• Depuis une quinzaine d'années, le narrateur prend soin de sa mère âgée, usée par les aléas de l'existence. Émigrée du Maroc dans les années 50, elle apprend le français en décryptant les pages des magazines jetés par ses patronnes. Mais si la mère le parle, elle ne le lit pas. À sa demande, son fils célibataire, professeur de lettres à l'université, lui fait la lecture de La Peau de chagrin. Toutes les fois qu'elle s'accomplit, cette lecture lui apporte la même quiétude, le même sentiment d'apprécier la vie. À travers l'évocation de cette femme aimée, se révèle la puissance de la littérature.

  • C'est le temps des révolutions. Une femme interpelle le monde. Elle incarne le corps du monde arabe. En elle sont inscrits tous les combats, toutes les mémoires douloureuses, toutes les espérances, toutes les avancées et tous les reculs des sociétés. Plongée lumineuse dans l'univers d'une prostituée qui se raconte, récit d'une femme emportée par les tourments de la grande Histoire, Dans les yeux du ciel pose une question fondamentale : toute révolution mène-t-elle à la liberté ? Et qu'est-ce finalement qu'une révolution réussie ? Un roman puissant, politique, nécessaire.

  • Lettres à Nour

    Rachid Benzine

    Nour a 20 ans. Elle décide de quitter son pays, sa famille, ses amis, pour rejoindre en Irak l'homme qu'elle a épousé, un lieutenant de Daech.

    Une décision à laquelle ne peut se résoudre son père, brillant universitaire, musulman pratiquant et épris de la philosophie des Lumières.

    Nour et son père s'écriront, pour ne pas rompre le lien précieux qui les unit.

    Au-delà de l'incompréhension, cette correspondance porte un message d'espoir, celui de la réconciliation des générations futures. Au-delà des croyances, elle révèle que seule la vie est sacrée.

    Avec une postface inédite de l'auteur.

    Islamologue et chercheur franco-marocain, Rachid Benzine fait partie de la nouvelle génération d'intellectuels qui prône un travail critique et ouvert sur le Coran.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Nouvelle édition, augmentée d'un chapitre inédit sur la violence dans le Coran, suite aux événements tragiques de Paris en janvier et novembre 2015. La révélation du Coran : comment est-elle survenue, où, dans quel monde et quelle culture (aspects historiques et géographiques) ? Le prophète Muhammad : quel homme était-il ? Comment a-t-il reçu la révélation ? Quelle est la place d'Abraham, de Moïse et de Jésus par rapport à lui ? Comment la révélation orale est-elle devenue écrite, et comment est-on arrivé au " Livre " appelé " Coran " ? Que faut-il savoir de la langue et du style coranique et comment lire le Coran aujourd'hui ? Que dit le Coran de la violence, des liens avec autrui, de la guerre et de la paix ?

  • « Je suis, depuis des mois, travaillé par une question lancinante, qui revient cogner en moi comme une migraine, récurrente, familière. Pourquoi de jeunes hommes et jeunes femmes, nés dans mon pays, issus de ma culture, dont les appartenances semblent recouvrir les miennes, décident-ils de partir dans un pays en guerre et de tuer au nom d'un Dieu qui est aussi le mien ?

    Cette question violente a pris une dimension nouvelle le soir du 13 novembre 2015, quand cette évidence effrayante m'a déchiré intérieurement : une partie de moi venait de s'en prendre à une autre partie de moi, d'y semer la mort et la douleur.

    Comment vivre avec cette déchirure ? Ainsi a pris forme, peu à peu, ce dialogue épistolaire entre un père et sa fille partie faire le djihad... Ce dialogue impossible, difficile, je l'ai imaginé. »

  • L'islam ne cesse de faire la " une " des journaux, mais la réalité musulmane est généralement réduite à des clichés ou encore aux phénomènes de violence qui, en effet, entredéchirent les sociétés islamiques pour de multiples raisons. La majorité des gens ignore tout des problématiques qui font actuellement débat au sein des élites intellectuelles musulmanes. L'Islam comme gisement intellectuel en éveil permanent est tout autant méprisé que l'Islam réalité spirituelle profonde.
    Pourtant, au sein de l'immense monde musulman, de multiples évolutions ne cessent de se produire. Et si, de fait, les courants qui lient le religieux et le politique ont le vent en poupe, il existe aussi toute une catégorie d'intellectuels qui se sont engagés dans un projet de reconstruction de la pensée religieuse. Ces hommes, et quelques fois ces femmes tentent de " revisiter " les interprétations successives et les utilisations qui ont été faites du message coranique et des autres textes fondateurs au cours de l'histoire, et ils s'efforcent de passer cette histoire et ces textes au crible de la critique historique ou de l'analyse littéraire.
    Ce livre présente une dizaine de ces " nouveaux penseurs ", et explore les sentiers dans lesquels ceux-ci se sont engagés : à des degrés divers, l'Iranien Abdul Karim Soroush, surnommé " le Luther de l'islam ", le Kabyle Mohammed Arkoun, dont l'influence est très grande en France et qui a dirigé chez Albin Michel l'Histoire de l'islam et des musulmans en France du Moyen Âge à nos jours, le Pakistanais Fazlur Rahman, l'Egyptien Nasr Hamid Abu Zaid, exilé en raison de sa prétendue " apostasie ", le Tunisien Abdelmajid Charfi ou le Sud-Africain Farid Esack, sont des réformateurs en profondeur, qui marqueront l'histoire de l'islam pour avoir été les premiers à oser jeter un regard scientifique sur le texte fondateur, et par définition tabou.

