Jeunesse


  • c'est l'histoire d'une fille myope blonde avec une robe verte qui a rendez-vous avec un yéti un jeudi, à midi, près de trois sapins.
    mais tout ne se passe pas comme prévu !.

  • Waf & waf

    José Parrondo

    Du nonsense, du Parrondo.
    Les aventures d'un bonhomme-chapeau (waf) et d'un chien-chien (waf) nous entraînent dans des scènes drôles et absurdes.
    Car rien n'est ordinaire : comme waf et waf, on se trouve confrontés à des lois qui n'obéissent qu'à l'imaginaire.
    Il va falloir s'amuser, bien regarder et réfléchir un peu pour trouver ce qui cloche dans l'image, ce qui rend les situations aussi improbables que les deux protagonistes.
    Dans la tradition des "cartoons" chaque scène dure une page sous forme de "strips" muets dont certains réalisés avec le concours de Anne Herbauts.

  • Mirolioubov

    José Parrondo

    • Rouergue
    • 14 Septembre 2016

    Ce matin, Mirolioubov se lève avant d'avoir fini sa nuit, il garde un peu de sommeil pour plus tard. Il a bien raison car une grande journée l'attend en une série de situations absurdes. Mirolioubov voit le monde à sa manière avec une façon très particulière d'interpréter les événements, un peu en dépit du bon sens.
    On y retrouve, en creux, toute la poésie de José Parrondo qui nous offre un autre angle de vue sur le monde, si proche de celle des enfants.

  • Le vol - notions de base

    José Parrondo

    L'Ampoule ouvre, avec Le Vol, sa deuxième collection scien-tifique « Mieux vaut le savoir ! » Un sujet d'actualité qui passionnera aussi bien les touristes que les terroristes. Extrait : « Modeste Prudent, l'homme qui a le plus oeuvré pour l 'aéronautique, celui qui en a posé les fonde-ments, n'a jamais volé. Il a préféré regarder voler. Ce brillant théoricien de la navigation aérienne a habité en compagnie de ses perroquets Bleuette et Rougeaud. Au prix de longs efforts, il a totalement gagné la confiance des deux volatiles. Ceux-ci ont effectué pour leur maître les évolutions aériennes les plus variées, les recommençant de nombreuses fois si cela était nécessaire. Sur base de la seule observation de ses évolutions, Prudent a effectué une analyse précise du décollage, de l'atterrissage, du vol plané, des virages, du vol en piqué, etc. Il a réuni l'ensemble de ses travaux dans son livre Mes Jolis Cocos,qui est rapidement devenu une référence indiscutable en la matière.Tout constructeur aéronautique, tout aviateur qui se respecte doit avoir lu Mes Jolis Cocos ». Planant !

  • Où ?

    José Parrondo

    Un titre écourté pour l'histoire d'un curieux bûcheron qui part couper du bois mais n'a pas l'oeil pour repérer les arbres. Où est donc la forêt ?
    Il passe sans cesse à côté des arbres, se trompe de direction, comme s'il refusait sa première intention.
    Est-il réellement bûcheron ou plutôt arbre dans l'âme ?
    Mais cette forêt cache finalement un arbre qui sera la réponse à la question.

    José Parrondo excelle dans ce parcours muet, un peu absurde à première lecture mais tellement poétique quand on refait le chemin en suivant ce bûcheron en forme de souche.

    Les illustrations en noir et blanc sont d'une naïveté désarmante mais sont une référence parfaite à l'iconographie que les enfants côtoient sur leurs consoles de jeux.

  • Plouf plouf

    José Parrondo

    • Rouergue
    • 17 Septembre 2014

    Qui aura peur, qui va gagner, qui se dégonflera le premier ?
    La nouvelle série « flippe-books » met aux prises deux protagonistes dont on ne sait lequel sortira le vainqueur ou aura la première frayeur.
    Ces ouvrages en deux couleurs font référence aux traditionnels flip-books ainsi qu'aux premiers principes du film d'animation muet : il y a du mouvement, de l'intrigue, du « gag » et des retournements de situation.
    Ici un matelot perd son béret qui dérive sur l'océan, une baleine vient s'en mêler. Qui aura le dernier mot ?
    Quand le marin croit avoir tout régler, il ignore que le pire puisse encore arriver.
    Qui sera le dernier à porter le chapeau ?

  • Fernand

    José Parrondo

    • Rouergue
    • 29 Septembre 2005
  • Voici un catalogue d'arbres remarquables référencés ici pour la première fois.
    Une centaine d'espèces imaginées par deux auteurs-illustrateurs, Olivier Douzou et José Parrondo.
    Ici tout est à inventer, noms scientifiques, noms communs et bien entendu les formes et spécificités.
    Tout comme les grands explorateurs et leurs naturalistes chargés de retranscrire par l'image les découvertes effectuées, on peut voir dans Forêt-wood un catalogue d'espèces nouvelles.
    Les légendes associées aux douces consonances latines font écho à des nomenclatures scientifiques rigoureuses rapidement bousculées par l'humour et la dérision propres aux deux auteurs. Classer, ordonner dans une grande communauté des arbres imaginaires qui sont pour le moins inclassable, voici le propos de cet ouvrage. Cette forêt qui semble infinie est le rendez-vous entre l'art et la science qui ont tous les deux en commun l'imaginaire.

  • Le petit Edgar Allan tousse. Sa maman appelle donc le bon docteur Poutingue. Le grand médecin des poux revient le lendemain et là, son verdict est sans appel : le petit Edgar Allan a attrapé des cheveux.
    Chez les poux, les cheveux sont très contagieux et bientôt le bon docteur Poutingue ne sait plus ou donner de la tête, il se démène.
    L'épidémie se propage à grande vitesse, même les lentes sont touchées !
    Le bon docteur Poutingue réfléchit en se grattant la tête : c'est sûr il connaît l'origine du phénomène. Et si le bon docteur poutingue était une sorte de «pompier pyromane» ? Pourquoi les poux attrapent-ils des cheveux juste après son passage ?

  • Tous les soirs, Pierre et Jeanne demandent à leur père de leur raconter une histoire pour s'endormir. Une fois qu'il a commencé, ils veulent toujours plus de monstres, de rebondissements, de fantaisie, d'aventures...
    « - Dis Papa, raconte-nous une histoire !
    - S'il te plaît !
    - Bon... d'accord mais juste une.
    - Ouais !!!
    - Alors... euh... Vous voulez une histoire de quoi ?
    - Avec des monstres.
    - Avec une princesse... » Ainsi se commence chaque histoire. Que ce soit des princesses moches ou qui sentent mauvais, des monstres à poils longs, des dinosaures stars de cinéma ou encore des bousiers amoureux, les histoires d'Allez raconte sont des histoires 100 % inventées par Papa !

empty