• L'EMDR

    Jacques Roques

    En découvrant l'EMDR (eye movement desensitization and reprocessing, " désensibilisation et reprogrammation par mouvement des yeux "), Francine Shapiro a permis de traiter des traumatismes psychiques handicapants et jusque-là difficilement curables par les moyens médicamenteux ou psychothérapeutiques traditionnels. Issue des thérapies comportementales, cette technique repose sur le mouvement guérisseur des yeux.
    Aujourd'hui unanimement reconnue et recommandée, l'EMDR soigne les syndromes posttraumatiques dont souffrent les victimes de violences particulièrement éprouvantes (catastrophes naturelles, attentats terroristes...). Mais quelles hypothèses théoriques peut-on avancer pour comprendre les soubassements neurobiologiques de cette méthode ?

  • Voici une découverte thérapeutique qui bouleverse notre compréhension du fonctionnement psychique. Conçu en 1987 aux États-Unis par Francine Shapiro pour guérir les traumatismes psychiques, l'EMDR permet également de soigner efficacement d'autres problématiques névrotiques, comme les phobies, les angoisses, les états dépressifs... L'efficacité de cette méthode, importée en France en 1994, a pu être vérifiée aussitôt en cabinet et en milieu hospitalier.

    Eye Movement Desensitization and Reprocessing ou EMDR peut se traduire par Désensibilisation et retraitement (de l'information) par les mouvements oculaires. En effet, si le mouvement de l'oeil revêt effectivement une grande importance dans la gestion neurologique de la mémoire, il n'en est pas l'unique ressort comme on pourrait le croire. D'autres modes complémentaires de stimulation sensorielle alternée du cerveau, mis en oeuvre par un thérapeute expérimenté, peuvent activer pareillement le travail de cicatrisation psychique et de guérison.

    Ce livre a pour vocation d'éclairer et d'informer, mais aussi d'enseigner. Il est accessible à toute personne désireuse de comprendre la pathologie et son traitement. À vocation didactique, il s'adresse également aux professionnels du soin en raison de sa dimension théorique approfondie et de ses développements cliniques.

  • La thérapie EMDR est une nouvelle méthode de psychothérapie qui utilise la stimulation sensorielle des deux cotés du corps, soit par le mouvement des yeux soit par des stimuli auditifs ou cutanés, pour induire une résolution rapide des symptômes liés à des événements du passé.
    Cet ouvrage permet d'avoir accès à une juste et complète connaissance de l'EMDR : son origine, ses principes, son utilité, ses exercices de base, ses indications et contre-indications, ses «bonnes adresses»...

  • Portrait sensible et inédit de David Servan-Schreiber, quatre mois après sa disparition ; le premier témoignage à chaud sur son apport déterminant et très moderne dans le combat contre le cancer, en faveur d'une guérison active, maîtrisée, par un des meilleurs spécialistes de ces questions.

  • Nouvelle discipline, la psychoneurobiologie est fondée à la fois sur la psychologie et sur les neurosciences. Son but est de permettre une compréhension nouvelle du fonctionnement et des dysfonctionnements psychiques de tous ordres afin d'adapter au mieux l'approche thérapeutique. Cet abrégé condense l'enseignement de la psychoneurobiologie inauguré par "Essai d'anatomie psychique basé sur les neurosciences", premier tome d'une série de trois à paraître. Après avoir décrit l'organisation mnésique et l'anatomie d'une psyché dont le « Moi » et le « Je » sont une des parties visibles ce livre aborde le traitement des différentes pathologies psychiques et organiques. Il propose également différentes approches thérapeutiques.

  • Oui, on peut guérir définitivement, et dans certains cas très rapidement, d'un problème psychologique grave. Beaucoup de gens ont eu leur vie transformée grâce à cette thérapie inventée en 1987 aux Etats-Unis par Francine Shapiro. L'EMDR n'est pas un effet de mode passager, mais l'expression d'une découverte majeure : notre cerveau est naturellement équipé pour guérir de ses blessures psychiques. Il peut cicatriser. L'EMDR n'est que le moyen qui permet de remettre en route le processus de retraitement de l'information bloquée au jour de l'événement traumatique. Jacques Roques veut éclairer ce mécanisme. Il donne de nombreux exemples de pathologies : traumatismes simples, traumatismes complexes et aussi empoisonnements psychiques, quand le traumatisme, distillé à petite dose comme un venin, ne se révèle qu'au cours de la thérapie. S'appuyant sur la clinique et sur ce qu'on sait aujourd'hui du fonctionnement cérébral, Jacques Roques développe des hypothèses nouvelles permettant de comprendre ces pathologies, ainsi que le fonctionnement de l'EMDR, pour améliorer la prise en charge des malades et leur permettre de recouvrer encore plus vite la santé. Ecrit dans un langage simple, donnant la parole à ses patients aussi bien qu'à ses collègues, Jacques Roques cherche surtout à diffuser un savoir utile. Comment accepter qu'aujourd'hui tant de gens continuent à souffrir alors qu'ils pourraient être définitivement guéris oe

