• En compagnie du Capitaine Meister, dit le «Cow-Boy «, Claude Lemmy, Conseiller Principal d'Education, accourt à Mulhouse, au secours de son ex-femme, Lisa, qui a reçu d'étranges menaces. Dès leur arrivée, ils sont confrontés à une mystérieuse série de cadavres qui jalonnent les musées de la ville. Quels liens autres que fortuits y a-t-il entre le cheminot mort sur les rails du Musée du Chemin de Fer, la femme électrocutée à Electropolis, la SDF du Musée du Papier Peint ?.... Et la liste n'est pas terminée. Qui est ce criminel aussi odieux que génial ? Quels sont ses mobiles ? Toute la police de Mulhouse, capitale européenne des musées techniques, est sur les dents. D'autant qu'on est à la veille de l'ouverture du 7e Festival Automobile et qu'on attend de voir défiler la Rolls de Lénine.

  • Les amants du lac vert

    Claude Peitz

    Sur les rives du Lac Vert, sur les hauteurs des Vosges, un jeune couple est retrouvé. Enlacés dans la mort, les deux jeunes gens semblent avoir succombé à une overdose.
    Pourquoi, alors, se sont-ils habillés et installés comme saint Jean et la Vierge Marie sur le panneau central du retable d'Issenheim ? Ce suicide en est-il vraiment un ?
    Pour Claude Lemmy commence une des enquêtes les plus étranges de sa carrière. En compagnie de son ami, le capitaine Meister, il va remuer tout Colmar à la recherche d'un tueur qui semble mettre en scène chacun de ses crimes en se référant à ce fameux Retable.
    Car les morts vont se succéder, et les couples en danger se multiplier, jetant dans le désespoir les enquêteurs eux-mêmes.
    Un roman noir au suspens inquiétant, qui sonde les âmes et les coeurs.

  • Ce soir-là, l'adjudant-chef Raymond Neymard de la gendarmerie de Strasbourg a cru interrompre, par hasard, deux trafiquants qui tentaient de passer le Rhin avec de la drogue.
    Mais la première surprise est venue du contenu du sac resté entre ses mains : il venait de mettre le doigt dans une affaire de trafic d'organes humains. Et cette puissante organisation a lâché sur lui une deuxième surprise : un tueur implacable, comme de mémoire de policier on n'en avait pas vu depuis longtemps, ni en France, ni en Allemagne.

  • A tous ceux qui pensent que le Rhin n'est qu'une frontière, un enjeu politique ou le théâtre de sanglantes batailles, Claude Peitz répond qu'il préfère considérer le Rhin comme trait d'union entre les peuples et les cultures, un fleuve aimé des voyageurs, des pèlerins et des penseurs.
    De même, certains ne voient dans le Rhin qu'une autoroute à péniches aux flots canalisés, aux rives urbanisées et industrialisées. L'auteur privilégie le courant indomptable qui, des Alpes à la mer du Nord, n'a cessé d'inspirer les musiciens, les peintres et les poètes.
    Aucun fleuve au monde n'a engendré autant de contes et de légendes. Mais s'il est loin le temps où les châteaux forts retentissaient du cliquetis des armes, si les nymphes ne charment plus les bateliers de leurs chants mélodieux, si les gnomes et les nains ne peuplent plus le royaume des Nibelungen, si les dragons sont définitivement vaincus, la magie continue et a de quoi fasciner le lecteur.
    Car si les vallées alpestres comme les dunes du plat pays, si les coteaux couverts de vignobles et couronnés de ruines romantiques, si les événements historiques, tragiques ou cocasses ont créé des mythes et inventé des épopées, la vallée du Rhin est aussi le berceau d'une Europe nouvelle, d'une Europe apaisée qui puise dans ces récits légendaires la richesse de ses diversités.
    Claude Peitz, géographe, ancien principal de collège, est né peu avant la seconde guerre mondiale à Strasbourg, ville sur le Rhin et symbole d'une Europe unifiée.

  • C'est pour ses trois filles, nées à Strasbourg, mais aussi pour ses sept petits-enfants et pour tous les Strasbourgeois de coeur que Claude Peitz a rassemblé et illustré les plus belles légendes d'une ville dont les racines plongent dans la nuit des temps, une cité qu'il qualifie d'ailleurs de merveilleuse.
    Serait-il chauvin ? A peine. Car aussi loin que l'on remonte dans la mémoire des hommes, Strasbourg fut la ville dont les ambassadeurs, jadis, s'asseyaient à la table des princes et dont la bannière flotte encore à la flèche d'une des plus fabuleuses cathédrales d'Occident.
    Enfin, nul n'ignore que, dans les siècles passés, cette ingénieuse cité inventa l'imprimerie, la saucisse et La Marseillaise. Excusez du peu !

