• Le 29 février 1704, des soldats français et des guerriers indiens s'abattent sur le village de Deerfield, massacrent des habitants et en capturent d'autres. Parmi les captifs se trouvent l'éminent pasteur John Williams et ses cinq enfants. Williams et quatre de ses enfants seront remis en liberté, mais sa fille Eunice restera en captivité. Bien des années plus tard, à la stupéfaction horrifiée de sa famille, elle choisira de demeurer chez ses ravisseurs, embrassera le catholicisme et épousera un Mohawk.

  • With the vision of an historian and the voice of a novelist, prize-winning author John Demos explores the social, cultural and psychological roots of the scourge that is witch-hunting, both in the remote past and today.


    The Enemy Within chronicles the most prominent witch-hunts of the Western world - women and men who were targeted by suspicious neighbours and accused of committing horrific crimes by supernatural means - and shows how the fear of withcraft has fueled recurrent cycles of accusation, persecution and purging.


    A unique and fascinating book, it illuminates the dark side of communities driven to rid themselves of perceived evil, no matter what the human cost.

  • Cette histoire, une fois lue, reste longtemps en nous.
    Elle résulte de recherches extrêmement fouillées sur le Massachusetts à l'époque où les colons puritains anglais s'efforçaient de " civiliser " les populations autochtones " sauvages ". Le 29 février 1704, des soldats français et des guerriers indiens s'abattent sur le Village de Deerfield, massacrent des habitants et en capturent d'autres. Parmi les captifs se trouvent l'éminent pasteur John Williams et ses cinq enfants.
    Williams et quatre de ses enfants seront remis en liberté, mais sa fille Eunice restera en captivité. Bien des années plus tard, à la stupéfaction horrifiée de sa famille, elle choisira de demeurer chez ses ravisseurs, embrassera le catholicisme et épousera un Mohawk. A partir de ces faits, John Demos construit un récit saisissant qui ouvre une fenêtre sur l'Amérique du Nord où Anglais, Français et Indiens se trouvent en face les uns des autres, mais séparés par l'abîme que creusent cultures et croyances différentes - abîme qu'ils franchissent pourtant quelquefois.
    Le livre de John Demos nous oblige à réviser la perception que nous avons de l'histoire des débuts de la présence européenne sur le continent américain. Le livre de John Demos possède la fascination d'une bonne histoire policière et le pouvoir évocateur des meilleurs romans. Il élargit nos connaissances sur la période coloniale de l'Amérique du Nord et nous fait mieux comprendre les possibilités de l'histoire.
    (Extrait de la mise en nomination pour le National Book Award) Une introduction vivante à une Amérique authentiquement multiculturelle. (The New York Times Book Review)

  • Au moment où Ismail Kadaré se prépare à emprunter les chemins de l'exil, le photographe grec John Demos décide d'explorer l'Albanie. Il souhaite documenter l'ère nouvelle qui s'ouvre dans un pays dont quarante ans de dictature absolue nous avaient privés d'images.

empty