• (on était dans les années 1970).
    Mon estime est devenue de l'enthousiasme quand Surian est entré sans hésitation dans la grande peinture avec ce que je ne trouve pas mieux à appeler que ses "légendes marseillaises" des années 1980 et 1990.
    Surian a alors remarquablement enrichi et élargi sa vision. Il a compliqué et approfondi sa peinture sans rien abandonner, tout au contraire, de son ancrage local pittoresque. Il a pleinement assumé la narration et la représentation. Au passage on se souviendra opportunément que le "pittoresque", notion introduite au XVIIIe siècle, désigne explicitement la qualité de ce qui est pictural, y compris du point de vue de l'objet représenté.

empty