• On croit tout savoir sur Michel Drucker. Depuis bientôt un demi-siècle, l'animateur-producteur de Vivement dimanche n'a cessé de se raconter. Les articles qui lui ont été consacrés se comptent par centaines. Au fil des années, il a ainsi rédigé sa propre histoire, il a construit sa statue, ouvrant grandes les portes de sa vie privée, se laissant photographier avec sa femme, ses chiens, son vélo... La presse s'est rapidement intéressée au parcours hors norme du journaliste-saltimbanque, s'étonnant de sa force de travail, de ses journées millimétrées pour allier télévision et radio, de sa popularité qui n'a jamais faibli. Elle a tout dit de son enfance normande sous la férule d'un père qui ne rêvait que d'excellence française pour ses trois fils, de ses mauvais résultats scolaires qui ne l'ont pas empêché de réussir professionnellement ; elle a interviewé le jeune débutant du service des sports de l'ORTF, le commentateur des coupes du monde de football et le présentateur d'émissions de variétés, dont le mythique Champs-Elysées... Elle a aussi raillé sa gentillesse excessive, s'est moquée de sa connivence, a critiqué la futilité de ses programmes. En revanche, elle n'a jamais vraiment réussi à percer son intimité. A force de volonté, Michel est donc devenu Drucker, l'une des personnalités les plus familières des Français. Mais, au-delà des images toutes faites, derrière l'icône qui chaque semaine reçoit les artistes et les politiques sur son canapé rouge, que savons-nous vraiment de lui ? En suivant pas à pas Michel Drucker depuis plus de quarante ans, Franck Lacroix emboîte les pièces d'un puzzle qui se révèle beaucoup plus complexe que prévu. Avec cette première biographie. on découvre un autre Michel Drucker.

  • On ne présente plus Michel Drucker. Figure emblématique de la télévision française, il accompagne le téléspectateur depuis 1964. Sa carrière est unique.
    Il a commencé journaliste sportif au temps de l'ORTF, images en noir et blanc et speakerine à l'écran...
    Avec « Champs-Élysées », il a ensuite été l'une des stars des années 80, l'âge d'or des variétés. Depuis le début des années 2000, il reçoit les personnalités du monde du spectacle et de la politique sur le canapé rouge de « Vivement dimanche ».

    Fils de médecin normand (à Vire) ayant fui l'Europe centrale pour la France, cancre et hypocondriaque tout à la fois, l'animateur-producteur a réussi à durer.
    Les téléspectateurs lui sont toujours restés fidèles, de ses débuts hésitants sur le plateau de « Sports Dimanche » au one-man show qu'il a présenté à travers l'Hexagone à plus de 70 ans, des grands spectacles du samedi soir aux succès de ses autobiographies.

    À travers une multitude d'archives, Franck Lacroix, revient sur le parcours pas toujours semé de roses mais exemplaire du plus célèbre des animateurs français.

empty