  • L'une est rabbin, l'autre est islamologue. L'une est femme, l'autre homme. Juive ou musulman, nous le sommes chacun de manière singulière... Il y a mille et une façons d'être juif ou musulman !

    Mais nous avons tous deux compris que la Bible et le Coran n'étaient pas étrangers l'un à l'autre. Et, tous deux, nous revendiquons la liberté de la recherche et de la parole religieuses : une liberté responsable, qui assume les questions et affronte les conflits pour déjouer les pièges du fondamentalisme et d'une certaine tradition, repliée sur ses origines.

    Car - nous en sommes convaincus - être « héritier » ne consiste pas à reproduire ce qui a été reçu, mais à le renouveler.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Finalement, il y a quoi dans le Coran ? Nouv.

    Tout le monde parle du Coran, mais peu de personnes l'ont lu et encore moins arrivent à appréhender les concepts qu'il aborde.

    Rachid Benzine s'y attèle. Avec un fond solide et scientifique (il fait appel à l'Histoire, la sociologie, les sciences humaines), secondé par l'humour d'Ismaël Saidi qui joue le candide parfait, ce livre, écrit dans un langage clair et compréhensible, propose de replacer le Coran dans son contexte du VIIe siècle.

    Toutes les questions que tout le monde se posent sont abordées :

    Qu'est-ce que le djihad ? Que dit le Coran sur les Juifs ? Qu'est-ce qu'un mécréant ? C'est quoi le halal et le haram ? Qui est Muhammad, le Prophète de l'islam ? etc.

    Un livre qui ouvre les portes de la compréhension dans une optique historique et accessible à tous les publics. À partir de 12 ans.

  • Dans ce recueil d'entretiens audacieux, Mohammed Arkoun évoque les débuts de son parcours intellectuel et personnel avant d'aborder avec intelligence et justesse des questions d'ordre scientifique, historiographique, épistémologique et politique. Influencé par une forte identité kabyle et un héritage philosophique en filiation directe avec des penseurs tels que Foucault ou Bourdieu, il se révèle un penseur engagé. Parfois iconoclaste, n'hésitant pas à remettre en question le discours actuel sur l'islam, il porte un regard éclairant sur les interrogations qui entourent une nécessaire déconstruction de l'islam aujourd'hui.
    Guidé par une parole que seule contraint l'exigence de vérité, le texte confronte personnages historiques et figures symboliques, parole de Dieu et parole de l'islam, et pose la question d'une ankylose des savoirs islamiques. Ces entretiens permettent ainsi de mieux rendre compte, sous la forme d'un texte accessible et vivant, des multiples facettes de la pensée de cet intellectuel qui se place en marge du discours modéré de nombreux musulmans.

  • Il n'y a pas si longtemps,la France sécularisée croyait en avoir fini avec les religions. Mais tout a changé : notre paysage humain, notre démographie, nos rapports sociaux. D'où viennent ces tentions qui secouent la société française, la République, et remettent en cause ce qu'elle croyait être un consensus? L'Eglise est complètement déroutée. Pour elle aussi, tout a changé,certains s'accrochent à Vatican II, d'autres le rejettent. L'évêque de Toulon invite Marion Maréchal Le Pen, brisant comme un tabou. Les auteurs l'affirment, le "dialogue islamo chrétien de papa" est mort.De son côté, l'islam vit des transformations radicales. De nouvelles expressions, de nouvelles formes se répandent, sans que l'on sache ce qu'elles produiront. Une nouvelle islamisation du monde en train de se produire. Et tout le monde musulman est bouleversé. Qu'est-ce qu'être musulman aujourd'hui ?Face à ces tensions, ces angoisses qui émergent, deux pionniers du dialogue interreligieux ont décidé de rompre le silence.Ils proposent dans ce texte commun des pistes de réflexion afin que de nouvelles voix puissent se faire entendre ; qu'un certain type d'islam puisse triompher dans notre société et que les conditions du vivre ensemble puissent être renforcées. C'est une urgence, une nécessité absolue.

empty