• À LA CROISÉE DES UNIVERS DE MASAMUNE SHIROW ET D'ALAN MOORE, HUSK MÊLE L'ACTION À L'ANTICIPATION POLITIQUE ET SCIENTIFIQUE.
    Le futur proche. La société Arnold fabrique des « Husks », des entités biomécaniques de cinq mètres de haut qui constituent un prolongement anatomique du corps de leur pilote. Située à Paris, la BMRI compte parmi les plus célèbres utilisateurs de Husks : cette prestigieuse brigade de police est chargée d'enquêter et de neutraliser les plus dangereux criminels du moment. C'est la vie quotidienne de ces hommes, au travers des différentes affaires auxquelles ils sont confrontés, que conte la série. Très réaliste, la série se veut pointue dans chacun des domaines qu'elle aborde. Les Husks eux-mêmes sont pensés pour fonctionner de façon crédible, et s'avèrent limités dans leur utilisation...

  • L'histoire se passe en France, au début des années 1980, dans une réalité qui s'écarte légèrement de celle que nous connaissons. La guerre couve entre la police judiciaire et le « boulevard Soult », autrement dit la police de sûreté et de surveillance, dont l'action, centrée sur la lutte antiterroriste, échappe au contrôle des juges. Louise est une jeune inspectrice rompue aux missions d'infiltration. On la charge de surveiller les agissements de son nouvel équipier. Ce premier roman de Frédéric L'Homme, étourdissant de maîtrise, crée d'emblée une mythologie. Les boiteux du boulevard Soult, ces hommes et ces femmes placés au-dessus des lois, forment une constellation de personnages en marge, qui ne cessent de défier l'État qu'ils sont censés servir.

  • La vie de Manon et Hugo et de leurs parents Sophie et Julien aurait pu être normale, s'il n'y avait pas Sidh, l'étrange créature qui hante le frigo de leur appartement...
    Démon, extraterrestre ou simple race encore inconnue, peu importe ; Sidh est destiné à vivre dans cette cuisine pour l'éternité, pour le meilleur et pour le pire !

  • Voilà ce que Paul de Tarse annonçait au monde il y a plus de 2000 ans.
    Catherine Hamilton ne connait pas et n'a jamais lu Paul de Tarse. Elle va pourtant devenir l'un de ses plus illustres témoins.... Catherine est une Martienne qui vit au coeur de la tentaculaire mégapole Nouvelle-nouvelle Orléans, une trés ancienne colonie terrienne.
    Fuyant les enjeux géopolitiques qui menacent l'équilibre fragile de sa cité, Cat consacre l'essentiel de son temps à revêtir l'armure des chevaliers pour ferrailler contre d'improbables ennemis...
    Comment ? En s'enfonçant au creux de poignet le cable de connexion qui la reliera au très célèbre jeu de simulation «Guerres Médiévales». L'illusion est totale ! Mais provisoire...
    Il faut dire qu'Alice, la fi llette imitatrice et turbulente que Catherine rencontre toujours dans sa cour d'immeuble, assise sur sa moto, offre à cette dernière un regard tout nouveau sur la vie et la sort progressivement de sa taciturnité.
    Mais pourquoi Alice veut-elle tant ressembler à sa grande voisine ?...

empty