Elytis

  • Le sang d'Atys

    François Mauriac

    • Elytis
    • 18 Octobre 2009

    Fruit d'une lente élaboration, rigoureuse autant que passionnée, Le Sang d'Atys, ce vaste poème allégorique et sensuel constitue, de l'aveu même de François Mauriac, une manière de clef de voûte à son oeuvre tout entière.
    Prenant pour trame une légende antique (Cérès, déesse de la Terre, ne pouvant soumettre à son brûlant désir le jeune berger Atys, amoureux d'une mortelle, tente de l'enraciner en elle en le métamorphosant en pin), Mauriac nous livre ainsi sa propre vision de la nature à la fois charnelle et spirituelle de la créature humaine. Mais ne s'aventure-t-il pas plus loin encore dans la révélation de ses intimes déchirements ?...
    Par la suite, à maintes reprises, il confiera son regret, presque son remords, d'avoir consenti à la divulgation d'une part aussi intime de son être : " J'aurais dû garder Atys, le compléter, le parfaire, toujours. Je l'aurais laissé derrière moi comme un vrai testament. ".

empty