Littérature générale

  • Une maison hantée, un orage qui déchire la nuit, des villageois terrifiés par des légendes à vous glacer le sang, des ombres mystérieuses et des secrets pas assez bien gardés... Voici un bref aperçu de l'univers étrange et fantastique dans lequel vous plongeront ces nouvelles.
    Amateurs de frissons, découvrez vite ces quelques textes de l'un des maîtres de l'épouvante !

  • Des voix inquiétantes qui hantent les collines, de mystérieuses empreintes de pas, une grosse pierre noire gravée de hiéroglyphes à demi-effacés... Un professeur de littérature, passionné par les légendes et le folklore de la Nouvelle-Angleterre, découvre le secret d'étranges créatures dissimulées dans les bois obscurs et plonge dans un univers terrifiant.

  • Dunwich, petit village lugubre cerné par les collines du Massachusetts, est le théâtre d'événements étranges et inquiétants. Le mystère plane autour de la naissance de Wilbur Whateley et le mauvais sort semble s'acharner sur sa famille. Après une enfance solitaire, Wilbur, guidé par ses instincts maléfiques, dérobe un livre de sorcellerie, le Necromicon... Verrouillez les portes, calfeutrez les fenêtres et allumez toutes les lumières avant d'ouvrir ce livre...

  • Qui ne connait Lovecraft ? Cet auteur hors du commun, père de la littérature fantastique moderne, aura fasciné des générations entières de lecteurs tant par ses écrits que par sa personnalité contradictoire. Ses idées, ses pensées, sa vision du monde et de l'homme... tout chez lui est sujet à polémique. Difficile d'accorder les lecteurs de l'opuscule qui propulsa Michel Houellebecq au sommet de la notoriété « Lovecraft contre le monde, contre la vie » avec ceux du très volumineux et richement documenté « Roman de sa vie » de Lyon Sprague de Camp... Pour autant, ces deux ouvrages ne demeurent que des biographies et ne remplaceront jamais une lecture de la correspondance d'un des plus grands épistoliers de son temps.

    Au travers d'une trentaine de lettres écrites entre juillet et décembre 1929, absolument inédites en français, ce premier volume des lettres de Lovecraft, offre au novice comme à l'initié, l'opportunité de se forger avec raison et sentiments sa propre idée du Maître de Providence.

  • In the 1920s and '30s, H P Lovecraft pioneered a new type of fiction that fused elements of supernatural horror with the concepts of visionary science fiction. Lovecraft's tales of cosmic horror revolutionised modern horror fiction. This title collects Lovecraft's fictions.

  • L'extraordinaire longévité du docteur Charrière ou de l'utilité des reptiles et des crocodiles - Le spectre sorti de la tombe pour réclamer son dû à l'heure dite - Le squelette sur lequel repousse et bourgeonne la chair volée à de petits enfants par le démon Balor déguisé en chat - La lampe arabe dont la clarté fait apparaître des paysages extraterrestres - Les chauves-souris d'un autre monde et les frayeurs du chat Petit Sam - Le tronçon d'un énorme tentacule sectionné par la fermeture de la porte d'une autre dimension - Sept histoires incroyables, car sept fois l'espace et le temps ont laissé échapper leurs merveilles terrifiantes.

  • Septembre 1930. Une expédition composée de scientifiques embarque pour les étendues glacées de l'Antarctique. Là, derrière une chaîne de montagnes en apparence infranchissable, ils mettent à jour les vestiges d¿une ancienne cité aux proportions gigantesques. Ils sont alors loin d¿imaginer que cette découverte pourrait avoir des conséquences dramatiques pour l'humanité...

  • 'It was a monstrous constellation of unnatural light, like a glutted swarm of corpse-fed fireflies dancing hellish sarabands over an accursed marsh (.)' H.P. Lovecraft was perhaps the greatest twentieth century practitioner of the horror story, introducing to the genre a new evil, monstrous, pervasive and unconquerable. At the heart of these three stories are terrors unthinkable and strange: a crash-landing meteorite, the wretched inhabitant of an ancient castle and a grave-robber's curse.


    This book includes The Colour Out Of Space, The Outsider and The Hound.

