Un an tout au plus, lui annonce son dermatologue. Julius, 65 ans, vit à San Francisco où il exerce la profession de psychothérapeute. Le premier moment d'angoisse surmonté, il décide de vivre ses derniers mois comme il a toujours vécu. Et s'interroge : a-t-il vraiment réussi à aider ses patients ? Qu'est devenu par exemple Philip Slate, qu'il considère comme le grand échec de sa carrière ? Les retrouvailles avec Slate, devenu lui aussi psychothérapeute, se soldent par un marché : Julius accepte de superviser la carrière de Philip, à la condition que ce dernier suive sa thérapie de groupe pendant six mois. Au coeur de ce voyage où chacun cherche un sens à la vie, Schopenhauer, penseur du détachement et précurseur de la psychanalyse, dont Irvin Yalom nous retrace la vie.

  • « Je me souviens qu'à la fin de la séance vous ne vouliez pas lâcher ma main quand j'ai essayé de déguerpir de votre cabinet. Je vais vous dire une chose, je vous suis reconnaissante de ne pas avoir lancé d'ultimatum. Je vous aurais quitté. » Quand Amelia, SDF accro à l'héroïne et prostituée, choisit d'entamer une nouvelle vie et rencontre le docteur Yalom, qu'arrive-t-il ? Avec cet essai pénétrant, Irvin Yalom propose une approche sensible à la question universelle de la mort. Se confronter à notre propre mortalité nous inciterait à réordonner nos priorités, à mieux communiquer avec nos proches, à apprécier davantage la beauté de la vie et à prendre les risques nécessaires à l'épanouissement personnel.Dans la lignée du Bourreau de l'amour ou de La Malédiction du chat hongrois, Le Jardin d'Épicure est le fruit de toute une vie passée à explorer l'existence humaine.Irvin Yalom a obtenu le Prix des lecteurs 2014 du Livre de Poche pour Le Problème Spinoza.

  • Dans l'histoire de l'humanité, l'homme s'est toujours battu pour sa liberté. Pourtant, la liberté fait peur. Elle nous rend responsables de notre projet de vie, de nos choix et de nos actes. Il arrive qu'alors nous ayons l'impression que le sol se dérobe sous nos pieds. Et, si nous devons mourir, si nous constituons notre propre monde, si chacun de nous est seul dans un univers indifférent, quel sens a la vie ? Pourquoi vivons-nous ? Comment vivre ?
    Liberté, solitude, absence de sens, mort sont au coeur de notre existence. Dans cet essai, Irvin Yalom convie Freud ou Spinoza, Tolstoï, Sartre ou Camus, pour nous aider, entre philosophie, littérature et psychothérapie, à penser ces grandes questions.

  • Psychanalyste reconnu, Ernest Lash est en proie à un doute : en se montrant plus proche de ses patients, la thérapie serait-elle plus efficace ? Lorsque la séduisante Carol Leftman vient solliciter son aide, il pense avoir trouvé la patiente idéale - sauf que Carol a un tout autre projet : le piéger.

  • Après une enfance en Hongrie pendant la Shoah, Bob Berger a vécu deux existences : chirurgien du coeur, dévoué, infatigable et réservé le jour, il a été poursuivi, la nuit, par les souvenirs ténébreux de son passé. Il n'en a jamais rien dit à son ami Irvin Yalom, bien qu'ils se connaissent depuis cinquante ans. Jusqu'à ce que ce passé resurgisse et que Bob se mette à parler...L'auteur des best-sellers Et Nietzsche a pleuré, Le Jardin d'Épicure ou encore Le Bourreau de l'amour nous offre un texte magnifique sur l'amitié et une bouleversante méditation sur le silence et la mémoire.En plein coeur de la nuit appartient à cette catégorie de livres « coups de poing » que l'on dévore en une heure et dont on sort transformé. La Croix.Le récit d'Irvin Yalom chamboule et laisse sans voix. Questions de femmes.Juste et sobre. Le Monde. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Anne Damour.