  • L'Essai d'anatomie psychique basé sur les neurosciences est le premier tome d'un ouvrage intitulé "Psychoneurobiologie - Fondement et prolongements de l'EMDR", qui en comprendra trois. Il a pour vocation de jeter les bases d'une compréhension nouvelle du fonctionnement psychique en s'appuyant sur les travaux neuroscientifiques actuels et donc de se substituer, à la métapsychologie freudienne. Ce livre présente d'une manière originale une théorie des mémoires qui rend compte de l'ensemble des mécanismes mentaux.
    Il permet d'ores et déjà de reconsidérer certaines théories mnésiques actuelles, comme celles afférentes aux nombreuses formes de mémoire, qu'elle soit sémantique, épisodique, ou procédurale. Pour la première fois, la distinction de deux entrées mnésiques consécutives, celle relative à la perception (mémoire d'impression perceptive) et celle relative à la perception de la perception (mémoire de représentation sémantique) permet de séparer la psyché du "Moi".
    Comme la mémoire d'impression perceptive est celle de la simple inscription du fait extérieur, indépendamment de son appropriation ou non par le "Moi", deux phénomènes jusqu'alors inexpliqués : la base mécanique de l'hallucination et l'origine de la sémantique, sont éclairés. En effet comprendre semble aller de soi et on ne pose jamais la question de savoir pourquoi et surtout comment il se fait qu'on saisisse le sens des mots écrits ou entendus et qu'on sache immédiatement ce que sont les objets qui nous entourent et plus basiquement qui est qui.
    Qu'est-ce que savoir ? Qu'est-ce que comprendre ? L'hallucination et diverses pathologies mentales, peuvent ainsi se comprendre par construction. Ces phénomènes seront davantage développés dans le tome suivant "Fonctionnement et dysfonctionnements psychiques" et traités dans le tome 3 "Psychoneuro-biothérapie des dysfonctionnements psychiques". Il est difficile de résumer en quelques lignes un ouvrage entièrement novateur.
    Or il l'est aussi bien dans sa présentation, que dans son contenu. Chaque élément n'est avancé que solidement étayé par des références multiples et j'ai veillé à ce qu'il permette un éclairage complet, ou pour le moins suffisant des phénomènes qui intéressent aussi bien les psychologues, les psychiatres, les philosophes, donc toutes sortes de spécialistes que plus tard, et je n'en doute pas en raison des développements que je ferai sous peu, un public élargi.

  • L'EMDR est sans doute la plus grande découverte qui ait été faite en psychothérapie depuis les travaux précurseurs de Janet et de Freud. Elle est en train de révolutionner non seulement le soin psychothérapeutique, mais également toute notre compréhension des mécanismes psychiques. L'EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing, soit en français « Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oeculaires ») est une découverte majeure en psychothérapie, dont l'efficacité est scientifiquement prouvée. Il s'agit d'un mécanisme naturel de guérison des traumatismes, ces blessures invisibles qui, non seulement font souffrir, mais entraînent toutes sortes d'effets négatifs psychologiques (cauchemars, anxiété, dépression...), comportementaux (troubles du sommeil, addictions...) et corporels (maladies de peau, problèmes digestifs...). Qu'appelle-t-on un traumatisme psychique ? Pourquoi et comment cette méthode guérit-elle ? C'est ce que propose de découvrir l'auteur dans cet ouvrage accessible à tous.