  • Qui ne connait Lovecraft ? Cet auteur hors du commun, père de la littérature fantastique moderne, aura fasciné des générations entières de lecteurs tant par ses écrits que par sa personnalité contradictoire. Ses idées, ses pensées, sa vision du monde et de l'homme... tout chez lui est sujet à polémique.
    Difficile d'accorder les lecteurs de l'opuscule qui propulsa Michel Houellebecq au sommet de la notoriété « Lovecraft contre le monde, contre la vie » avec ceux du très volumineux et richement documenté « Roman de sa vie » de Lyon Sprague de Camp... Pour autant, ces deux ouvrages ne demeurent que des biographies et ne remplaceront jamais une lecture de la correspondance de l'un des plus grands épistoliers de son temps.
    Au travers d'une trentaine de lettres écrites entre juillet et décembre 1929, absolument inédites en français, ce premier volume des lettres de Lovecraft, offre au novice comme à l'initié, l'opportunité de se forger avec raison et sentiments sa propre idée du Maître de Providence.

  • Collects the author's novel, four novellas, and fifty-three short stories.

  • H.P.
    Lovecraft écrivit en 1921 à Reinhart Kleinert : " Nyarlathorep est un cauchemar, un véritable phantasme issu de mon inconscient ; le premier paragraphe a été écrit alors que je n'étais pas encore complètement réveillé. " Dans les cinq nouvelles de Lovecraft (" Nyarlathorep ", " Souvenir ", " Le terrible vieillard ", " L'image dans la maison déserte ", " Dans le caveau ") extraites du Cahier de l'Herne qui lui fut consacré en 1969, l'auteur restitue l'état visionnaire du rêve, sa cosmogonie et topographie particulière : entités redoutables, vieillards maléfiques, sépultures hantées qui font de ces récits des petits chef-d'oeuvre de l'angoisse.
    " Le combat qui marqua la fin du siècle " fut envoyé en 1934 aux membres du " Cercle de Lovecraft ", très drôlement pris à partie dans ce fascicule dont les allusions ne visaient que des points très familiers à Lovecraft.

  • Certains seront surpris d'apprendre que H.P. Lovecraft a écrit de très nombreux poèmes ; il est beaucoup plus connu pour ses nouvelles, il est vrai remarquables. En effet, c'est par elles qu'il gagnait - chichement, son talent n'a été pleinement reconnu que post-mortem - sa vie ; mais son oeuvre étant de nature essentiellement onirique, un thème qui se prête merveilleusement à l'écriture poétique, il n'est pas surprenant que son art ait atteint là ses sommets. Pour ma part, je donnerai sans hésiter n'importe laquelle de ses nouvelles - et pourtant, Dieu sait combien je les admire - pour le présent recueil. Traduire, c'est trahir. Nulle part cet adage ne s'applique mieux que pour la poésie. En effet, dans le langage poétique, le sens des mots ne suffit pas à lui seul à faire passer une émotion. Y participent le rythme des vers, le choix des sonorités et des rimes, le choix de se conformer - ou non - aux règles prosodiques et autres contraintes formelles édictées au cours des siècles par les poètes pour mieux mettre en valeur le génie de chaque langue... Pour s'en convaincre, il suffit de transposer en prose le moindre poème, rédigé dans sa propre langue. Sauf exceptions, le résultat sera, dans le meilleur des cas, insipide ; au pire, totalement indigeste. Il en est de même quand on traduit littéralement un poème. Alors, faut-il renoncer à présenter ces splendeurs aux lecteurs francophones ? Certes non ! Mais il faut inverser l'approche. C'est l'objet de cet ouvrage : je n'ai pas essayé de traduire ces poèmes en français, c'est totalement impossible en en gardant la substantifique moëlle, mais je les ai transposés en vers français, en me posant à chaque vers, à chaque strophe, la question « Si Howards Phillips Lovecraft, maîtrisant aussi bien la langue et la versification française qu'il maîtrisait la langue et la versification anglaise, avait voulu faire partager ses cauchemars sublimes aux lecteurs francophones, comment les aurait-il retranscrits ? »

  • Recueil trilingue de poésies d'Howard Phillips Lovecraft. Déclinaisons origamistes triglottes, anglo-franco-corse des licences du cosmogoniste de Providence. Un arpentage illustré du versant lumineux de l'oeuvre du Maître de l'épouvante.
    Traducteurs : Mathieu Graziani et Paul Miniconi et exégète Frédéric Antonpietri.

  • Un roman de science-fiction culte revisité...

  • An extensively annotated anthology of twenty-two of the horror master's best writings also examines Lovecraft's rise and accomplishments against a backdrop of the pulp fiction era while evaluating his influence on literature.

  • Full title: 'The Dreams in the Witch House and Other Weird Stories'. A further collection of weirdly wonderful stories by Lovecraft to join the two successful volumes already in Modern Classics, 'The Call of Cthulhu' and 'The Thing on the Doorstep'.

empty