• Badawi

    Mohed Altrad

    S'arracher à son pays est un chemin difficile.
    Ce livre est le récit de cette sorte de souffrance. Le héros, un jeune Badawi, un homme du désert, blessé par sa famille, lassé de la vie de misère et des humiliations, écartelé entre l'existence qu'on lui impose et celle qu'il voudrait vivre, part pour la France réaliser son rêve : devenir quelqu'un, quelqu'un d'autre. Désirant à tout prix oublier son passé, croyant être devenu cet «autre», il reviendra pourtant sur les traces de son enfance, ramené par un amour qui ne suffit pas à le sauver de ses contradictions, ramené à toute force par cet appel du désert qu'il ne parvient jamais à étouffer.
    Entre l'amour d'une femme à laquelle il a promis le bonheur et le destin qu'il s'est promis à lui-même, il lui faudra choisir. D'une écriture empreinte de sincérité et nourrie de sa propre histoire, Mohed Altrad raconte le désert et les blessures de l'exil.

  • La promesse d'Annah

    Mohed Altrad

    Conte d'amour moderne marqué au fer rouge par les grands soubresauts de l'histoire du Bassin méditerranéen, La Promesse d'Annah est le récit d'une passion naissante, où se mêlent désir et séduction, doutes et exaltation.
    Lié par une promesse ancestrale, un même couple se réincarne au fil des siècles, depuis les plateaux de Judée en 1400 av J-C jusqu'à un checkpoint isolé de Cisjordanie. Il est juif, elle est musulmane, ou inversement, et leur foi respective, leur conception même du sentiment amoureux constituent des empêchements permanents à leur union. Y a-t-il à l'origine de ces obstacles un dessein du Très-Haut, résolu à ce que les deux existences restent à jamais séparées ? Ou est-ce plutôt que la promesse et le renoncement sont deux constituantes immuables de l'amour ? Porté par les correspondances secrètes et les fables guerrières, le troisième roman de Mohed Altrad interroge l'Histoire comme possible territoire de fiction et de romance, et unit l'aspect universel du mythe à la condition de l'individu.
    Prouvant que l'amour, loin d'être une réalité éternelle, est d'abord une construction culturelle et historique.

  • Vint le dernier soir. " Voilà, mes enfants, je m'en vais. Je vous recommande de bien vous occuper d'Eden, dès ce matin car son réveil sera pénible. Par la suite, restez en contact avec lui autant que vous le pourrez, en sachant bien que sa mère ne vous facilitera pas la tâche .Peut-être pourrez-vous lui apporter ce que je n'ai pas pu lui donner. Je vous aime tous ,Le chauffeur de taxi me tendit une lettre. Tous, à leur manière, me disaient: " Papa, on t'aime et ce que tu fais, nous l'approuvons. " Des larmes me brouillaient la vue.

  • L'hypothese de dieu

    Mohed Altrad


    " avec le temps, limage idyllique qu'adolescent il s'était faite de la france s'était effritée, puis les doutes étaient nés.
    si les idéaux d'égalité, de liberté et de fraternité avaient tourné en ce désastreux mépris du passé, en cette incapacité à reconnaître la riche diversité des civilisations, passées ou présentes, n'était-ce pas que quelque chose dans ces idéaux était faussé ? est-ce qu'il ne leur manquait pas, tout simplement, la dimension des civilisations orientales ? medhi avait pourtant souffert des pesanteurs de telles sociétés, des injustices qu'elles provoquaient.
    (. ) oui, il savait combien une société traditionnelle peut être injuste, terrible. en venant en france, il s'en était senti affranchi. a présent, il la regrettait. a tout prendre. à choisir entre l'injustice et l'indifférence hostile, il avait fini par considérer que, bien qu'aucune des deux ne fît enviable, il préférait tout de même l'injustice : elle pouvait être réparée, il y avait l'espoir qu'elle puisse l'être.
    " medhi, né dans une tribu bédouine aux confins du désert syrien, vit depuis plusieurs années en france, oú il rencontre jeanne. avec elle, medhi va rêver d'engagement et aspirer plus que jamais au partage d'une culture ancestrale, qu'il a depuis trop longtemps mise à l'écart. il va tenter de se représenter le monde qui fut le sien, un monde qu'il a fui mais qui soudain lui revient de façon moins douloureuse, conforté par la distance du recul et de la réflexion.
    comme si cette jeune femme rassemblait en lui les deux pôles de sa vie, medhi va s'interroger sur les fondements de l'existence, portant le poids d'un passé partagé entre l'orient et l'occident. a l'instar de son ami serge, confronté à la mort de sa mère, ou de son cousin syrien amoureux d'une femme juive, medhi va devoir déplacer les limites de sa pensée, atteindre un questionnement bien au-delà de l'intime.
    comme un pari pour changer de regard, sortir de l'impasse, surmonter les différences, chacun tente alors de formuler l'hypothèse de dieu.

  • Ce livre est le fruit de l'expérience professionnelle exceptionnelle et de la recherche théorique continue d'un homme qui n'avait que son intelligence et son énergie pour réussir. C'est en cela qu'il apporte un regard nouveau sur le monde du management, dans sa dimension internationale. Rares sont les dirigeants qui, alors qu'ils ont créé leur première entreprise à la suite de leurs études universitaires, la vendent pour se constituer un capital, et réaliser une vision de ce que doit être l'entreprise du temps de la mondialisation : mondiale. Mohed Altrad a donc acheté une société, puis deux, trois, .plusieurs dizaines à travers le monde, développé leurs activités, et créé un groupe qui occupe aujourd'hui les premiers rangs mondiaux dans divers secteurs d'activité. Un parcours semé d'embûches, une vie hors du commun, la nécessité de survivre à des menaces changeantes et de tous ordres, Mohed Altrad a su se nourrir de sa propre expérience, mais aussi de celle de ses collaborateurs de tous les continents, des réussites comme des échecs, des modèles théoriques et de leur adaptation aux réalités concrètes, pour parvenir enfin à construire une culture de groupe, une discipline, des règles, des principes, une philosophie et un style de management. Ce livre est l'expérience d'un homme qui, parti de rien, propose au lecteur-étudiant, créateur d'entreprise ou de groupe, cadre, enseignant-chercheur en gestion, ce qu'il aurait aimé lire aux différentes phases de sa carrière. Ni théorique ni anecdotique mais combinaison subtile des deux, ce livre est finalement une réflexion sur le pourquoi d'une réussite.

  • Ce livre est le fruit de l'expérience professionnelle exceptionnelle d'un entrepreneur qui a mis toute son intelligence et son énergie au service de la réussite de son entreprise.
    Mohed Altrad a acheté une société puis deux, trois.Plusieurs dizaines à travers le monde, les a développées et enfin créé un groupe qui occupe aujourd'hui les premiers rangs mondiaux dans différents secteurs.
    Il raconte ici sont parcours semé d'embûches, la nécessité de survivre à des menaces changeantes de tous ordres.
    Ni théorique ni anecdotique mais une combinaison subtile des deux, ce livre est avant tout une réflexion sur les fondements d'une réussite.

  • Badawi

    , ,

    • Bang
    • 11 Octobre 2018

    Syrie années 50. Maïouf est un Badawi : un Bédouin. Son avenir est tout tracé, il sera gardien de moutons. Mais Maïouf en décide autrement... Contre vents et poussières, entre sable et drames familiaux, il ira à l'école ! Un jour, c'est certain, de Maïouf « l'abandonné » il deviendra Qaher « le victorieux » !

empty