Desclee De Brouwer

  • Comme Le silence de la mer de Vercors, Le cahier noir de François Mauriac constitue l'un des grands textes de la littérature de résistance composés sous l'occupation nazie. Dans l'urgence de l'heure, face au pouvoir tout-puissant du machiavélisme d'état, il en appelle à l'esprit d'insoumission, au nom de la France éternelle, de la nation marquée tout à la fois par le christianisme et les droits de l'homme. D'une manière éclatante, il annonce aussi déjà le Mauriac polémiste qui exercera sa verve dans le Bloc-notes durant l'après-guerre, à L'Express et au Figaro.

empty