  • Première danseuse à la Scala nostalgique de sa carrière passée, vieil écrivain qui se cherche encore, jeune homme tentant d'esquiver la peur de la mort en déployant une grande vitalité sexuelle, infirmière en permanence au chevet des malades et incapable de s'occuper d'elle-même... Ils s'appellent Paul, Charles, Natacha, Alvin, Ellie ou Jarod, chacun a ses secrets, ses fêlures, ses démons. L'un rêve d'un passé meilleur, l'autre veut compenser l'identité qui lui fait défaut en s'inscrivant dans la mémoire d'un alter ego, tous choisissent de consulter le docteur Yalom, en quête d'apaisement, de reconnaissance ou de sens.
    Cette fois c'est sous l'égide de Marc Aurèle qu'Irvin Yalom nous offre un bouleversant et magnifique livre de reconquête de soi et de transmission, dont on ne peut oublier les « créatures d'un jour ».
      Une plongée dans le clair-obscur de l'âme humaine. Jeanne Ferney, La Croix.

  • Découvrez La malédiction du chat hongrois - Contes de psychothérapie, le livre de Irvin Yalom. La Malédiction du chat hongrois est une histoire de femmes. Paula, la courtisane de la mort, Irène, la veuve en colère, Magnolia, à qui Yalom rêve de confier ses propres tourments, Momma, la mère nourricière? Ces femmes auprès de qui le docteur Yalom n'a jamais eu peur de s'exposer, afin de mieux apprendre d'elles. Ces femmes que le docteur Yalom a aimées et qui ont marqué sa vie de thérapeute. Six récits où il explore l'âme humaine et le lien entre patient et thérapeute. Six récits, de la réalité à la fiction, où le docteur Yalom fait peu à peu place à Irvin D. Yalom, l'écrivain de Et Nietzsche a pleuré.Ce qui se passe ?réellement? dans un cabinet de psy. Jubilatoire ! Pascale Senk, Psychologies Magazine.Yalom excelle à rendre ses histoires aussi passionnantes qu'un polar. Patrick Williams, Elle.

  • Après avoir passé sa vie à explorer celle des autres, Irvin Yalom, le psychiatre américain auteur de Et Nietszche a pleuré et Le problème Spinoza (prix des lecteurs du Livre de Poche), se penche sur son propre parcours. Son récit s'ouvre sur un l'évocation d'un rêve : âgé d'une dizaine d'années, il passe à vélo devant la maison d'une fille qu'il trouve séduisante malgré son acné, et lui adresse un tonitruant « salut Rougeole ! ». Le père de celle-ci, l'obligeant à s'arrêter, l'interpelle : « Qu'est-ce que tu crois que ça lui a fait ? ». Pour le futur thérapeute, c'est la rencontre avec l'empathie : il n'oubliera jamais la leçon.
    Pour la première fois, en tissant des liens entre sa formation, les histoires de ses patients, les héros de ses romans, ses amours et ses regrets personnels, Irvin Yalom nous révèle le cheminement de sa pensée. Comment je suis devenu moi-même n'est pas seulement l'histoire d'un homme, c'est aussi une invite au lecteur à voyager au plus près de ce qu'il est, et à songer au sens de sa propre vie.

  • Et Nietzsche a pleuré

    Irvin Yalom

    Venise, 1882. La belle et impétueuse Lou Salomé somme le Dr Breuer de rencontrer Friedrich Nietzsche. Encore inconnu du grand public, le philosophe traverse une crise profonde due à ses relations orageuses avec Lou Salomé et à l'échec de leur ménage à trois avec Paul Rée.
    Friedrich Nietzsche ou le désespoir d'un philosophe. Le Dr Breuer, l'un des fondateurs de la psychanalyse. Un pacte secret, orchestré par Lou Salomé, sous le regard du jeune Sigmund Freud. Tout est là pour une magistrale partie d'échecs entre un patient extraordinaire et son talentueux médecin. Mais qui est le maître ? Qui est l'élève ? Qui soigne qui ?
    Et c'est à une nouvelle naissance de la psychana

  • Le problème Spinoza

    Irvin Yalom

    • Audiolib
    • 27 Novembre 2019

    Amsterdam, février 1941. Le Reichleiter Rosenberg, chargé de la confiscation des biens culturels des juifs dans les territoires occupés, fait main basse sur la bibliothèque de Baruch Spinoza.
    Qui était donc ce philosophe, excommunié en 1656 par la communauté juive d'Amsterdam et banni de sa propre famille, pour exercer une telle fascination sur l'idéologue du parti nazi trois siècles après sa mort ?
    La plume romanesque d'Irvin Yalom nous plonge au coeur de l'histoire et explore la vie intérieure de Spinoza, inventeur d'une éthique de la joie, qui influença des générations de penseurs, et celle d'Alfred Rosenberg, qui joua un rôle décisif dans l'extermination des juifs d'Europe.