  • Comment aider au mieux un couple en difficulté ? restaurer l'empathie et l'écoute entre deux conjoints ? retrouver l'origine des dysfonctionnements, qui empoisonnent bien souvent les relations ?
    Manuel pratique, le nouvel ouvrage de Jacques Roques s'adresse d'abord aux conjoints qui souhaitent dépasser leurs problèmes de communication, faire le point sur leur couple ou améliorer leur relation. Avec humour, il dépeint les mécanismes en oeuvre, pour mieux appréhender divers problèmes conjugaux.
    Mais il s'adresse également aux praticiens, puisque Jacques Roques y expose, grâce à de nombreuses vignettes cliniques, la thérapie originale qu'il a mise au point, associant thérapies individuelles et thérapie de couple, en intégrant à l'EMDR plusieurs disciplines, comme le jeu de rôles ou la systémique. Il convient de rappeler que l'EMDR est une psychothérapie internationalement reconnue notamment par l'OMS, l'INSERM, la Haute Autorité de la Santé, dans le traitement des traumatismes psychiques. Pratique innovante appliquée au couple, cette nouvelle forme de traitement associant couple et EMDR permet, parallèlement au travail individuel avec chaque partenaire, de désensibiliser les blessures résultant de la vie en commun, mais aussi et surtout de réactiver d'anciens réseaux de mémoires qui, au temps de la rencontre, ont fondé avec bonheur le partage amoureux.
    Cet ouvrage présente une autre façon tout particulièrement efficace d'aborder la thérapie de couples.
    Jacques Roques, psychanalyste et psychothérapeute, praticien EMDR certifié, est cofondateur de l'association EMDR France. Lauréat du prix 2010 « EMDR recherche et développement » pour l'ensemble de ses travaux, il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont EMDR. Une révolution thérapeutique, chez Desclée de Brouwer.

  • Danger école t.1

    Jack Roch

    Quelques traits noirs, une petite touche de rouge par-ci par-là, un petit oiseau, un bonhomme en pull rayé...
    C'est jack ! jack, "professeur des écoles titulaire mobile", figure célèbre de la blogosphère des instits, sort ses crayons pour croquer les mille petits moments de la vie de classe. Déjà plébiscités par des milliers d'internautes, la série d'albums "Danger école" est en bonne voie de devenir la meilleure amie du maître d'école, plus encore que la sacro-sainte tablette de chocolat. Les dessins de jack proposent un regard différent sur l'école, loin des clichés et des affects.
    A la manière douce, il remet quelques pendules à l'heure. A lire, à relire, à faire tourner dans les réunions pédagogiques, et à donner en dictée !

  • Danger école t.2

    Jack Roch

    Quelques traits noirs, une petite touche de rouge par-ci par-là, un petit oiseau, un bonhomme en pull rayé...
    C'est jack ! Jack, "professeur des écoles titulaire mobile", figure célèbre de la blogosphère des instits, sort ses crayons pour croquer les mille petits moments de la vie de classe. Déjà plébiscités par des milliers d'internautes, la série d'albums "Danger école" est en bonne voie de devenir la meilleure amie du maître d'école, plus encore que la sacro-sainte tablette de chocolat. Les dessins de jack proposent un regard différent sur l'école, loin des clichés et des affects.
    A la manière douce, il remet quelques pendules à l'heure. A lire, à relire, à faire tourner dans les réunions pédagogiques, et à donner en dictée !

  • Le débat sur les OGM reste ouvert pour le grand public. D'une part, les cultures de ce type s'étendent aux États-Unis ou en Chine. D'autre part, en Europe, il existe un moratoire de fait comme en France ou de droit comme en Suisse. Qui a raison ? Ceux qui les utilisent pour accroître le rendement de leurs cultures ou bien ceux qui les refusent de peur de courir des risques. Quels sont ces risques ?
    Cet ouvrage commence par exposer les faits. Comment l'évolution des espèces se produit dans la Nature. Et comment elle est utilisée dans les OGM. Quels sont les buts de cette technique agricole, telle qu'elle est actuellement mise en oeuvre par quelques firmes agroalimentaires et ce qu'elle pourrait devenir si elle était contrôlée en vue du bien public ?
    Chaque chapitre comporte en premier lieu un exposé objectif des faits et, ensuite, une discussion entre les deux auteurs dont les opinions divergent sur certains points : Philippe Roch défend le contre et Jacques Neirynck le pour. Le lecteur a de la sorte une possibilité de se forger une opinion indépendante.
    Dans leur conclusion commune, les deux auteurs s'accordent à proposer que cette recherche agronomique soit contrôlée par une agence internationale, tout comme le nucléaire. Ils sont d'avis que la recherche doit se poursuivre et que l'exploitation des OGM doit être acceptée en l'entourant d'une grande vigilance, plutôt que de l'affliger d'un moratoire.

empty