• Pourquoi les Romains n'ont-ils jamais réussi à s'implanter durablement dans le Maghreb ?
    Le choc de deux cultures et l'épopée de Jugurtha

  • L'esthétique philosophique et la philosophie de l'art connaissent un essor important, particulièrement dans la tradition de philosophie analytique. Ce volume examine d'abord leurs « évolutions et perspectives » depuis une vingtaine d'années, à travers une réflexion approfondie sur la notion même d'« esthétique ». Une deuxième partie porte sur « la question de la représentation », avec la querelle opposant les tenants du conventionnalisme et ceux du réalisme iconique, et l'importance renouvelée des notions de ressemblance et d'imitation qu'on avait pu croire périmées. Enfin, une troisième partie est consacrée aux notions qui s'entrecroisent dans le paradoxe de la fiction : comment et pourquoi pouvons-nous être émus par ce que nous savons ne pas exister, le destin tragique d'Anna Karénine, par exemple?
    Ce recueil ouvre un accès à quelques-unes des textes les plus significatifs de l'esthétique analytique des vingt dernières années, tout en apportant une contribution à une forme argumentative, directe et claire d'esthétique et de philosophie de l'art.
    Avec des textes de : M. Beardsley, N. Carroll, N. Goodman, J. Hyman, P. Lamarque, J. Levinson, J. Margolis, D. McIver Lopes, A. Neill, D. Novitz, C. Radford, J. Robinson et R. Wollheim

  • L'art n'a cessé, depuis un siècle, de relativiser les topoï dans lesquels l'esthétique puisait jusqu'alors ses repères.
    La teneur n'en a pas été irrémédiablement invalidée, mais le contenu demandait à en être requalifié et redistribué à partir des problématiques qui s'imposent désormais à l'attention.
    Ce livre s'y efforce à travers un éventail de " questions " destinées à faire le point et à souligner la vitalité de la réflexion philosophique sur l'art à l'âge contemporain. il offre une alternative aux options méthodologiques courantes, dans le souci d'un meilleur accès aux questions et aux oeuvres, et dans l'esprit d'un engagement philosophique qui privilégie l'argumentation et les thèses clairement définies.

empty