  • Peu de villes se prêtent autant que Strasbourg à lexercice de labécédaire. Carrefour des routes et des courants majeurs de la pensée occidentale, la métropole alsacienne est riche dune histoire longue de plus de deux millénaires où alternent les heures les plus sombres et les embellies les plus éclatantes. En commençant par A comme Argentorate, nom celtique qui désigne la cité à ses origines, en passant par des événements aussi symboliques que la rédaction des Serments de Strasbourg, la mise au point de limprimerie, la naissance de La Marseillaise, lannexion de 1870 ou le sort des Ya-Ya en 1940, lauteur a su retrouver les étapes qui mènent à une Europe pacifiée et unie dont Strasbourg abrite les principales institutions. De A comme Aubette à Z comme Zénith, en passant par C comme Cathédrale, Strasbourg, capitale des tailleurs de pierre, offre au visiteur toute la diversité des styles et des architectures. Au détour des pages, des rues et des ruelles, il rencontre Brant ou Erasme, Geiler ou Gutenberg, Oberlin, Sturm ou Ungerer qui, chacun à sa façon, ont contribué ou contribuent encore à léclat de la ville. Et quil noublie pas de sarrêter dans une des charmantes Winstubs pour boire un verre à leur santé ! Historien, ancien principal de collège, Claude Peitz est lauteur de plusieurs romans policiers régionaux et a publié aux Editions Alan Sutton Les Contes et Légendes de Strasbourg et Les Contes et Légendes du Rhin.

  • On dit que les Alsaciens ne sont jamais contents. On dit que les Alsaciennes sont toutes blondes aux yeux bleus. On dit que les cigognes apportent les bébés. On dit qu'on n'y connaît pas le trou de la Sécu. On dit que la choucroute fait grossir ... - 100 textes courts pour tout savoir sur l'Alsace. Découpage en chapitres : Société et modes de vie, Gastronomie, Histoire et patrimoine, Economie et succès, Nature et paysages, Culture, loisirs et traditions. - En fin d'ouvrage, un quizz pour tester vos connaissances sur l'Alsace en lien avec les thèmes abordés dans le livre

  • Nuages de haine

    Claude Peitz

    • Bastberg
    • 29 Janvier 2002

    Malgré la canicule, claude lemmy, conseiller principal d'education, se rend à l'hôpital civil de strasbourg, au chevet d'un inconnu.
    La lettre reçue au courrier du matin est suffisamment inquiétante pour titiller sa curiosité. mais quand il croise le commissaire victor meister, dit le "cow-boy", les images du passé se bousculent sous son crâne comme si l'orage avait déjà éclaté. avec l'ancien pion du collège solignac, l'enquête, prenante de bout en bout, nous entraîne au neuhof, quartier "sensible" pour tous les exclus, les "venus d'ailleurs" et les "pas comme les autres".
    Tapis derrière les h. l. m. , les nuages sombres s'accumulent. on dirait que toutes les colères, toutes les noirceurs du ciel menacent. les jeunes "rouillent" au pied des immeubles, la "came" circule, les voitures flambent, l'émeute gronde. car ils n'ont que la haine.

  • Le cadavre du Père Noël, affreusement torturé et mutilé, est découvert, un soir d'hiver, sur le " Christkindelsmärick ", le célèbre Marché de Noël de Strasbourg.
    Ce n'est que le début d'une " guirlande " de crimes qui voit l'assassin disséminer des restes macabres dans les artères les plus fréquentées de la cité alsacienne. Quelle perversité le pousse à cette terrible mise en scène ? Quelle pulsion de mort le condamne à multiplier les risques pour ridiculiser la police et les institutions ?... Comme s'il avait un message à délivrer... Une nouvelle fois. Claude Lemmy, conseiller principal d'éducation, est entraîné bien malgré lui dans une enquête haletante (où se mêlent horreur et humour), en compagnie du commissaire principal Victor Meister.
    /> Tout oppose les deux hommes, y compris la rivalité amoureuse pour les beaux yeux d'une rousse flamboyante.


  • ce guide est le premier de la collection " par monts et par mots " destinée aux amateurs de promenades faciles et agréables sur les sentiers balisés de cette " montagne d'alsace " si diverse, si belle et secrète à la fois.
    il s'adresse aux marcheurs de tous âges : entre saverne au nord et le val de villé au sud, 50 itinéraires en circuits fermés et de difficulté variable permettront à chacun, selon l'heure ou selon la saison, d'apprécier la sauvage beauté ou l'extrême douceur des paysages traversés. il s'adresse notamment aux familles et à tous ceux et toutes celles qui ne souhaitent pas " marcher idiots ". aux curieux, à ceux qui sont désireux d'en voir un peu plus et d'en apprendre davantage, il propose des itinéraires plaisants et variés, jalonnés de vestiges remarquables ou de sites naturels, majestueux ou insolites, peuplés de légendes fantastiques ou façonnés par l'homme et une histoire mouvementée.


empty