  • Reevaluating his life after a brush with death, psychiatrist Julius Hertzfeld reconnects with former patient Philip, now studying to be a psychiatrist himself, and urges him to join Hertzfeld's therapy group, unaware that a woman Philip victimized years earlier is also a member of the group. Reader's Guide available. Reprint.

  • Reveals the inner dilemmas and desires of three male psychotherapists whose different approaches to their practices involve them in various relationships with their patients that go beyond the bounds of the professional. Reprint.

  • Un chauffeur de taxi qui se reproche la mort de sa fille, un homme seul qui tente d'oublier son cancer incurable en faisant l'amour frénétiquement, ou encore un comptable impuissant confronté à de curieuses migraines... Dix histoires, dix patients convoqués par Irvin D. Yalom pour illustrer les difficultés que rencontre le psy, véritable "bourreau de l'amour". Mais aussi un portrait sans complaisance, et non dénué d'humour, du psychothérapeute, coincé entre ses exigences professionnelles et ses instincts les plus profondément humains, parfois confronté, lui aussi, aux échecs les plus cuisants.

    Sommaire :

    ° Le bourreau de l'amour
    ° "Si le viol était légal.."
    ° La femme obèse
    ° "Celle qui n'aurait pas dû mourir"
    ° "Je n'ai jamais pensé que cela pouvait m'arriver"
    ° "N'y allez pas trop doucement"
    ° Les deux sourires
    ° Trois lettres cachetées
    ° Monogamie thérapeutique
    ° A la recherche du rêveur

    Professeur à Stanford, Irvin D. Yalom est psychiatre à Palo Alto (Californie). Il est né à Washington en 1931 de parents russes. Docteur en médecine depuis 1956, il a mené de front une double carrière de psychiatre et d'animateur de thérapies de groupe. Il est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages, dont trois romans : Apprendre à mourir. La méthode Schopenhauer (Galaade Éditions, 2005), When Nietzsche Wept (1993) et Lying on the Couch (1997) qui seront publiés ultérieurement par Galaade Editions.


  • Conçu comme une adresse aux nouvelles générations de thérapeutes et de passionnés, néophytes aussi bien que professionnels, L'Art de la thérapie offre les méthodes et réflexions de plus de vingt-cinq ans d'expérience qu'Irvin Yalom condense habilement en une série de brefs chapitres thématiques. De la révélation de soi aux avantages et aux risques du métier, du sujet inévitable de la mort au composants existentiels de la thérapie, L'Art de la thérapie explore les dynamiques pratiques, philosophiques et émotionnelles présentes dans toute thérapie, aussi bien du point de vue du patient que de celui du thérapeute.

  • Elle ne s'appartient pas. Rien ne va avec rien - ses cheveux, son sourire, sa voix, sa démarche, son pull, ses chaussures... Tout a été assemblé au hasard, et l'on sent la possibilité immédiate que tout - cheveux, démarche, membres, jean déchiré, chaussettes militaires - oui, tout s'envole, ne laissant que quoi ?

    Lorsque Ginny Elkin, jeune écrivaine prometteuse mais très perturbée, vient le consulter, le Dr Yalom a une tout autre approche de la thérapie que ses confrères : pour l'encourager à écrire, Ginny payera ses séances par des écrits plutôt que par de l'argent, tandis que le thérapeute consignera, lui aussi, ses notes impressionnistes et non cliniques après chaque séance.

    Journal croisé d'Irvin Yalom et de sa patiente, Dans le secret des miroirs est l'aboutissement littéraire de ce pacte et offre l'intimité d'un tête-à-tête thérapeutique d'exception permettant au lecteur de les connaître comme ils se sont connus.

  • Après une enfance en Hongrie pendant la Shoah, Bob Berger a vécu deux existences : chirurgien du c½ur, dévoué, infatigable et réservé le jour, il est poursuivi la nuit par les souvenirs ténébreux de son passé.

    Tout au long de leurs cinquante ans damitié, il nen a jamais rien dit à Irvin Yalom. Jusquau jour où quelque chose se produit, où le passé resurgit et où Bob Berger se met à parler.

    Irvin Yalom, auteur de best-sellers dans le monde entier, notamment avec Et Nietzsche a pleuré, Le Bourreau de lamour ou Le Jardin dÉpicure, se livre toujours plus dans le magnifique récit damitié et la bouleversante méditation sur le silence et la mémoire quest En plein c½ur de la nuit.


empty