• Dans un moment de folie, un petit vaisseau spatial en mission d'exploration s'écrase sur une planète océan inconnue. Heureusement des sortes de pieuvres géantes aident les cinq rescapés à remonter à la surface et à rejoindre la seule île à l'horizon. À leur grande surprise, ils sont accueillis sur le rivage par des humains aussi primitifs que bienveillants. Si ces hommes et femmes au sourire figé se révèlent être cannibales, le plus inquiétant reste leur totale docilité. Les naufragés sont-ils condamnés eux aussi à se soumettre à la volonté du mystérieux Grand Tout ?

    "Inhumain" marque le grand retour au scénario de science-fiction de Valérie Mangin et Denis Bajram. En maître du genre, le couple explore à la fois les entrailles d'un monde mystérieux et les tréfonds de l'âme humaine. Ce récit surprenant et spectaculaire permet au dessin de Thibaud de Rochebrune de se déployer avec sensibilité et vertige. Entre récit addictif et fable philosophique, "Inhumain" questionne notre humanité : la souffrance est-elle forcément le prix de la liberté ?

  • Le troisième volet d'une trilogie qui joue habilement avec le réel comme avec la fiction, en passant par le vraisemblableQuand Valérie, étudiante dans le Quartier latin dans les années 90, découvre par hasard un album de bande dessinée réalisé par son homonyme dans la collection "Aire Libre", la coïncidence l'amuse. Mais lorsqu'elle cherche à racheter l'album, vraisemblablement dérobé par une de ses coreligionnaires au foyer de jeunes filles qu'elle habite, elle s'aperçoit qu'il n'est référencé nulle part et qu'elle semble même être la seule à l'avoir jamais tenu entre ses mains.

    À partir de ce rendez-vous manqué, Valérie Mangin développe une intrigue construite comme un polar, avec ses faux hasards et ses vraies coïncidences, sur la trame bien réelle de sa propre vie. Établissant des ponts avec les tomes précédents, Valérie Mangin nous entraîne dans une partie de cache-cache où se mêlent et se répondent le vrai, le fictionnel et le vraisemblable. Car après la vraie-fausse biographie de Balzac et le vrai-faux tournage de l'ultime film de Henri-Georges Clouzot, Valérie Mangin nous entraîne dans la genèse fantastique de ces deux épisodes, au gré d'un récit dont elle est la principale héroïne... et l'auteure, avec la complicité de Denis Barjam.

  • Mme Fork, la célèbre milliardaire américaine, ne peut supporter de voir son fils unique agoniser d'une terrible maladie. Elle décide de tenter l'impossible :
    L'accompagner à la frontière de la mort et l'empêcher de la franchir. Pour cela, elle réunit une équipe de savants qui construit un incroyable vaisseau capable de suivre une âme désincarnée où qu'elle aille. C'est un stupéfiant voyage hors de notre réalité qui les attend. Aucune des expériences de mort imminente connues n'aurait pu laisser imaginer ce qu'ils vont découvrir. On ne force pas impunément les portes de l'Au-delà !

  • Second cycle. L'expérience hors limite de la milliardaire Katlyn Fork a détruit la Mort. L'humanité entière est en train de ressusciter. Le passage vers l'Au-delà est resté ouvert dans le ciel, poussant l'équipe de la première expédition à en préparer une nouvelle. Mais la Terre, surpeuplée par les ressuscités, est en train de sombrer dans le chaos. Partout les fanatiques se déchaînent. Certains sont même sûrs que l'Antéchrist est de retour pour conduire cette Apocalypse.

  • On ne force pas impunément les portes de l'Au-delà !

  • L'équipe engagée par Mme Fork pour explorer les frontières de la mort continue son voyage à travers le tunnel, à la suite du sarcophage de Matt. Ils ont perdus le contact avec la base qui ne peut que supposer ce qu'il se passe à l'intérieur du vaisseau qui a gelé ! Les révélations se succèdent : illusions de leur subconscient ou confrontation avec l'Au-delà ? La frontière entre vivants et morts s'amenuise tandis que le temps qui passe les rapproche du point de non retour. Suite et fin de l'expérience.

  • Nul ne connaît l'authenticité de la relique qu'est le Saint Suaire de Turin, quand bien même nos moyens techniques actuels nous le permettraient. Les études passées sont sujettes à caution, et l'Église en a, depuis la fin des années 80, interdit toute nouvelle expertise. Les cultes religieux ont toujours affectionné les reliques, et les hommes ont toujours apprécié y exprimer leur dévotion.
    La démarche des auteurs : rappeler avec humour, autant que justesse historique et scientifique, qu'on peut très facilement proposer trois vérités à partir des mêmes faits : tout est question d'interprétation, donc de croyance !
    Vous noterez que leur démarche respecte la liberté de chacun.
    Techniquement : par trois fois, les auteurs racontent «presque» la même histoire : un jeune sculpteur doit réaliser une oeuvre commandée par le seigneur champenois de Lirey, village situé dans l'Aube (évidemment !). Cette symétrie multiple se traduit par un nombre conséquent de cases et de dialogues identiques, mais dont l'interprétation changera selon le contexte.
    Parlant d'une démarche exceptionnelle d'auteurs tous trois naturellement imprégnés de culture classique et religieuse, il a semblé judicieux de renouer avec le beau livre de facture traditionnelle et celle des images illustrées et narratives, en y ajoutant une pointe de modernité par les matières choisies et la mise en avant du jeu d'esprit.

  • Cette nouvelle série d'anticipation nous plonge en 2041, dans un New-York dévasté par une guerre nucléaire. Les survivants se sont regroupés en factions claniques, vivants aux sommets des grattes-ciel par souci de sécurité. Mais ils vont devoir faire face à des agresseurs aussi impitoyables que mystérieux.

    Une histoire palpitante orchestrée par le créateur d'Universal War One.

  • New-York, 2366 : la ville est divisé en clans, établis aux sommets des anciens gratte-ciels. Depuis peu, ces villages sont victimes d'attaques meurtrières, organisés par des géants à la force surhumaine. Jalna a perdu son mari et sa petite fille lors d'une de ces attaques. Seul son fils âgé de 9 ans, Abram, a survécu au massacre. Ils pensent avoir trouvé refuge dans des ruines souterraines lorsque l' un des géants les retrouve.

    Au lieu de les éliminer, celui-ci se prosterne devant le garçon, qui ne semble pas du tout effrayé par la situation. C'est de sa bouche que l'explication va venir : Abram n'est plus, car possédé par Anton Burks, un homme richissime ayant vécu 300 ans auparavant. Il avait mis au point dans le plus grand secret un programme d'immortalité en encodant son esprit dans un ordinateur surpuissant. Et c'est ainsi que passant à proximité de la machine, le petit Abram est devenu le refuge physique d'Anton Burks.

    Les pillards fanatiques voient en lui un nouveau prophète et le milliardaire va en profiter pour retrouver sa puissance passée. Il convainc les barbares de se rendre à Jérusalem afin de renverser la puissante Assemblée Monothéique qui contrôle la planète. Sur fond de lendemains post-nucléaires, une nouvelle croisade commence !

empty